AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Ordres Majeurs [Cours 5A, 6A, 7A]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les Ordres Majeurs [Cours 5A, 6A, 7A]   Mar 27 Nov - 0:26

Quand on entre dans la salle de métamorphoses on est surpris par de nombreux détails pittoresques et anodins, quantité de petites choses qui n’ont absolument rien à faire dans un lieu dédié à l’enseignement mais qui malgré tout font comprendre qu’on vient d’entrer dans un « monde » qui va s’avérer piquant et excitant.

Sur les murs il y a, non pas des tableaux animés, mais de vastes et belles tapisseries ; travail d’orfèvre réalisé par des gobelins et qui représentent des scènes de la vie magique d’une beauté et d’un réalisme à couper le souffle. Ici ce sont deux dragons qui s’affrontent avec force et fracas, entouré des éclairs et de la foudre rageuse du ciel. Là on peut maintenant découvrir un immense sorcier, tout de noir vêtu et dont la visage lui-même semble ténébreux ; c’est ce même sorcier qu’on retrouve un peu plus loin, et devant lequel s’agenouille de terribles géants. Il n’est pas sans rappeler le redoutable Heinrish Mustang mais la tapisserie est infiniment plus vieille que l’époque qui a connue le mage noir.

Divers objets terminent de décorer le lieu : des armes, anciennes et dont on sent encore la puissance, des blasons glorieux et scintillants, et enfin des gravures, de nombreuses gravures qui représentent des sorciers, des animaux, parfois les deux, parfois une créature qui ressemble un peu à un mélange….

La dernière chose qui surprend c’est le professeur de métamorphoses : Henri De Hurlevent, vénérable sorcier de son état, doté d’un visage et d’un sourire qui laisse à croire que cet homme se retient à grand peine de ne pas étrangler le premier venu. Pour ceux qui le connaissent, et depuis le temps il commence à y en avoir, Henri a toujours eu la réputation d’avoir un caractère « prononcé » ainsi que des méthodes d’apprentissage bien à lui. De mauvaises langues prétendent qu’il essaye toujours de se débarrasser de ses élèves, en lui traumatisant ou en les égarant dans les cellules d’une prison mais si il fallait croire tous les ragots de ce bas monde….

(une autre légende prétend aussi qu’Henri et un autre professeur se sont lancé un défi personnel consistant à expédier le plus grand nombre d’élève à l’infirmerie en un seul cours ; l’on dit aussi qu’Henri détient actuellement le record ayant envoyé la quasi-totalité de sa classe d’ASPIC suite à une sortie très controversée et peu encadrée dans un pays très peu accueillant)

Pour l’heure Henri se préparait à donner son premiers cours de l’année aux élèves qui semblaient démontrer un tantinet d’aptitudes à la magie de la métamorphose, c’est-à-dire les élèves de 5A 6A et 7A.
Il s’était un peu creusé la tête pour savoir de quoi il allait bien pouvoir leur parler (le directeur lui ayant en effet rigoureusement interdit d’entraîner les gosses à l’animagie il avait du revoir tout son programme), et de toute manière ça avait intérêt à plaire.


**********


Henri – « Aaaaaaaaaaaaaaaaaard’ à vous ! Debout, le buste droit, les jambes serrés et on se tient comme un vrai élève de Poudlard pour changer ! Revu d’inspection, tout le monde devant moi et que ça saute »

Dans le temps Henri débutait chacun de ses cours par une petite phrase sensée réveiller les élèves et faire en sorte qu’ils se concentrent ; depuis quelques événements il avait un peu changé ses habitudes.

Déambulant parmi les élèves il distribuait ses commentaires et ses impressions sur cette nouvelle promotion de sorciers ; ça donnait à peu près ça :

  • « On a pas eu le temps de se laver ce matin ? Vous empestez le gryffondor ma parole »
  • « Votre coiffeur est mort et c’est ce qui explique cette coupe de cheveux ridicule ? Autant vous raser le crâne mon petit »
  • « Ca une baguette propre ? on dirait que vous avez nettoyé les sanitaires avec…. »
  • « Tiens ils ne vous ont toujours pas renvoyé vous ? »
  • « Ah donc finalement vous n’étiez pas un cracmol mais seulement extraordinairement nul »
  • « Dites-moi mon bon, qu’est-ce que c’est que cette tenue ? Il y a un cirque à Pré-Au-lard et vous êtes le bouffon de la troupe ? »

Et cetera et cetera, et chacun en prenait pour son grade ; sans doute Henri avait-il eu droit à ce genre d’attitude de la part de ses propres professeurs mais tout de même ça n’était guère gentil


Henri – « Bon je vois que cette année j’ai encore été gâté intellectuellement mais ça ne fait rien, j’aime les défis impossibles. Je suis donc votre professeur, autrement dit Merlin réincarné et à ce titre quand vous vous adressez à moi vous m’appellerez « Votre Grandeur ». Maintenant tous en ligne, on commence tout de suite. »


Quelques minutes plus tard une longue file d’élève faisait face à Henri. Il agita sa baguette et fit apparaître les mots suivants au tableau, inscrits en lettres de feu.
« Les Ordres Majeurs d’Invocation »
Comment soumettre ce qui nous entoure à notre Volonté



Henri – « A votre niveau vous êtes sensés maîtrisé les sortilèges de Dissipation, que ce soit sur des objets inanimés ou sur des êtres vertébrés. Il est maintenant temps de passer à l’Apparition proprement dite, ou telle que l’on appelle dans d’autres pays l’Invocation. Maintenant dites-moi en quoi ceci est plus difficile d’une Dissipation et en même temps quels sont tous les avantages de maîtriser cette branche. 10 points par bonne réponse. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Ordres Majeurs [Cours 5A, 6A, 7A]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horcruxes - Les Reliques de la Mort :: <font COLOR=white>CORBEILLE [RP]</font> :: Poudre de Cheminette :: Ancien Examens et Cours-
Sauter vers: