AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Yon Winchester
Journaliste - Gérant du "Véristaserum"

Journaliste - Gérant du
avatar

Féminin Nombre de messages : 80
Age : 29
CITATION : ...et j'inaugure le meurtre au paradis
AGE [RP] : 26 ans
Date d'inscription : 08/12/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Cape d'Invisibilité - Plume à Papotte
Fonction HRP: Joueur

MessageSujet: Re: 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester   Mar 18 Mar - 1:44

Il semble que le monde s'évanouisse dans la noiceur de notre extase. Je te retiens de mes bras. Si nous tombons, nous tombons ensemble et l'adrénaline, cette sensation de vertige, nous tord de l'intérieur. C'est de vertige et de sensation dont tu avais envie, voilà nous y sommes.
Notre ivresse nous fait choir dans les ténèbres et nous perdons pieds, ensemble.

Mais baiser dans ta nuque pour seuls points de repère. Les draps gémissent quand tu te retiens à eux. Parce que je suis ta seule valeur sûre à cet instant. Même les vitres ne peuvent soutenir notre démence passagère. Elles explosent. Au même moment où nous implosons et ça ne me surprend pas. Ou plutôt plus rien ne peut m'atteindre. Je te découvre si semblable à moi et si différente que j'en meurs entre tes bras si encore mon corps me prête un peu de conscience pour former ces mots dans mon esprit.

Notre chute m'a ravi à mon être et tout ce qu'il reste de moi c'est toi, Amortentia. Toi et seulement toi. Un court instant... et un baiser.

Je t'attire dans mes bras, contre moi . Mes doigts caressent ta peau de velours... un autre instant... un instant de calme...

_________________


POUR UNE INTERVIEW DANS LA GAZETTE PENSEZ A ME MP MERCI ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika N. Bathory
Employée chez "Veritaserum"
Employée chez
avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 33
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester   Ven 21 Mar - 23:25

    Le monde semblait s’être écroulé sous leurs assauts, n’ayant pas eu de résistance tout comme les vitres de la chambre. Erika profitait de ce bien être encore tout nouveau, les yeux fermés. A nouveau face à lui, lui offrant ses lèvres, elle lui offrait ce moment de tendresse que personne d’autre ne lui connaissait. Les ténèbres les entouraient encore, comme cachant à leur propre vu, ce moment de douceur qui était loin de leur ressembler. Lorsqu’il l’attirât dans ses bras, elle se laissât faire, docile, l’enserrant dans les sien, tentant de reprendre pied après la folie passagère qui venait de la ravager. Lentement elle reprenait sa respiration, sans un mot, les yeux fermés, son corps contre le sien, tout simplement.

    Elle pivotât sur la côté, se lovant contre son torse, ne voulant pas perdre se contact si précieux à son être. Elle restât un moment immobile, avant de laisser sa main glisser lentement sur sa peau, sur son torse, y déposant un baiser. Juste quelques minutes de tendresse dans une vie…

    Mais déjà, le feu se rallumait en elle. La tigresse s’étirait lentement, encore dans ses songes, mais ressortant peu à peu ses griffes au fur et à mesure de son réveil. S’il ne s’était agit que de son cœur et de ce qu’elle ressentait pour lui, elle serait resté des heures comme ça. Mais il y avait toujours cette nature profonde qui persistait en elle. Et sa tête reprenait peu à peu le contrôle sur son corps. Elle écartât son visage de son torse pour croiser son regard. Une main qui glisse sur sa joue, son dernier geste de tendresse. Un sourire, un baiser…

    Erika : Je doit y aller…

    Sans attendre son accord, elle se redressât, lui tournant le dos assise sur le bord du lit, lui dévoilant la cambrure de ses reins, prête à s’échapper…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yon Winchester
Journaliste - Gérant du "Véristaserum"

Journaliste - Gérant du
avatar

Féminin Nombre de messages : 80
Age : 29
CITATION : ...et j'inaugure le meurtre au paradis
AGE [RP] : 26 ans
Date d'inscription : 08/12/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Cape d'Invisibilité - Plume à Papotte
Fonction HRP: Joueur

MessageSujet: Re: 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester   Lun 24 Mar - 2:49

Je profite de cet instant de calme et de douceur... Si inhabituel mais si naturel à ce qu'il semble. Dans un écrin de ténèbre. Sans préoccupation matérielles d'aucune sorte. Un epu comme détachés de tout. Sauf d'elle.
Un baiser, une caresse et je sens le feu reprendre le dessus sur les eaux calmes.
Un regard encore...une caresse et un baiser... avant que tout ne s'envole.

AMORTENTIA- Je doit y aller…

Mais moi je ne suis pas encore prêt à libérer mon bel oiseau. Il faut que je touche une dernière fois la soie de sa peau, que je retienne ses ailes assoifées de liberté un instant encore, prisonnière de mes bras. Etrange comportement, ce n'est pas dans ma nature. D'ordinaire c'est moi qui me libère mais cette nuit elle m'a coupé les ailes. Ou plutôt elle a dompté le corbeau sauvage qui sommeil en moi.

Je me redresse. Mes bras entourent sa taille et la serre. Et puis je n'aime pas être planté...

OMBRE-Pas encore... la dernière fois... tu m'avais interrompu laisse moi finir Amortentia.

Mes lèvres dessinent sur ses reins des promesses plus indescentes qu'il ne serrait souhaitable de l'écrire ici. A l'encre de mes lèvres, je lui écris un morceau d'histoire pour qu'elle ait encore l'envie de rester, pour connaître la fin, pour mourir une deuxième fois entre mes bras, qu'elle profite seule de cette fin si douce qu'elle s'était refusée la dernière fois que nous nous étions vu.
Mais cette fois le texte a perdu toute son arrogance. L'écrivain domine toujours mais par amour de la matière uniquement.
Un genoux à terre, je l'emporte encore une fois sur mes ailes serviles. La caresse est toujours aussi divine et la musique qu'il en ressort toujours aussi agréable pour moi.

Puis je mets enfin le point final à notre poème. Je la regarde droit dans les yeux. Un petit sourire en coin. Celui de Yon Winchester. De retour.

_________________


POUR UNE INTERVIEW DANS LA GAZETTE PENSEZ A ME MP MERCI ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika N. Bathory
Employée chez "Veritaserum"
Employée chez
avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 33
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester   Ven 28 Mar - 19:33

    OMBRE-Pas encore... la dernière fois... tu m'avais interrompu laisse moi finir Amortentia.

    La dernière fois ? Oh oui, elle se souvenait bien l’avoir laissé dans un état… Mais de quoi voulait-il parler exactement. Ses bras l’entourèrent à la taille, et déjà il lui fallait lutter pour remettre son esprit dans le droit chemin. Un sourire s’esquissât sur ses lèvres alors qu’elle sentait ses lèvres parcourir le creux de ses reins. Elle se souvenait. Oh oui, très bien. Comment aurait elle put oublier cela alors que la dernière fois il lui avait fallut faire preuve de force d’esprit pour y résister. Aujourd’hui elle comptait bien en profiter, goutter à cette douce mort qu’il lui offrait du bout des lèvres.

    Lentement, elle se laissât envahir par le bien être qu’il faisait naître en elle. Les yeux fermés, le corps frissonnant sous la douceur de son geste. Il avait éveillé en elle le feu qu’il venait d’apaiser, mais il était un maître dans cet art, et déjà il jouait de sa corde sensible, faisant s’élever sa voix. Elle glissât une main dans sa nuque, alors que sa tête partait en arrière, que ses yeux se fermaient. Sa main se crispait à chaque vague de plaisir, jusqu’a ce qu’une deuxième fois, elle laisse échapper cette note si particulière qui ne lui appartenait qu’à lui. Son regard, son sourire… Il était de retour, mais elle ne voulait plus partir. Un dernier baiser, juste un avant de partir. Elle l’attirât à lui, lui offrant ses lèvres, la douceur l’ayant quitté. Mais un bruit attirât son attention. Elle se stoppât net avant de murmurer :

    Erika : Il y a quelqu’un…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Winchester
Journaliste à "Riot's Magazine"
Journaliste à
avatar

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 33
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester   Ven 28 Mar - 19:37

    What a Face

    Une longue journée venait de se terminer. Une journée comme elle les aimait. Du travail à en revendre et du sexe. Quoi de mieux pour la contenter. Cependant Arya languissait de se retrouver chez elle, et surtout de pouvoir se blottir dans les bras de son frère. Cependant lorsqu’elle passât la porte, elle remarquât immédiatement quelque chose d’inhabituel. Cette odeur présente dans l’air. Celle du sang à n’en pas douter. Son frère avait du partir en chasse sans la prévenir. Mais lorsqu’elle allumât la lumière du salon, ses yeux se posèrent instinctivement sur les traces de sang au mur. D’un pas silencieux, elle se rapprochât baguette en main, observant la scène. Elle se retournât, et découvrit sur le canapé une robe déchiré couverte de sang. Elle l’attrapât du bout des doigts avant de la laisser tomber au sol.

    Il n’y avait aucun doute. Il n’était pas seul ce soir. Silencieusement, elle fit le tour de la pièce, et ses yeux furent attirés par quelque chose planté dans le mur. Elle la saisie. Très bel objet. Sa lame était encore recouverte du liquide frai qu’elle avait fait verser dans la soirée. Cependant, Arya ne craignait pas pour son frère. Ce n’était pas son sang, elle le savait. Ce ne pouvait être qu’elle. Cette fille qu’elle avait appris a détesté sans même la connaître. Elle allait enfin savoir qui elle était. D’un pas décidé, l’arme en main, elle se dirigeât vers la chambre et elle ouvrit la porte à la volée, se moquant totalement qu’elle puisse les surprendre en plein ébat. Après tout, elle en avait vu d’autre. En entrant, ses yeux se posèrent instinctivement sur son frère et elle lançât :

    La vipère : C’est quoi ça ?

    Ses yeux vinrent vriller ceux d’Erika. Alors c’était elle. Pas moche. Elle tenait toujours l’arme en évidence.

    Lorsque les yeux d’Erika se posèrent sur son arme, son sang ne fit qu’un tour. Personne n’avait le droit de la toucher. Sa baguette venue de nulle part atterrie dans sa main et elle la pointât vers Arya.

    Erika : Ne touche pas à ça.

    Arya sentit l’arme lui échapper des mains pour rejoindre sa maitresse, et elle se sentie propulser en arrière…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yon Winchester
Journaliste - Gérant du "Véristaserum"

Journaliste - Gérant du
avatar

Féminin Nombre de messages : 80
Age : 29
CITATION : ...et j'inaugure le meurtre au paradis
AGE [RP] : 26 ans
Date d'inscription : 08/12/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Cape d'Invisibilité - Plume à Papotte
Fonction HRP: Joueur

MessageSujet: Re: 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester   Mar 1 Avr - 11:48

Amortentia: Il y a quelqu’un…

Moi je reconnais le bruit de ces pas. Un sourire passe mes lèvres. Ma vipère. Puis dans un second temps je me dis que ce n'était pas forcément le bon moment pour faire les présentations. Je saute dans un jean. Un minimum de descence.

Ma vipère : C’est quoi ça ?
Amortentia : Ne touche pas à ça.

Une fraction de seconde. Ma vipère est propulser vers le mur. Jusqu'ici c'était la seule à avoir un peu d'empire sur moi. Et personne ne lui volera cette place. Par réflexe d'un geste. Ma baguette. Et ma vipère se retrouve dans la sécurité de mes bras. Autant pour la protéger que pour contenir cette fougue. Un regard à Amortentia. Elle doit comprendre que ma soeur c'est sacré. Mais que pour autant elle est déjà particulière à mes yeux. Plus qu'une autre. Malgré tout un petit rictus amusé passe sur mon visage:

OMBRE-Je crois qu'il est inutile de faire les présentations... Arya... Erika.

_________________


POUR UNE INTERVIEW DANS LA GAZETTE PENSEZ A ME MP MERCI ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Winchester
Journaliste à "Riot's Magazine"
Journaliste à
avatar

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 33
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester   Jeu 1 Mai - 14:44

    Un vol plané digne des plus belles cascade. Arya pouvait sentir toute la puissance de la jeune femme dans se simple geste. Presque d’un regard… Elle gardait cependant son sourire sur le visage. Oh non, elle n’avait pas peur d’aller se fracasser contre le mur, elle savait très bien qu’elle n’aurait pas le temps de l’atteindre. Cela prouverais ainsi a mademoiselle si t’y touche je te mords qu’elle aurait beau avoir toute l’importance du monde aux yeux de son frère, elle ne la surpasserait jamais. Et elle ne s’y trompait pas. En l’espace d’une seconde, elle se sentit rattraper par le bras de son frère qui l’emmenât contre lui. Parfait, tout fonctionnait à merveille.

    Sans quitter des yeux la belle Hongroise, elle se serrait contre lui, entourant sa hanche comme une petite fille souhaitant se faire protéger. Et de son regard bleu acier, froid comme à son habitude si ce n’est plus, elle lui passait son message. Quoi que tu fasses je serais toujours là, et jamais tu ne me l’enlèveras.


    OMBRE-Je crois qu'il est inutile de faire les présentations... Arya... Erika.

    La vipère :
    Enchantée… Si on peu dire…

    Elle la détaillait du regard, se lovant un peu plus contre le torse de son frère, marquant ainsi son territoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika N. Bathory
Employée chez "Veritaserum"
Employée chez
avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 33
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester   Jeu 1 Mai - 14:49

    Erika : Ne touche pas à ça.

    Sans vraiment y penser, elle envoyer valser la sœur de l’homme qu’elle aimait à travers la pièce. Elle la suivit du regard, un petit sourire amusé sur les lèvres, mais voilà qu’il venait gâcher son plaisir. Normal après tout, c’était sa sœur. Elle lui adressât tout de même un petit regard noir de reproche, mais ce qu’elle lisait dans le sien fini par la radoucir intérieurement. Elle pouvait y voir ce qu’elle désirait, et le comprenait. Ne pas toucher sa sœur, mais elle avait déjà gagné sa place et n’avait plus rien à craindre.

    La belle Hongroise reposât son regard sur la demoiselle. Non mais quelle sale petite peste. Regardez là se lover contre lui, avec ce petit air de suffisance dans les yeux. Une vrai petite garce… Elle la détestait déjà, mais il lui faudrait pourtant apprendre à l’aimer.

    OMBRE-Je crois qu'il est inutile de faire les présentations... Arya... Erika.

    La vipère : Enchantée… Si on peu dire…

    Erika : Ouai bien sur… C’est gentil d’être passé, mais on a pas besoin de chaperon pour l’instant, tu ferais mieux d’aller dormir petite fille…

    Arya, ne pu manquer se sourire si particulier, presque carnassier que laissait entrevoir Erika. Elle s’apprêtait à répondre, la bouche entre ouverte, mais une bien meilleure idée lui était venu à l’esprit.

    La vipère : Elle est merveilleuse… Et tu comptes la laisser me parler comme ça pendant longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yon Winchester
Journaliste - Gérant du "Véristaserum"

Journaliste - Gérant du
avatar

Féminin Nombre de messages : 80
Age : 29
CITATION : ...et j'inaugure le meurtre au paradis
AGE [RP] : 26 ans
Date d'inscription : 08/12/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Cape d'Invisibilité - Plume à Papotte
Fonction HRP: Joueur

MessageSujet: Re: 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester   Ven 2 Mai - 19:15

Inutile de dire que le temps est à l'orage. Pour ma part je regarde. Combat de vipère dans deux minutes à coups sûr. Et justement en voilà une qui commence les hstilités:

La vipère : Enchantée… Si on peu dire…

Et bien sûr ça ne manque pas:

Erika : Ouai bien sur… C’est gentil d’être passé, mais on a pas besoin de chaperon pour l’instant, tu ferais mieux d’aller dormir petite fille…

Joli sourire. On voit que c'est l'amour fou. Et dire que je viens d'échanger une petite chieuse pour DEUX petites chieuses. Il faut croire que j'aime souffrir. Je léve les yeux au ciel. Mon pouce caressant machinalement ma petite vipère qui ne se prive pas d'ajouter.

La vipère : Elle est merveilleuse… Et tu comptes la laisser me parler comme ça pendant longtemps ?
OMBRE-Oui Amour, je vais même vous laisser entre femmes. Vous avez l'air de tellement vous apprécier ça serait dommage.

Je la lâche, enfile une chemise noire. Chope ma baguette et une cape. Un baiser sur le front de ma vipère. Un pour les lèvres d'Amortentia. Dans les deux cas, plus volé qu'autre chose et "CRAC". Les crépages de chignon c'est pas mon truc. Je reviendrai dans une heure.

_________________


POUR UNE INTERVIEW DANS LA GAZETTE PENSEZ A ME MP MERCI ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester   

Revenir en haut Aller en bas
 
1325 Mayfair Street, Appartement de Yon Winchester
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» [4eme Etage] Appartement de Hasharin
» Appartement de Hayabusa Toyome
» Appartement de Naoki
» L'appartement de la tortionnaire [PV Clyde Waldan] [RP CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horcruxes - Les Reliques de la Mort :: <font COLOR=white>MONDE EXTERIEUR [RP]</font> :: Résidence pour Sorciers-
Sauter vers: