AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 > Footing matinal <

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: > Footing matinal <   Mer 21 Nov - 13:11

> Octobre, 7H15 <


Le soleil était à peine levé sur Londres et Poudlard était encore passablement endormi. Les élèves semblaient être encore tous dans les bras de Morphée mais on pouvait apercevoir une petite lueur orangée provenant d'une des fenêtres de la tour. Quelqu'un était debout, et ce quelqu'un était un élève de Gryffondor. Dans le dortoir des sixièmes années, Jason Stewart essayait de faire le moins de bruit possible pour ne pas réveiller ses collègues. Il enfila un T-shirt, attrapa une chaussette, laça ses chaussures et le voilà prêt. Prêt pour quoi ? Les cours ne commencent qu’à 9 heures. Qu’importe, Jason se lève tous les matins, quelque soit le jour, la saison, le temps qu’il fait. Tous les matins, vers 7H, il va courir dans le parc. Que voulez vous, quand on a un corps d’athlète, il faut bien l’entretenir sinon qu’est ce que penseraient les filles de lui ? Vous me direz avec son physique de beau gosse et ses muscles de sportif, beaucoup fantasment sur lui. Il le sait, il sait en jouer mais il ne fait pas cela pour elle mais pour lui. Il aime le sport, transpirer, la douleur, la satisfaction d’avoir été bon, le meilleur même, c’est ce que Jason recherche dans le sport.

Sans faire de bruit, le cadet des Stewart descend dans la salle commune, fait un rapide passage dans la Grande salle pour avaler un verre de lait et direction le parc. L’obscurité ne permet pas de voir bien loin mais qu’importe. Tant qu’il ne se prend pas un arbre, il s’en fiche. Fredonnant des mélodies, il commence à courir dans le parc de Poudlard. Il se sent en forme ce matin et c’est avec le sourire qu’à grandes foulées, il commence son premier tour du parc.

Il aime sentir ce vent frais sur son visage, écouter ce silence troublé simplement par le bruit de ses pas dans l’herbe, il aime voir la nature se réveiller aussi lentement que le château se lève. Des petits plaisirs qu’il est l’un des seuls à savoir apprécier mais cela ne l’ennuie pas, au contraire, il préfère courir seul et observer le réveil du parc. Il passe devant le lac, devant les serres de botanique, devant le terrain de quidditch. Que de souvenirs lui passe par la tête. Laissant ses jambes le porter, il laisse son esprit vagabonder entre les cours, le quidditch, ses frères, ses amis, les filles.

Une heure après, son T-shirt blanc est tout mouillé de transpiration et lui colle au corps. Cela accentue son charme naturel. Il sait que certaines filles viennent dehors spécialement pour la mater mais il s’en fiche. Il termine d’abord de courir et on verra plus tard pour ces chères demoiselles.


Dernière édition par le Jeu 22 Nov - 14:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orséis.S Anthea
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 24
AGE [RP] : 16 ans
Date d'inscription : 21/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Appareil photo magique, jeu d'échecs version sorcier
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Mer 21 Nov - 16:45

Les mois d’Automne n’étaient pas ceux qu’Orséis appréciait le plus. Elle lui préférait le Printemps, lorsque toutes les fleurs du parc de Poudlard s’ouvraient, révélant leurs diverses couleurs et faisaient flotter dans l’air un agréable parfum qui variait selon la fleur qui tait en plus grand nombre. On eût dit un concours entre elles, comme pour savoir qui serait la plus admirée, la plus odorante. N’était-ce pas là, indubitablement, la preuve de la beauté de cette saison ? Pour l’instant, l’air se faisait encore doux, même si l’Hiver approchait à grands pas et les matins n’étaient pas chauds. Encore une fois, la demoiselle, en ce mercredi d’Octobre, s’était levée tôt, tout en veillant à ne pas réveiller ses camarades de Gryffondor encore plongés dans un profond sommeil, sachant qu’ils n’apprécieraient pas. Les cours commençaient à 9h, habituellement, mais ce matin-là, alors que le soleil était pourtant déjà levé depuis longtemps, Orséis avait ressenti un besoin urgent de sortir prendre l’air avant une longue journée de cours. Elle avait enfilé un jean sur lequel avait été superposée une jupe aux couleurs pastelles puis un haut à manches longues blanc et bleu pour finir avec un court blouson noir à cause du temps : elle n’avait pas prévu de courir.

Au contraire, la jeune fille prit son éternel calepin, un fusain et sa gomme avant de partir en direction du Parc sans être passée par la Grande Salle, elle mangerait plus tard, d’un pas léger, souriante. Comme à son habitude, elle avait une énergie incroyable et, malgré ses premières intentions, se dirigea presque en courant vers son endroit préféré, faisant balancer de gauche à droite ses cheveux bruns négligemment attachés. La première personne qu’elle aperçu fut Jason, vision ma foi pas trop désagréable. Sans le connaître personnellement, elle en avait beaucoup entendu parler et sa renommée était celle d’un garçon plutôt charmeur, bel homme, et dont plus d’une jeune fille s’était éprise. Elle-même l’avait forcément remarqué mais il n’était pas le seul et la demoiselle n’était de toute manière pas du genre à tomber amoureuse d’un home sous prétexte qu’il était beau et avait des tablettes de chocolat. C’était son cas et elle avait vite remarqué quelques groupies, si l’on pouvait dire, l’observer de loin, avec, selon elle, un regard semblable à celui d’un rapace guettant sa proie.

Orséis ne leur adressa pas la parole mais se contenta de s’asseoir près d’un arbre et de sortir son matériel, action mille fois répété et dont elle ne se lasserait jamais. Elle adressa tout de même un sourire chaleureux à son camarade de maison comme pour le soutenir face à cette invasion de filles puis se mit à dessiner. Sous ses coups de crayon, un paysage prit forme, les arbres, les gens, et même le château en arrière plan avec le plus de détails, malgré qu’elle travaille au fusain. De temps à autre, elle levait les yeux vers le coureur puis, sans vraiment s’en rendre compte, se mit à le dessiner. Ce n’était pas qu’il l’intéressait particulièrement mais, d’une certaine manière, il faisait partie du tableau, aussi le dessina-t-elle plus précisément, passant au crayon à papier. Un sourire s’étira sur ses lèvres lorsqu’elle ajouta ses fans à moitié dissimulées derrière un arbre puis, sans pouvoir se contenir, la jeune fille éclata d’un rire cristallin tandis qu’une lueur caractéristique de son amusement s’alluma dans ses yeux. Il n’y avait plus qu’à espérer que le Gryffondor ne prendrait pas ça comme une moquerie de sa part, même si c’en était une, à sa manière, et qu’il se mette en tête de voir son dessin. Il ne lui arrivait que rarement de montrer son calepin, même à des ami(e)s proches mais après tout, il valait peut-être le coup d’œil …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Mer 21 Nov - 20:47

Je vous vois, tous là, imaginer des choses terribles sur Jason mais si c'est le cas, alors, je peux vous dire que vous ne savez pas lire entre les lignes. Le jeune Gryffondor n'est pas un "hommes à femme" qui se tape tout ce qui bouge. Non, déjà, Jason ne se tape rien du tout et il ne baise pas non plus. Il a beau être un sportif, c'est aussi un sentimental et à vrai dire, il n'a fait l'amour qu'avec une seule fille. D'accord, les rumeurs ne plaident pas en sa faveur mais il s'en fiche. Ce qu'il veut, c'est que son frère soit fier de lui et dont à plutôt tendance à agir comme Ethan sans savoir qu'au fond de lui même, il pense différemment.

De même, Jason ne sort pas avec n'importe quelle fille. Vous voyez toutes ses groupies qui bavent en le regardant courir. Et ben, celle-ci, il s'en contrefiche. Il veut des filles intelligentes mais aussi plus difficile à avoir. Quel plaisir et quelle fierté peut il avoir à sortir avec une fille qui passe ses journées à fantasmer sur son corps de rêve. Aucune. C'est pourquoi, il cherche toujours à draguer celles qui paraissent se désinteresser totalement de lui. C'est comme un jeu pour le jeune Stewart mais il a remarquer que cela marche tout le temps comme si les filles qui le désiraient avait compris comment agir avec lui.

Bon revenons au moment présent. Vous aurez donc bien compris que Jason ne lança même pas un regard vers les jeunes filles de Poufsouffles assissent sur les bancs, pas trop habillés mais de façon sexy comme pour attirer le jeune Gryffondor mais elle ne parviendront à rien comme cela. Pourtant, l'une d'elle intrigua le jeune homme. Orséis faisait partie de sa maison, de son année même et il ne lui avait jamais vraiment parlé. Vous me direz que si il ne lui avait pas parlé, c'est qu'elle ne l'interessait pas. Oui mais j'ai dit interessait. Aujourd'hui, il voyait les choses différemment. Pourquoi ? Parce qu'elle semblait ne pas s'interesséà lui. Voilà qui est interessant.

Bon une heure de cours, cela suffit. Allons voir ce que cette demoiselle dessine. Ce qui l'exsitait aussi, c'était d'aller parler justement à celle qui ne voulait pas forcément qu'on lui parle pour rendre les autres jalouses. Ce qui lui donnait encore plus de charme et il savait parfaitement comment en jouer.

> Alors je suppose que c'est moi que tu dessine, de toute façon, il n'y a rien de mieux que moi dans ce paysage <

Arrogance. Oui, on pouvait le penser quand on ne le connaissait pas. Prétentieux, un brin mais c'est ce qui lui donnait cette aisance face aux filles. En fait, il ne pensait pas du tout trouver sa silhouette sur le dessin de la jeune fille et l'avait dit comme s'il attendait de se faire remballer. Oh oui, il aimait cela, ce ne faisait aucun doute. Il sortit sa baguette de sa poche et lança un informulé pour qu'une veste et un pantalon arrive jusqu'à lui. Il ne voulait pas attraper froid. Il lança un sourire charmeur à la jeune fille.

_________________






Dernière édition par le Jeu 22 Nov - 22:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orséis.S Anthea
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 24
AGE [RP] : 16 ans
Date d'inscription : 21/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Appareil photo magique, jeu d'échecs version sorcier
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Mer 21 Nov - 21:32

Orséis ajouta quelques détails à son dessin qui finissait par ressembler de plus en plus à une caricature. Un style qu’elle n’avait jamais développé mais qui, somme toute, pouvait se révéler plutôt intéressante. Le troupeau de groupies avait des cœurs à la place des yeux et bavaient littéralement devant le beau jeune homme, lui impassible, plus musclé qu’il ne l’était –il fallait bien en rajouter- et se passant la main dans les cheveux d’un geste classe, vêtu d’une tenue de jogging qui lui donnait un air un peu rebelle.

La jeune fille avait calmé son fou rire mais souriait toujours même si elle continuait d’observer le manège qui se déroulait devant ses yeux. Seulement, Jason l’aperçu et, après avoir couru encore quelques minutes à foulées régulières, il s’avança vers elle, légèrement surprise qu’il s’intéresse à ce point à ses dessins. Comme elle l’avait imaginé, il attrapa ses vêtements et s’habilla, donnant ainsi un point de vue idéal pour ses fans sur son torse. Elle, le regarda sans le détailler, toujours souriante et à moitié amusé par le jeune homme qui semblait absolument sûr de l’effet qu’il produisait autour de lui tandis qu’il prenait la parole :

| Gryffy |Alors je suppose que c'est moi que tu dessine, de toute façon, il n'y a rien de mieux que moi dans ce paysage.

Nouveau sourire charmeur. Décidément, il était un brin prétentieux à parler de la sorte. Mais il ne s’attendait certainement pas à se voir réellement dessiné dans son calepin. Tout en le regardant s’habiller, apparemment insensible au charme qu’il exerçait, bien qu’elle dut admettre que l’attention que les filles lui portaient était expliqué, Orséis se recoiffa lentement et lui adressa à son tour un sourire chaleureux qu’accompagnait ses yeux brillant de malice. Elle adorait entrer dans son jeu. Après tout, pourquoi aurait-il été le seul à s’amuser ? La demoiselle, enfin, jetant un dernier coup d’œil à son dessin, finit par lui tendre son calepin avec un regard amusé :

| Flame | Hmm. Je ne l’aurais pas dit comme ça, mais il est vrai que ta prétention n’a pas d’égal dans ce paysage. Charmant tableau, je vois que tu as un fan-club, elles doivent être mortes de jalousie à l’idée que le beau Jason m’adresse la parole. Mais dis-moi, que penses-tu de mon dessin ?

Elle ; en rajouter ? Non, jamais ! Enfin, la jeune Gryffondor devait admettre que la scène avait quelque chose de comique et qu’il l’étonnait. Elle l’aurait cru bien plus entreprenant avec ces jeunes groupies, mais au lieu de ça, c’était vers elle qu’il venait. Étrange réaction. Mais après tout, elle n’avait pas l’honneur de le connaître personnellement, alors peut-être faisait-elle erreur sur son caractère. Mais son arrogance n’avait pas été inventée et elle songea qu’être remit à sa place ne lui ferait pas de mal. C’était à croire qu’elle cherchait vraiment des ennuis : le jeune homme allait finir par penser qu’elle était sincère. Enfin, normalement, il serait intelligent pour comprendre qu’elle se moquait gentiment de lui.

Orséis, toujours assise, finit par se relever et mettre de l’ordre dans son apparence. Puis elle s’appuya de nouveau contre l’arbre et attendit la réaction de Jason, fermant les yeux un instant pour humer le parfum qui flottait dans l’air. L’Hiver n’était, à n’en pas douter, plus très loin et à 7h30 du matin, il ne faisait encore pas très chaud. Elle resserra donc sa veste contre sa poitrine, tandis qu’un léger sourire flottait toujours sur ses lèvres. Il lui en fallait beaucoup pour le perdre et elle n’arrivait pas toujours à le quitter, à se faire sérieuse, si bien qu’à présent, tout le monde ne l’imaginait qu’avec et c’était devenu un de ses atouts naturels, sans qu’elle y fasse vraiment attention …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Jeu 22 Nov - 0:27

Quelques secondes après avoir lancé son sort, des vêtements propres, secs et surtout chauds arrivèrent sur le banc à côté d'Orséis. Après avoir jeter un rapide coup d'oeil derrière lui pour voir les jeunes filles, il sourit. A la manière des films, il retira son T-shirt blanc plein de transpiration, dévoilant sa merveilleuse masse musculaire. Il ne resta pas longtemps comme cela et enfila un sweat comme pour cacher le fruit interdit. Puis, comme il n'est pas d'un naturel pudique, il retira son short pour se retrouver en caleçon et enfile un pantalon à la place. S'il avait voulu pousser le vis plus loin, il leur aurait jeter ses vêtements comme peuvent le faire les sportifs après un match. Arrogant, oui mais pas trop et il n'avait pas envie de passer pour le gros prétentieux de service. D'ailleurs, il ne l'était pas spécialement, c'était plutôt un genre qu'il se donnait pour draguer plus facilement les filles.

Il passa une main dans ses cheveux humides, comme pourrait le faire David HASSEHLOFF dans Alerte à Malibu. Certes, cela était très caricatural mais celle qui ne voyait que son physique devaient sûrement être prête à parier qu'il était aussi prétentieux au quotidien. Mais ceux qui le connaissait bien savait que c'était surtout pour cacher ses sentiments. L'amour est une faiblesse lui rappelait souvent son aîné et c'est pourquoi Jason se refusait de tomber la dedans, comme si c'était une malédiction.

Orseis > Hmm. Je ne l’aurais pas dit comme ça, mais il est vrai que ta prétention n’a pas d’égal dans ce paysage. Charmant tableau, je vois que tu as un fan-club, elles doivent être mortes de jalousie à l’idée que le beau Jason m’adresse la parole. Mais dis-moi, que penses-tu de mon dessin ? <

Sourire satisfait. Il aimait entendre cela, se faire remballer, cela annonçait de la difficulté mais l'excitait en même temps. Il ne releva même pas pour la fan-club mais un mot attira son attention.

> Beau tu dit ? Mouais, c'est vrai que je suis pas mal comme mec <

Prétention, encore, toujours. C'était la marque de fabrique de Jason. Souvent les gens pouvaient s'arrêter à cela et l'admirer pour ce trait de caractère ou le haïr pour les mêmes raisons. Personne n'avait encore dépassé ce stade et c'était mieux comme cela pour l'instant. De toute façon, le Gryffondor ne faisait que jouer avec les femmes, il ne les aimait pas. Il se plaça derrière elle pour regarder son dessin. Elle lui offrait de le regarder et il n'allait pas s'en priver. Il fut surpris de se voir dessus mais le dessin avait plus l'air d'un comic avec des filles devant un mec musclé. Eh, mais ce mec, c'est moi.

> Plutôt pas mal même si je pense que t'aurais pu me faire un peu plus de muscles. J'ai l'air d'un maigrichon là <

Il la regarda se leveret remarqua son sourire sur les lèvres. Jason pensa immédiatement que c'était parce qu'elle était contente qu'il soit venu la voir. Sourire charmeur.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orséis.S Anthea
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 24
AGE [RP] : 16 ans
Date d'inscription : 21/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Appareil photo magique, jeu d'échecs version sorcier
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Ven 23 Nov - 0:06

Seule sa décision de rentrer dans le jeu de Jason, chose qui commençait à l’amuser vraiment, empêcha Orséis de lever ses yeux bruns au ciel devant ce spectacle. Effectivement, la scène était on ne peut plus caricaturale : retirer ainsi son tee-shirt puis son pantalon de sport pour enfiler une tenue propre, la main passée dans ses cheveux –son dessin devenait réaliste !- sous les yeux de tout le monde, mais sûrement sous ceux des filles- à la manière d’un athlète idolâtré avait quelque chose de désespérant mais comique. Elle se demanda alors s’il faisait vraiment cela naturellement, si c’était son véritable caractère ou si c’était seulement pour se donner un genre, un genre qui lui permettrait de plaire. Elle réservait encore son jugement même si ce qu’elle avait vu en disait déjà long. Lorsqu’il avait entreprit de se rhabiller, la jeune femme avait feint de regarder autre chose, non par pudeur ou par gêne –elle avait vu bien pire- mais pour lui montrer clairement que ses muscles ne faisaient pas tout et qu’il devrait trouver autre chose. Ses premières paroles semblèrent le laisser de marbre, mais il ne put s’empêcher, une fois de plus, d’en rajouter :

| Gryffy| Beau tu dit ? Mouais, c'est vrai que je suis pas mal comme mec.

Et modeste, avec ça ; quel charmant homme ! La jeune Gryffondor eut un nouveau sourire amusé à ces mots pour elle si dénués de sens. Elle se demandait réellement quel était son but, à part gagner le concours de mister-je-suis-le-plus-beau-et-le-plus-prétentieux-du-monde. Enfin quoi, on ne pouvait pas être fondamentalement comme ça, ou alors on ne portait pas les couleurs rouge et or sur sa poitrine ! Malgré tout, elle devait admettre qu’il l’intriguait et que cette discussion commençait à l’intéresser, pourquoi l’arrêter à un tel moment ? À un moment ou à un autre, ses fans finiraient bien partir et peut-être ses chevilles cesseraient-elles d’enfler.

Enfin, Jason alla se placer derrière elle pour observer sa caricature, ce qui fit qu’elle ne put voir sa première réaction, bien qu’elle l’imaginât parfaitement. Elle était plutôt ressemblante, à son avis mais manquait certes de couleur. Enfin, il rendit son verdict, pas si étonnant que ça :

| Gryffy | Plutôt pas mal même si je pense que t'aurais pu me faire un peu plus de muscles. J'ai l'air d'un maigrichon là.

Comme toujours spontanée, Orséis éclata d’un rire cristallin qui lui était propre et qui semblait trancher avec l’atmosphère plutôt grise qui régnait en Angleterre chaque jour d’Octobre. En effet, les alentours semblaient un peu tristes et elle regrettait l’absence de fleurs et d’arbres encore munis de feuilles ainsi que le soleil qui brillait de tous ses éclats à l’arrivée du Printemps. Puis, reprenant son cahier, calmant à peine son rire, elle fit quelques pas, en manque d’action et atteinte d’une bougeotte aigüe avant de répondre :

| Flame | Cher Jason, fais attention, tu vas finir par avoir la grosse tête. Et pardonne-moi de ne pas avoir su reproduire à la perfection tes muscles, je n’avais pas de modèle sous les yeux … mais dis-moi, à part la modestie et la prétention, tu as d’autres qualités ? Parce que vu comme ça, je t’aurais plutôt imaginé avec un blason vert et argent. Mais je ne te connais pas alors je ne peux pas juger …

Nouveau sourire, de la part du jeune homme et de la sienne. Il semblait vraiment mordre à l’hameçon alors qu’elle n’arrêtait pas de se fiche gentiment de lui. Monsieur serait-il naïf, ou aveuglé par son propre charme ? Puis elle lui reprit son carnet le rangea, le regard brillant d’une lueur mutine tandis qu’à mesure que les minutes s’écoulaient, la température montait peu à peu, permettant à la demoiselle d’ôter sa veste et laissant voir son haut coloré.
Un jeu plutôt excitant, elle devait l’admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Ven 23 Nov - 17:37

Souvent, Jason se demandait l'interêt de jouer une telle comédie à chaque fois. Le soir, quand il était allongé dans son lit, il pensait à ce qu'il voulait vraiment. Une fille, juste pour lui et souvent, il prenait la résolution de changer, d'arrêter ce petit jeu de drague avec les filles de Poudlard et d'enfin d'être lui même. Mais dès qu'il voyait Ethan, il oubliait tout cela et recommençait à faire le cador devant les belles demoiselles du château. Et ouais, mais que voulez vous, l'aîné des Stewart a une grande influence sur le comportement de Jason et ce n'est pas en voyant la popularité de son frère augmenter de jour en jour qu'il va arrêter de jouer les beau gosse. Il veut faire mieux que son frangin pour lui montrer que les Stewart sont les meilleurs. Meilleurs à quoi ?

Il ne fut pas supris à son rire. Ne dit-on pas "Femme qui rit, femme à moitié dans son lit" ? Et bien, voilà de quoi encourager le jeune homme dans cette direction. Après tout, beaucoup on voulu sortir avec lui pour voir s'il était toujours comme cela, pour chercher à le connaître mieux mais personne n'avait réussi à savoir ce qu'il a au fond de lui même.


Orséis > Cher Jason, fais attention, tu vas finir par avoir la grosse tête. Et pardonne-moi de ne pas avoir su reproduire à la perfection tes muscles, je n’avais pas de modèle sous les yeux …<

Et bien, si ce n'est que cela, il suffisait de demander, il se serait fait un plaisir de te les montrer mais ce n'aurait certes pas été aussi amusant que dit de cette façon. Lentement, il souleva son sweat pour dévoiler ses tablettes de chocolat.

> Si un jour, tu as besoin d'un modèle, fait moi signe, je serais ravi de te rendre ce service <

Sourire. T'en fais un peu trop là. Ouais et alors. Il la regarder se lever et la suivit du regard. C'est vrai qu'elle était très mignonne et cet air assez distant lui plaisait bien.

Orséis > mais dis-moi, à part la modestie et la prétention, tu as d’autres qualités ? Parce que vu comme ça, je t’aurais plutôt imaginé avec un blason vert et argent. Mais je ne te connais pas alors je ne peux pas juger … <

Vert et argent ? Il ne voyait pas le rapport avec Serpentard. Les petites élèves tout de vert vétu ne sont pas tous prétentieux, ne lui ressemble pas du tout. D'ailleurs, il trouvait cela très offensant de le comparer à Harada ou Fowl. Il n'avait aucun point commun avec eux et n'en aurait jamais.

> J'ai beaucoup d'autres qualités et je ne demande pas mieux que te les montrer. A toi de voir si t'en a senvie ou si tu t'arrête au mec prétentieux et trop sûr de lui <

Et là, on se calme tout de même. Certes, la phrase était pleine de sous-entendus mais il ne lui avait demandé de se déshabiller tout de suite. Enfin, cela n'était pas pour lui déplaire et mettait un peu plus de piment dans le jeu de la séduction. Il la regarda de haut en bas avec un regard qui voulait dire ce qui voulait dire. Vraiment très mignonne.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orséis.S Anthea
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 24
AGE [RP] : 16 ans
Date d'inscription : 21/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Appareil photo magique, jeu d'échecs version sorcier
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Ven 23 Nov - 23:20

Femme qui rit, femme à moitié dans son lit ? Joli proverbe mais malheureusement peu valable dans le cas de notre Orséis, sinon, dans combien de lits à la fois aurait-elle dû se retrouver à force de rire aux éclats. Son rire n’avait pas franchit spontanément ses lèvres par admiration ou parce que Jason lui plaisait mais parce que la manière dont il lui répondait chaque fois donnait matière à rire, rien que pour son ton assuré et ses sourires charmeurs, elle devait l’admettre. Et elle se demandait effectivement s’il était toujours comme ça, à draguer toutes les jeunes filles auxquelles il portait un intérêt certain ou s’il lui arrivait parfois de perdre sa belle assurance. Quand l’une d’entre elles se montrait plus séductrice que lui, par exemple. Ce n’était pas son cas et loin était le jour où elle se ferait enjôleuse et aussi entreprenante que cela.

Mais apparemment, la demoiselle n’en aurait pas besoin : le jeune homme le faisait assez bien pour deux. En effet, obéissant à sa demande non formulée et à moitié ironique, il leva son sweat, lui permettant d’admirer ses tablettes de chocolat. Reprenant son cahier, elle passa de l’un à l’autre, comme réfléchissant tandis qu’il ajoutait :

| Gryffy | Si un jour, tu as besoin d'un modèle, fait moi signe, je serais ravi de te rendre ce service.

Oh, mais elle n’en doutait pas : elle lui aurait demandé directement qu’il l’aurait fait sans aucune hésitation, mais elle n’était pas joueuse à ce point. Observant donc ce qu’on lui permettait de voir, elle arrangea sa caricature avant de la lui présenter, souriante :

| Flame | Je ne doute pas de tes capacités de modèle … Mais mon dessin te convient-il mieux comme cela ?

Hmm. Jason en faisait peut-être un peu trop, là. Mais qu’importe, ils savaient tous les deux qu’Orséis n’était pas prête de tomber dans ses filets. Du moins pas si facilement, mais il semblait s’accrocher, et elle commençait à le cerner un peu mieux. Sans doute voyait-il là un défi de taille que de réussir à la convaincre, l’intéresser, un défi bien plus intéressant que les membres de son fan-club qui ne méritait pas qu’on leur accorde une grande attention. Dans ce cas, elle le laisserait faire et jouerait le jeu jusqu’au bout, s’il n’avait pas renoncé avant. Pourtant, ce n’était pas vraiment son genre, de se laisser aller autant que ça, mais elle savait où était les limites : elle n’irait pas l’embrasser de suite, pas si elle n’en ressentait pas l’envie, même si d’une certaine manière, son physique était assez attirant.

Puis il répondit à sa première question. C’était tout de même vrai que beaucoup de Serpentard soient réputés pour leur égocentrisme et leur vantardise, même si les autre maisons en comptaient aussi.

| Gryffy | J'ai beaucoup d'autres qualités et je ne demande pas mieux que te les montrer. A toi de voir si t'en as envie ou si tu t'arrête au mec prétentieux et trop sûr de lui.

Réponse intéressante. Pleine de sous-entendus qu’il aurait été naïf de ne pas voir. Elle doutait fort ce qu’il lui montrerait serait sa générosité ou son don pour la musique, par exemple. Or, la jeune fille ne tenait pas non plus à en arriver là tout de suite, elle voulait bien s’amuser, mais il y avait des limites à tout. Malgré tout, elle ne put s’empêcher de lui lancer un regard malicieux puis d’approcher ses lèvres de son oreille pour murmurer :

| Flame | La prétention ne te va pas bien … trouve autre chose.

Son timbre était comme toujours chaleureux et rieur et elle attendait avec une hâte dissimulée sa réponse. Elle ne savait qu’à moitié si ce qu’elle avançait était vrai mais, une chose était certaine : elle voulait le connaître mieux, savoir ce qu’il y avait dans sa tête. Toujours cette affreuse curiosité.
Jason la détaillait à présent de haut en bas avec un regard qui, effectivement, en disait long, alors à son tour, elle l’imita, mutine. Elle devait l’admettre, il possédait un charme certain, même si pour le moment, ses réactions laissaient à désirer. Oui ; vraiment très mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Mer 28 Nov - 1:06

Jason aime qu'on lui résiste et cette jeune fille ne semblait pas prête à tomber dans ses filets. Dommage parce qu'il aurait été loin d'être désagréable de sortir avec elle. Mais d'un autre côté, et oui faut aussi voir le bon côté des choses, il n'était pas contre un petit exercice matinal et tenter de la séduire était dans ses cordes. Et puis, Jason deteste les filles faciles. De quoi l'exciter encore plus.

Il remarqua néanmoins ses regards et son sourire lorsqu'il souleva son T-shirt. Pas si insensible que cela à son charme. De quoi le conforter dans son envie de venir à bout de ce défi. Il sentit les regards de soin fan club posé sur lui et il sait qu'elles auraient aimé qu'il leur dévoile ses muscles à elle plutôt qu'à une fille comme Orséis.


Orséis > Je ne doute pas de tes capacités de modèle … Mais mon dessin te convient-il mieux comme cela ? <

Encore une fois, il se pencha sur le dessin et prit le temps de l'observer plus attentivement que la dernière fois. Il faut dire que cette fille a un sacrée talent et intérieurement, il rigolait de cette belle caricature, trouvant que cela ne lui correspondait pas très bien, enfin pas au vrai Jason. Mais extérieurement, il gardait son air sûr de lui et macho. Lorsqu'il releva la tête vers la jeune fille, il lui répondit sur un ton extrêment sérieux.

> Hum. Oui je trouve que c'est mieux comme cela. Je trouve que tu as un véritable talent pour le dessin, c'est indéniable <

La dernière façon avait été dite sur le même ton mais pour une fois il s'agissait d'un véritable compliment, extrêment sincère. Mais pour la jeune Gryffondor, il était impossible de s'en assurer et Jason n'avait pas pensé que cela pourrait être pris pour de la moquerie. D'ailleurs, le jeune homme n'aime pas se moquer des autres mais comment peut-elle le savoir alors qu'elle ne connait de lui que sa prétention ?

Orséis > La prétention ne te va pas bien … trouve autre chose. <

Alors, cela signifie qu'elle n'aime pas les hommes prétentieux. Désolé mais Jason ne sait rien faire d'autre. Du moins, il ne veut pas admettre qu'il y a d'autre moyens de draguer les filles. Il faut dire qu'il prend tellement Ethan comme modèle que le jeune Gryffondor ne pense pas que sa sensibilité soit un atout pour draguer les filles. Au contraire. L'aîné de la famille lui a toujours montré comment traiter les femmes et sur ce sujet, le jeune Stewart a du mal à penser par lui même et à oser contredire son frère.

> Désolé, mais je n'ai rien d'autre à te proposer pour l'instant. C'est la seule chose que je sais faire à la perfection <

Et voilà encore, il jouait un rôle. Mais la sincérité n'a jamais été son fort. A vrai dire, personne ne la encore toucher au point qu'il veuille vraiment se dévoiler. La peur d'être vulnérable sûrement. La peur de s'attacher à des personnes qui n'en valent pas la peine aussi. Mais qu'importe, il est lui et cela lui convient parfaitement pour l'instant.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orséis.S Anthea
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 24
AGE [RP] : 16 ans
Date d'inscription : 21/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Appareil photo magique, jeu d'échecs version sorcier
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Mer 28 Nov - 19:05

Orséis doutait sérieusement que Jason se résume à la caricature qu’elle avait faite de lui, parfait exemple de prétention et de machisme, mais elle doutait encore plus qu’il consentirait à l’avouer et à faire quelques efforts pour être plus agréable et montrer un peu ce qu’il avait vraiment dans la tête. Pour le moment, il restait penché sur son dessin, elle toujours aussi souriante, à présent bien plus amusée par les groupies qui ne s’étaient toujours pas décidés à repartir en voyant l’insuccès qu’elles avaient auprès du jeune homme. Il faut dire qu’elles étaient plutôt ressemblante et s’il leur avait accordé un certain intérêt, la demoiselle serait sans doute partie en courant, effarée de le voir répondre à leurs avances stupides et gamines. Mais, une fois de plus à son grand étonnement, il leva les yeux pour répondre avec un sérieux dont elle ne l’aurait cru capable :

| Gryffy | Hum. Oui je trouve que c'est mieux comme cela. Je trouve que tu as un véritable talent pour le dessin, c'est indéniable.

Moquerie, ou pas moquerie ? Certes, il semblait pour une fois sincère, mais avec lui, on pouvait apparemment douter de tout. Elle accepta pourtant le compliment d’un gracieux signe de tête, sans vraiment savoir s’il avait réellement pensé ce qu’il avait dit. Après tout, cela n’avait pas réellement d’importance, les gens étaient souvent si superficiels et si peu spontanés qu’elle en avait l’habitude. Pourtant, Orséis était bien le parfait inverse de lui : elle n’hésitait jamais à donner son avis, à rire aux éclats pour n’importe quoi, sans forcément réfléchir aux conséquences. Alors une telle attitude lui semblait parfois incompréhensible : comment pouvait-on jouer un rôle alors qu’en soi, personne n’en avait besoin puisque chacun avait ses qualités, largement suffisantes ?

Malgré tout, la jeune fille ne fit aucune réflexion, lui adressant un regard hésitant sans le vouloir vraiment, comme pour marquer son hésitation à croire ses derniers mots. Puis elle attendit la réponse à sa question, ou plutôt son affirmation bien qu’elle sache déjà ce qu’il lui répondrait. Effectivement, la prétention était quelque chose qu’elle n’appréciait pas, et puis c’était rarement quelque chose de naturel : il était bien connu que hommes ou femmes utilisent souvent cette méthode ; quoi de mieux que de montrer qu’on est le plus fort pour plaire ? Heureusement que tout le monde ne fonctionnait pas comme cela, car sinon, la demoiselle aurait eut bien du mal à trouver quelqu’un qui puisse lui plaire. Et Jason, apparemment, semblait faire partie, volontairement ou non, de la catégorie « prétentieux » en lui donnant sa réponse :

| Gryffy | Désolé, mais je n'ai rien d'autre à te proposer pour l'instant. C'est la seule chose que je sais faire à la perfection.

Effectivement, Orséis devait reconnaître qu’il était très fort, à ce niveau-là, voire imbattable. Et assez têtu, aussi, à moins que ce ne soit de la fierté ou de l’indifférence à son égard. Elle s’attendait parfaitement à ces mots et un nouveau sourire étira ses lèvres rosées, même si elle ne pouvait s’empêcher d’être légèrement déçue, sans que cela se voit. Elle aurait bien sûr apprécié d’autres mots, mais c’était là son côté « contes de fée » qu’elle ne pouvait écarter et la jeune Gryffondor se contenta d’en rire intérieurement avant de répondre au jeune homme :

| Flame | La seule ? Tu m’étonnes de faire ainsi preuve de modestie : tu vois, quand tu veux, tu peux !
Au fait, tu viens souvent courir ici, le matin ?


Pourquoi aurait-il été le seul à se moquer un peu ? Cela dit, elle avait changé de sujet, histoire de faire la conversation puisqu’il ne semblait pas disposé à être considéré autrement que comme un macho fini : peut-être se montrerait-il plus intéressant sur ce sujet-là qu’il semblait apprécier.

La demoiselle avait des réactions bizarres en ce moment, elle aurait dû se fiche un peu plus de lui, se contenter de jouer le jeu et de ne pas réellement l’apprécier, et voilà qu’elle prenait plaisir à discuter avec lui alors qu’il se conduisait avec prétention et ne songeait qu’à la faire tomber dans ses filets. Elle se troubla malgré elle et fit quelques pas alentours, comme pour se dégourdir les jambes : elle détestait rester debout à parler pendant plus de cinq minutes et si elle avait été en tenue de sport, elle lui aurait volontiers proposé de courir un peu dans le Parc. Après tout, les matchs de Quidditch commençaient bientôt et il lui faudrait reprendre l’entraînement, alors autant s’y mettre tout de suite. Et puis, c’était vraiment un temps à se défouler pour se réchauffer, car même si l’air était moins froid qu’au petit matin, on était loin des chaleurs du printemps et le ciel gris n’avait pas de quoi réjouir : heureusement que les arbres donnaient un peu de couleur dans le paysage car sinon, Poudlard aurait paru bien monotone, sans fleurs et sans soleil. Dans quelques mois, le Lac gèlerait et tout le Château se couvrirait de neige, pour la plus grande joie d’Orséis comptant bien en profiter pour aller s’amuser un peu avec ses ennemis reconnus. Mais pour l’instant, l’automne était toujours là et la jeune fille, souriante, semblait briller à côté du temps morne qu’il faisait …

[désolée, pas beaucoup d’inspi, c’est pas super !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Jeu 29 Nov - 0:25

Jason était toujours debout. Peu à peu, sa transpiration commençait à redescendre après avoir couru pendant presqu'une heure et sa respiration était redevenu totalement normale. Heureusement qu'il avait prévu des affaires sur son lit parce que s'il serait resté en affaires de sport pour discuter, il aurait attrapé froid mais le jeune homme sait ce qu'il fait et ce qu'un sportif doit faire pour toujours être au meilleur de sa forme. Aussi, il profita du fait qu'Orséis avait délaissé le banc pour s'en servir pour ses étirements. Il appuya le talon de son pied droit dur le rebord du banc et se pencha dessus. Il attendit plusieurs secondes avant de changer de jambe. Pendant qu'il s'étirait, il attrapa sa baguette et grâce à un accio informulé, une bouteille d'eau bien fraîche atterit bientôt dans ses mains. D'une grande gorgée, il la descendit cul-sec avant de la jeter dans un poubelle du parc. Bon basketteur avec cela, même si le jeune homme n'avait jamais pratiqué ce sport de moldu. Bref tout cela pour confirmer ce que je vous dit depuis le début, le beau Jason est un bon sportif mais c'est la seule chose sur laquelle, il ne se vantera jamais.

Orséis > La seule ? Tu m’étonnes de faire ainsi preuve de modestie : tu vois, quand tu veux, tu peux ! <

Ouais enfin là, il ne l'avais pas voulu. Comme quoi, des fois, à trop vouloir jouer, on arrive à se faire prendre à son propre piège. A trop vouloir se vanter, on exposer son vrai visage. Enfin cela confirmait que la jeune Gryffondor était attentif à ce qu'il disais et qu'apparemment, elle cherchait un moyen de le prendre en défaut. Sourire provocateur sur le visage encore rouge du beau Jason.

Orséis > Au fait, tu viens souvent courir ici, le matin ? <

Voilà un sujet qui interessait beaucoup le jeune garçon comme vous l'aurez constater. Le sport, il peut en parler pendant des heures avec beaucoup d'animation mais aussi de sincérité. Il n'arrive pas à mentir ou à se montrer prétentieux lorsqu'il parle de ce qu'il aime, de sa passion. Il changea de position d'étirements. Cette fois-ci, il ecarta les jambes et descendit lentement afin d'étirer les adducteurs. Position assez provocatrice et dont les commères qui étaient toujours là pourraient discuter avant d'aller se coucher.

> Je viens là tout les matins. J'adore courir surtout lorsqu'il n'y a encore personne dans le parc, pour éviter ça <

Il montre d'un geste furtif de la main les groupies et on sent dans sa voix son exaspération de les voir toujours derrière lui comme si le mec sûr de lui était mal à l'aise devant ce genre de fille. De quoi aller en contradiction avec son attitude depuis le début de la conversation. Le vrai du faux, impossible à savoir.

> J'ai besoin de courir pour rester en forme surtout que la saison de quidditch, va bientôt commencer <

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orséis.S Anthea
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 24
AGE [RP] : 16 ans
Date d'inscription : 21/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Appareil photo magique, jeu d'échecs version sorcier
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Mer 12 Déc - 20:44


[Désolée du retard ! T_T']

Orséis s’appuya tranquillement contre l’arbre qui poussait là depuis presque un siècle à côté du banc sur lequel Jason s’étirait à présent, à la manière d’un sportif qui vient de courir pendant des heures et prend soin de son corps en l’étirant lentement, devant son public admirateur. Disons plutôt ses admiratrices, car elle doutait qu’il y eut un garçon à Poudlard qui apprécie le charme qu’il exerçait sur toutes ces demoiselles en un claquement de doigt. Ses gestes étaient parfaitement mesurés, dosés et l’on devinait facilement que c’était là un exercice qu’il répétait régulièrement, sûr de ses atouts. Elle ne put s’empêcher de sourire à nouveau en le voyant ainsi, tandis qu’il lui rendait le sien, plus provocateur, mais sans répondre néanmoins à sa moquerie.

Pourtant, lorsque la jeune fille bascula sur le sujet du sport, Jason devint nettement plus bavard : il était étrange de voir comme les gens changeaient d’expression au fil d’une conversation, ignorant au besoin ce à quoi ils ne voulaient pas répondre ou ce qui ne leur plaisait pas. Changeant de position, cette fois-ci encore plus provocatrice, qui provoqua de véritables gloussements du côté du fan-club, il daigna lui répondre tandis qu’elle levait une fois de plus les yeux au ciel. À croire que ce garçon était définitivement irrécupérable.

| Jason | Je viens là tout les matins. J'adore courir surtout lorsqu'il n'y a encore personne dans le parc, pour éviter ça.

Pour une fois, il semblait réellement sincère et s’exprimait avec animation, apparemment enthousiaste de parler de ce qu’il aimait. Et un regard appuyé suivit d’un geste discret de la main lui indiqua qu’il n’appréciait pas toutes ces filles qui se levaient aux aurores pour l’admirer courir, ou plutôt se déshabiller à moitié après avoir couru. C’était parfaitement compréhensible, et Orséis éclata à nouveau d’un rire joyeux et communicatif en voyant son air exaspéré. Il lui avait néanmoins semblé qu’il était habitué à ce genre de choses et était parfaitement à l’aise dans cet élément, ce qui, de toute évidence, n’était en fait pas le cas. Le jeune Gryffondor restait décidément bien mystérieux et semblait parfois en contradiction avant lui-même, ce qui accrut sa curiosité.

| Jason | J'ai besoin de courir pour rester en forme surtout que la saison de Quidditch, va bientôt commencer.

Ah, le Quidditch ! Il y avait trop longtemps qu’elle n’y avait pas joué, qu’elle n’avait pu s’envoler sur son vieux balai et sentir le vent caresser son visage. Longtemps qu’elle n’avait pas tourné devant ses buts pour les protéger de l’équipe adverse, encouragée par tout Poudlard et défiant d’un regard de braise les joueurs qui osaient s’aventurer trop près, et ainsi tester ses réflexes de gardienne. À cette pensée, le visage de la jeune fille s’éclaira et elle lui répondit, sur le même ton enthousiaste, en oubliant de continuer à jouer son jeu :


| Flame | Ca fait des lustres que je ne suis pas montée sur un balai ! Il va falloir que je me remette au parfum, parce que sinon, en guise de gardien, Gryffondor n’aura qu’une passoire !

Elle était toujours aussi spontanée, Orséis, peu lui importait que ses réactions tirent des sourires à ses interlocuteurs, puisqu’après tout, c’est ainsi qu’on l’appréciait. Enfin, la plupart des gens, car il faut avouer que certains ou certaines pessimistes, déprimants en tous points et bourrés d’idées noires n’appréciaient guère sa compagnie, ou alors c’était parce qu’un match de Quidditch dégénérait un peu et qu’elle s’emportait un peu vite.

D’ailleurs, Jason faisait partie de l’équipe, à ce qu’il lui semblait, mais par contre, elle n’aurait su dire quel poste il occupait. Il faudrait qu’elle songe à lui demander. Puis son regard se posa sur les demoiselles qui fixaient le jeune Gryffondor dans ses étirements provocateurs et elle leur adressa un sourire moqueur, avant de sortir discrètement sa baguette et de prononcer un sortilège informulé : aussitôt, toutes se retrouvèrent à terre, leur jupe soigneusement plissée mouillée par la rosée et leur coiffure à moitié défaite par la chute. La jeune fille contempla son œuvre encore plutôt gentille puisqu’elles n’auraient qu’à déplorer la perte de leur brushing et se trouveraient dans l’obligation de remonter dans leur dortoir pour changer de tenue.

Enfin, elle se tourna vers le jeune Gryffondor et, amusée, ajouta, guettant sa réaction :

| Flame | Elles ne sont pas bien méchantes, tout compte fait et, les connaissant, elles ne resteront pas une minute de plus avec une jupe mouillée devant leur prince …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Sam 15 Déc - 23:07

Au cas où vous ne l'auriez pas remarquez, sachez que Jason joue quotidiennement un rôle. Le jeune Gryffondor a appris très jeune à ne pas se plaindre, il n'aime pas étaler sa vie et il n'aime pas que les gens soient gentils avec lui par pitié. Non, Jason n'a pas besoin de cela car quoi qu'il a vécu, il sait qu'il a eut une enfance heureuse avec une famille soudée si on exclut un père qu'il déteste et dont il n'a aucun souvenir. C'est pourquoi, depuis tout petit, il a apprit à ne pas montrer ses sentiments, à ne pas montrer son véritable visage, à garder au fond de lui cette véritable facette de son caractère qui pourraient être sa principale faiblesse.

Le seul moment où il se triche pas, où il peut parler librement avec un véritable engouement et une sincérité non feint, c'est lorsqu'il évoque sa passion : le sport. Il se peut pas se cacher derrière un rôle lorsqu'il en parle ou lorsqu'il le pratique et ceux qui le connaissent bien savent que c'est dans ses moments là qu'il est le plus heureux. En fait, peu de monde arrivent à deviner cela. Seul son frère, son confident, son meilleur ami Drew connait la véritable personnalité de Jason. Cela explique pourquoi ils sont si proches.

Aussi dès que la jeune Gryffondor lança le sujet du sport, son visage, naturellement s'éclairci. Son frère cadet pourrait alors dire qu'à ce moment là, Jason ne cherche plus à se vanter, ne cherche pas à impressionner, ni à séduire Orséis. Il parle juste de ce qu'il aime. Continuant ses étirements, il ne daignait même pas regarder ses admiratrices plutôt exaspéré d'entendre continuellement leurs gloussements. Mais que veux-tu Jason ? Tu l'as quand même bien chercher en agissant de la sorte. Je suis sûr que dès qu'elle apprendront à te connaître elle t'aimeront moins que cela. Ta gueule. Et cette petite voix le suivait continuellement et le poussait à penser que les filles préféraient un jeune sportif vantard qu'un sentimental protecteur. C'est pourquoi, pour suivre les traces de son aîné Ethan, il se forçait à être celui qu'elles désiraient


Orséis > Ca fait des lustres que je ne suis pas montée sur un balai ! Il va falloir que je me remette au parfum, parce que sinon, en guise de gardien, Gryffondor n’aura qu’une passoire ! <

Qu'elle fasse partie de l'équipe de Gryffondor n'était pas une surprise pour la simple et bonne raison que Jason connaissait le nom de tous les joueurs de son équipes. En tant que capitaine, il prenait son rôle très au sérieux et pendant les séléctions avait observer tous les joueurs et il avait déjà cerner plus ou moins leur caractère. Il se contenta de lui sourire sincèrement. Il doutait que Orséis soit une vraie passoire mais c'était une porte ouverte pour lui proposer un de ses quatres un petit entrainement de quidditch seuls ou avec les autres joueurs.

> Je pense que les entrainements de quidditch ne vont pas tarder à commencer. Mais si tu le veux on peux, un de ses jours, aller voler tout les deux. Cela nous permettra de reprendre la main avant les véritables entrainements. <

Volontairement, il omis de lui dire que c'était lui le capitaine de Gryffondor parce que cela avait à peine été annoncé officiellement et qu'il ne comptait pas se vanter de ce poste. Pourquoi ? parce que dans le sport, Jason est quelqu'un de très perfectionniste et il sait que ce rôle sera très difficile à tenir surtout pour quelqu'un de solitaire dans ce milieu.

Pourtant, il avait beau s'être fait une idée sur les joueurs de son équipe, Jason n'aurait pas deviné ce qu'avait l'intention de faire la jeune fille lorsqu'il commença à s'étirer les adducteurs. Ce n'est que lorsqu'il entendit des cris qu'il se retourna et il explosa littéralement de rire. Ah là, vraiment, elle l'impressionnait. Elles étaient trempés et il les regarda courir en direction du château. Ah quel bonheur de les voir disparaitre aussi vite. Jason n'aurait jamais osé le faire et d'un large sourire, il remercia Orséis.


Orséis > Elles ne sont pas bien méchantes, tout compte fait et, les connaissant, elles ne resteront pas une minute de plus avec une jupe mouillée devant leur prince … <

> Jamais je ne les avais vu fuir aussi rapidement. Enfin, je vais pouvoir passer quelques minutes sans le avoir sur le dos. Merci beaucoup mais je pense que tu risque de t'attirer leurs foudres <

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asphodèle Slayers
Dir. de Poufsouffle & Prof. de Potion
Dir. de Poufsouffle & Prof. de Potion
avatar

Féminin Nombre de messages : 292
Age : 29
AGE [RP] : 35 ans
Date d'inscription : 15/10/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Miroir à double sens et pendule réutilisable.
Fonction HRP: Administratrice
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Ven 11 Jan - 15:49

Ce rp est-il toujours d'actualité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Ven 11 Jan - 15:59

J'ai pas de nouvelles d'Orséis donc je n'en sais rien

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Derfius
Elève en 7ème Année à Serpentard
Elève en 7ème Année à Serpentard
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 22
CITATION : Il est des sourires qui ne savent qu'avouer la tristesse du coeur.
AGE [RP] : 17 ans
Date d'inscription : 23/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Cape de Sorciers - Balais
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Jeu 24 Jan - 14:55

Sa vous gêne si je le met à la corbeille ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Footing matinal <   Lun 28 Jan - 20:42

Je pense que tu peux le déplace vu qu'Orséis ne vient plus depuis très longtemps

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: > Footing matinal <   

Revenir en haut Aller en bas
 
> Footing matinal <
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Footing très matinal [Olivier]
» Réveil matinal [Pv]
» Promenade matinal {Caruso}
» Baignade matinale [Libre]
» Rend visite à sa mère { Luna }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horcruxes - Les Reliques de la Mort :: <font COLOR=white>CORBEILLE [RP]</font> :: Poudre de Cheminette-
Sauter vers: