AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 > Bad boy <

Aller en bas 
AuteurMessage
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: > Bad boy <   Lun 14 Avr - 18:39

> Premier post pour Quentin



> Mais vous êtes vraiment tous des incapables, c'est pas possible de pas savoir faire une passe correctement. C'est pourtant pas bien compliqué et les tirs, j'en parle même pas. Putain Heaven, t'as appris à jouer au quidditch où ? Tu met ma grand mère dans la cage elle arriverait à arrêter les tirs de tafiolles que Sean et Justin te font depuis au moins une heure. C'est pas possible de m'avoir fourguer des imbéciles pareil. Je suis sûr que les Serpentards doivent bien rigoler en vous voyant sur un balai et je les comprend. J'aurais des pieds à la place des mains, que je serais plus doué que vous. Maintenant, on remonte sur le balai et on continue, j'ai pas envie de me taper la honte pour le prochain match contre les blaireaux de Poufsouffle. <

Les yeux de Jason lançaient des éclairs sur les membres de son équipe présents à l'entrainement. Il semblait sur les nerfs et ces incapables n'allaient sûrement pas calmer les choses. Personne ne faisait quelque chose de bien et le jeune capitaine d'équipe ne cessaient de leur crier dessus dès qu'ils faisaient une connerie. Lorsqu'il parlait, personne n'osait s'opposer à lui, sachant que son poing risquait de partir rapidement dans la gueule de celui qui osait le contredire. Les membres de l'équipe baissèrent la tête et c'est sans aucune motivation qu'ils remontèrent sur leur balai pour recommencer l'entrainement. La chaleur de plomb n'arrangeait rien et tous transpiraient comme des malades et semblaient crever mais Jason ne voyait pas tout cela. Il était dans sa bulle avec l'envie de gagner le dernier match de l'année. Les joueurs étaient déconcertés par la nouvelle attitude de Jason. Lui d'habitude si compréhensifs et si encourageant semblait tout faire pour les démotiver et leur faire comprendre qu'ils ne valaient rien du tout. Sur son balai, le jeune Gryffondor observait ces coéquipiers.

> Putain, c'est pas compliqué de tirer et de marquer, il suffit d'y mettre un peu de volonté, on dire des chiffes molles. Passe moi ça. <

Le jeune homme se dirigea vers les poursuiveurs et arracha le souaffle des mains de Justin. Il lança des éclairs aux deux hommes et se tourna vers le centre du terrain. Il volait de façon déterminé et il ne valait mieux pas rester en travers de son passage. Il se tourna vers les anneaux et fixait Heaven, leur gardienne avec un regard noir. Elle qui n'avait eu que des tirs de pédé pour l'instant, cela allait changer. Il prit son élan et lorsqu'il fut à la hauteur de Sean et Justin, envoya un boulet de canon dans l'anneau de gauche. Beaucoup trop rapide pour qu'Heaven puisse l'arrêter. Mais Jason ne s'était pas arrêter là. Il avait poursuivi son vol et rattrapa le souaffle quelques mètres après le cerceau, juste avant qu'il n'entame sa descente vers le sol. Il remonta et le lança très fort sur Sean qui le bloqua contre sa poitrine mais qui ne pu réprimer un aïe. Jason hocha la tête de façon déconcerté.

> Entrainement terminé. Allez à la douche bande d'incapables et j'espère que vous vous taperez bien la honte lors du prochain match. Avec un niveau comme cela même des premières années peuvent vous battre. <

Tous les joueurs se hâtèrent de rejoindre le sol et de filer au vestiaires pour ne plus avoir à entendre leur capitaine. Bien évidemment, les messes basses concernant Jason et son changement de comportement allaient bon train dans le vestiaire mais Jason s'en fichait pas mal. Lui était rester un moment de plus sur le terrain pour tenter de passer sa haine mais sans aucun succès. Après des centaines de tirs et une heure de plus de vol, il rejoignit à son tour le sol. A peine posé, il sortit une cigarette de sa poche et l'alluma avant de passer une main sur son front transpirant. Le balai à la main, il se dirigea vers le vestiaire et bouscula, presque volontairement, quelqu'un qui sortait du vestiaire. Jason se tourna dans sa direction et lui lança un regard noir.

> Connard <

Comme si c'était lui qui avait fait exprès mais Jason se fichait pas mal de ce qu'il pourrait lui dire. Peut-être même qu'il avait besoin de se défouler et taper sur quelqu'un ne serait pas de refus.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Steevens
Elève en 4ème Année à Serpentard
Elève en 4ème Année à Serpentard
avatar

Masculin Nombre de messages : 249
Age : 30
CITATION : si ta parole n'est pas plus belle que le silence alors tais toi
AGE [RP] : 14 ans
Tendance Magique : tous pas de difference
Date d'inscription : 01/04/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Bad boy <   Lun 14 Avr - 22:27

* Dans une lointaine chambre, terré au fin fond d'une salle commune, un jeune garçon au dread châtain/ blond, plutôt imposant était assis a coté d'une fenêtre, sa chambre, qu’il partageait avec 4 autres personnes était d'ôté d'une ravissante fenêtre rectangle ou il pouvait tout aussi bien admiré le soleil levant, que le soleil couchant. Il était pensive et n'écoutait absolument rien du tout. A vrais dire dans un tel silence que pouvait il entendre? Regardant intensément le paysage a travers cette fenêtre, la main lui servant de repose tête alors que le coude lui était appuyée sur sa cuisse, il regardait avec envie le magnifique ciel qui s'offrait a lui, il avait comme un arrière goût de liberté. Un nouveau levé de soleil commença, une nouvelle matinée faisait a nouveau sa belle apparition. Pourtant cela annonçait bientôt le début de sa sortit. Tout le monde dormait encore, seul Quentin était déjà réveillé et prêt. En se moment ses crise d’insomnie refaisait surface, trop de questions posé sans pour autant qu’il fournisse une réponse, trop de gens se collant a lui alors que le contact le répugne au plus haut points. Quentin regarda une dernière fois le ciel avant de quitté le rebord de sa fenêtre pour descendre dans la grande salle prendre son petit déjeuné.

Arrivé en bas, il venait de croiser son homologue, la rencontre des 2 jumeau se faire dans le silence le plus complet, pas un bonjour, ni même un souhait de bonne journée rien. Ils s’étaient contentés l’un comme l’autre de rester silencieux, pénétrant dans la salle, il ne mangea quasiment rien. Le grabuge dans la tour l’avait complètement perturbé… Il ne voulait pas recroisé encore ce gars la, il sortit aussi vite qu’il était entrée dans la grande salle. Retournant dans sa chambre il pris les quelques affaires qu’il devait prendre, ça baguette et quelque parchemin, Le professeur de vole lui avait dit de prendre 1 journée afin d’observé les joueurs de quidditch. Censé être une punition pourquoi ? Tout simplement parce que le cour de vole de la semaine dernière était en classe et que la seule chose que Quentin trouva a faire ce jour la taper ses baguettes contre la table, le professeur le lui avait confisqué avant de sortir de la salle il avait fait un accio pour les récupéré et s’était enfuit en courrant comme un voleur. Ce qui lui avait valu une pseudo retenu parce qu’il ne se passionnait pas pour le quidditch comme les sorciers « normal » alors pendant une journée entière il devait supporté le quidditch en écrivant une vingtaine de parchemin sur ce qu’il aurait vu, méthode d’entraînement, d’échauffement bref tout ce qui concerne l’équipe, l’esprit d’équipe, le quidditch… bref s’intéressé a quelque chose qui le faisait relativement chié.

Il était assez tôt se matin, L’herbe du parc était encore mouillé. Ils avaient appris un nouveau sort en cour de sort et enchantement le sort impedimenta. Durant tout son périple jusqu’au terrain de quidditch il s’était amusé a le jeté a des animaux qui passait puis annulait le sort… Arrivé au terrain il rangea sa baguette, l’entraînement avait déjà commencé, dans l’une des immenses colonnes, plus précisément celle des prof il s’était installé, avec un simple bouquin, des parchemins des plumes et de l’encre de quoi bien attaquer la journée -_-‘
Des le matin un hurlement sonore vint lui prendre la tête, le mec la qui n’avait pas l’air de se prendre pour de la merde n’arrêtait pas d’insulté les membres de son équipe. Devait il noté ça dans son rapport de punition ? Que les chez d’équipe traitait leur élément comme des vaurien ? C’est le premier gryffondor qui lui fait réellement pitié, non en faite a se moment la il ne savait pas s’il fallait avoir pitié du capitaine d’équipe… Qui manquait visiblement de tact d’humanité et d’argument pour motiver les troupes. Ce n’est pas en étant insulté de merde ou de branleur qu’on évolue, ou avoir pitié des membres de l’équipe qui ce laissait faire par cette incapable qui cela se trouve sur le terrain ne valait pas un clou aussi… Son rapport commençait a grossir en l’espace de 2 heures 5 parchemins recto verso était déjà écrit. Voila l’insolent gryffon en pleine action, Quentin le regardait sans grand intérêt. Ouaou quel courage tirer un boulet de canon contre une fille, quand il descendit en piqué cherché le souaffle pour l’envoyé a un gars qu’il avait engueulé précédemment. Quentin sortit sa baguette et la pointa vers ce gars hautement prétentieux, arrogant et égoïste, mais la baissa instantanément, non il ne pouvait pas se permettre de s’abaisser à ce niveau. Il continua de regarder l’entraînement en prenant des notes remettant a plus tard son envie de remettre en place ce capitaine de pacotille qui en sais pas encore que l’union fait la force.

Le mot douche fut prononcé, Quentin descendit en même temps que les joueurs et s rendit dans leur vestiaire il avait quelque question a posé pour poffiné ses recherches et ainsi passé au futur groupe qui allait s’entraîné… Apres avoir récolté les réponses de toutes l’équipe voila 10 parchemin qui étaient remplis plus que 10 et il pourrait passé a autre chose. Au moins ça lui faisait travaillé son contacte avec les autres… Certes engagé la conversation avec la 1ere personne fut très dure, mais vu qu’il voulait finir au plus vite il les avait enchaîné sans réfléchir. Quel honte un serpentard se retrouvé au milieu d’une multitude de gryffondor, mais contrairement a d’habitude tout c’était pour l’instant plutôt bien passé. Alors qu’ils les avaient remercié en hochant simplement de la tête il s’apprêtait à sortir quand…
BAM il se mangea le capitaine en plein dans son épaule droite
« - connard »
Il regardait froidement le gryffondor mais pour qui il se prenait celui la ? *

Pense : connard ? Connard ? C’est moi le connard ?

Hep couillon regarde un peu ou tu marches
* profitant qu’il était enfin fasse a fasse avec quelqu’un il sortit sa baguette * Expulso * le jeune homme fut projeté dans les douches sans que la retombé au sol soit violente. Les objet trop lourd Quentin n’arrive pas encore a les envoyé violemment dans un endroit, il doit perfectionné se sort. Puis il se retourna vers les membres de l’équipe* merci pour vos réponse c’était super, mais le premier qui bouge j’immobilise toute l’équipe… * Puis il se tourna a présent vers le capitaine* tu ne te sent pas trop con devant ton équipe, connard.
Regardé tous, maintenant a quel points les gryffondors peuvent être aussi nul, et tout aussi vicieux qu’un serpentard
* pourquoi ? tout simplement parce que si le capitaine ripostait avec sa baguette il attaquerais un élève inférieur de 2 ans a lui s’en prendre a quelqu’un de plus faible n’est pas très faire play. Les seul qui sont rarement faire play son tout naturellement les serpentards…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Iam-Shuny.skyblog.com
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Bad boy <   Dim 20 Avr - 15:51

Dans le château de Poudlard, rare sont ceux qui ne connaissent pas Jason Stewart. Il faut dire que dès sa première année à l'école de sorcellerie, le jeune Gryffondor a tout fait pour se faire remarquer et pas forcément en bien. Prenant exemple sur son frère Ethan qui pense que l'amour est une chose futile, le jeune garçon a, dès les premiers mois ici, usé de son charme non négligeable pour séduire les filles qui l'interessait. Il se contentait de sortir avec elle, de se vanter auprès de tout le monde et de la larguer lorsqu'elle devenait trop collante ou qu'elle commençait à s'attacher à lui avec de véritables sentiments. Ce qui a fait de lui un con, prétentieux sur qui les filles fantasment et que les mecs ignorent car il ne le trouve pas interessant. Malgré sa carapace, c'était tout de même un jeune homme qui pouvait se montrer tendre, prévenant et généreux avec les personnes qu'il aimait.

Mais Jason a beaucoup changé durant sa sixième année. D'abord en bien. Il pensait avoir trouvé l'amour mais lorsque la gardienne de son coeur lui a signifié que leur hisoire n'était plus possible, il est devenu encore pire. Un con dant toute sa splendeur. Arrogant, impulsif, bagarreur, il avait comme besoin de se défouler pour se libérer de la frustration qu'il accumulait en ui lorsqu'il voyait Rose dans les couloirs. La seule personne avec qui il se comportait bien comme si un pouvoir magiqe faisait s'ouvrir son coeur lorsqu'elle était près de lui. Lentement, la haine envers lui-même, envers le monde entier coulait dans ses veines comme un poison et le détruisait petit à petit.

Même si bon nombre des élèves voulait lui foutre son poing dans sa figure d'ange, peu avait les couilles de le faire. Jason pouvait se montrer d'une violence rare et n'avait pas de scrupules à envoyer n'importe quel élève, de n'importe quelle maison à l'infirmerie. Bien évidemment, il accumulaitles retenues mais il s'en fichait pas mal.

Aussi lorsqu'il entendit l'autre crétin qui venait à répliquer lorsqu'il l'eut bousculé, un sourire presque cynique se dessina sur le visage de Jason. Il aimait qu'on lui tienne tête et la colère qu'il avait emmagasiné sur le terrain de quidditch allait pouvoir sortir de son corps.


Quentin > Hep couillon regarde un peu ou tu marches <

Lentement, Jason se retourna pour lui faire face et fu surpris de voir qu'il ne le connaissait pas et qu'il ne semblait pas bien âgé. Encore un inconscient de Serpentard qui se croit meilleur que tout le monde et qui va en prendre pour son grade. Mais comme toujours, Jason ne réplique pas le premier et ne bouge pas lorsqu'i voit Quentin sortir sa baguette et lui lancer un sort pas forcément très violent. Le capitaine de Gryffondor ne cherche même pas à se retenir et il se releva avec une grande facilité comme si rien ne l'avait touché. Il jeta un regard rempli de haine aux membrs de son équipe mais aucun ne rigola du sort de leur capitaine. Ils sont pas fous, ils ne veulent pas risquer leur peau en prenant la défense d'un serpentard.

> Bien petit, je vois que tu as bien suivi les cours de sortilèges, mais franchement, tu crois que c'est avec cela que tu va me tenir tête ? <

Jason sortit sa baguette et la pointa sur la porte du casier de Justin. Grâce à un informulé, la porte éclata en milles morceaux laissant apparaitre lesfringues totalement ringardes de son coéquipiers. Ce sort aurait eu de quoi donner des frissons à n'importe qui mais apparemment pas à Quentin.

Quentin > merci pour vos réponse c’était super, mais le premier qui bouge j’immobilise toute l’équipe… <

> T'arrive déjà à peine à me faire tomber par terre et tu pense pouvoir tous nous immobiliser avant qu'on te ligote et qu'on t'attache au plafond. Même seul, j'y arrive alors arrête ton cirque et dégage de là, t'as rien à foutre ici. <

Quentin > tu ne te sent pas trop con devant ton équipe, connard <

Jason émit une rire cynique et glacial avant de se retourner vers les membres de son équipe. Il s'approcha d'Andy et de Heaven et leur demanda.

> J'ai l'air d'un con ? <

Heaven se hâte d'hocher négativement la tête mais cela ne suffisait pas à Jason. Il avait besoin de l'entendre pour prouver à Quentin, l'effet de peur qu'il pouvait donner à n'importe qui.

> J'ai rien entendu. J'ai l'air d'un con ? <

Heaven > Non Jason, t'as vraiment pas l'air d'un con du tout <

Jason lui fit un clin d'oeil comme s'il cherchait à la draguer et comme si elle venait de lui faire un compliment tout en sachant pertinemment que la jeune fille n'avai qu'une hâte, c'est de pouvoir sortir de ce vestiaire et de s'éloigner de Jason. Elle tremblait à chque fois qu'elle le voyait en colère et même son petit ami, Sean n'était pas en mesure de la protéger. Il se tourna vers Quentin et lui répliqua d'un ton empli de méchanceté.

> Ben, tu vois, j'ai absolument pas l'air d'un con pour eux. si tu croyait me ridiculiser, je pense que c'est raté. Franchement, moi qui croyait les Serpentards intelligents, et bien voilà la preuve qu'ils peuvent aussi se montr très cons et totalement inconscient <

Quentin > Regardé tous, maintenant a quel points les gryffondors peuvent être aussi nul, et tout aussi vicieux qu’un serpentard <

Bien évidemment, Jason avait espéré que cette petie récréation ne s'arrête pas là et que le Serpentard ne prenne pas peur de tout de suite mais qu'il réplique encore un peu afin d'augmenter son pouvoir de supériorité. Il n'en fut que plus heureux.

> Tu pense vraiment que c'est parce que t'es plus jeune que moi que je vais me gêné pour t'envoyer à l'infirmerie ? C'est alors que tu n'as pas eu vent de mes exploits. Et puis, tu aura beau dire ce que tu veux, j'aurais des témoins pour moi. Jamais l'un d'entre eux dira que je t'ai attaqué sans raison. Il appuyeront tous ma version des faits, et ça, j'en suis sûr. Alors tu veux faire qui hein ? Me provoquer encore et te etrouver à l'infirmerie avec une retenue ou alors tu tourne gentiment les talons et tu oublie notre rencontre ? <

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Steevens
Elève en 4ème Année à Serpentard
Elève en 4ème Année à Serpentard
avatar

Masculin Nombre de messages : 249
Age : 30
CITATION : si ta parole n'est pas plus belle que le silence alors tais toi
AGE [RP] : 14 ans
Tendance Magique : tous pas de difference
Date d'inscription : 01/04/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Bad boy <   Lun 21 Avr - 15:15

* Quentin ne connais pas les popularités de poudlard, pour la simple et bonne raison qu’il en a strictement rien a fiche. Savoir que un tel est connu pour sa grosse queue, ou que un tel est connu parce que c’est le mecs le plus mignon avec qui toutes les filles veulent sortir, ou truc muche parce qu’elle est bien roulé… Non il en avait vraiment rien à fiche, ce n’est pas ça qui le ferait avoir un diplôme, et ce n’est pas ça qui lui ferait avec un boulot. Parce que dans ce cas la Quentin ferais partit aussi de ce genre d’élève, pas dans la partit populaire parce qu’il n’avait rien d’extra, mais plutôt dans la partit ou pas mal de monde parlait sur lui. Quand il passait dans les couloirs, silence total les yeux braqué sur sa personne, le couloir quitté les dires n’arrêtait pas de fusé. Pas besoin d’être populaire ou de connaître se genre de macaque ni même de les fréquenté on parle suffisamment de lui pour ça, il est populaire mais a sa manière.

Quentin ne s’était jamais fait remarqué pour le plaisir d’être remarqué il était lui tout simplement, aucune conquête l’amour est une perte de temps, et personne n’a trouvé le chemin pour parvenir a son cœur. Comment trouvé un cœur chez quelqu’un qui n’en a jamais eu ? Aucun ami, juste un frère jumeau avec qui le lien n’était pas très fort. Il n’était pas forcement mature, mais plutôt cultivé pour son age, toujours impassible, hautain et froid, toujours solitaire rejetant le contacte avec les autres, voulant a tout prit être haïs, voulant sans cesse des ennemis pour ne pas qu’on l’oublie, il cherchait les emmerde pas parce qu’il aimait ça, mais c’était une nécessité pour ce dire qu’il était quelqu’un et que si on se battait contre lui c’est qu’il n’était pas seul pendant un certains temps. C’est ça qui avait fait de Quentin la bête de foire des couloirs. Mais peu importe les gens racontaient ce qu’ils voulaient cela était le dernier de ses soucis. Quentin adorait tenir tête aux gens surtout a ceux qui était quelques années au dessus de lui et qui ne se prenait pas pour de la merde. Oui Quentin était connu par ceux de 5 eme, 6 eme et 7 eme année, c’est ceux qu’ils cherchaient le plus. Parfois il finissait complètement KO, HS a l’infirmerie, mais souvent il en avait fait bavé plus d’un, on le cherche on le trouve même 4 eme année, il n’a jamais fermé sa bouche, il la trop fermé il est temps qu’il s’exprime avec un autre moyen que la batterie.

Le sort n’eu pas beaucoup d’effet, tout simplement parce qu’il venait de l’apprendre et il ne s’était pas forcement entraîné, trop de chose a faire, trop de devoirs pour s’entraîné. Mais attendez ne serais que 3 jours, et il vous enverrez tellement violement contre un mur que la seul chose que vous sentirez c le vomi sanglant qui sortira de la bouche :
« - Bien petit, je vois que tu as bien suivi les cours de sortilèges, mais franchement, tu crois que c'est avec cela que tu va me tenir tête ? »
Oui petit, mais le petit peu lui en faire bavé et ça il ne le sais pas. Laissons ce gryffondor découvrir un peu Quentin, même s’il ne le connaît pas, après ce jour il se souviendra de lui… Un 6 eme année de poufsouffle s’était retrouvé avec les lettre QS gravé sur son torse, lui il était sur qu’il se souviendrais du petit 4 eme année de serpentard. Mais comment allait il faire pour rabaissé se gros ta de muscles qui effraie son équipe par un seul regard ? Regard qui n’ailleurs n’atteint pas le jeune serpentard, il n’en est pas effrayé tout simplement parce que le gryffondor ne l’impressionne absolument pas… Un bruit, une explosion, grâce a un sort informulé le capitaine de l’équipe avait fait explosé un casier, Alors que la plus part des membres eu un geste de recule Quentin lui ne bougea pas, il en fallait bien plus pour l’impressionné ou le faire reculé. Il plaignait celui à qui appartenait le casier… Dans le fond en faite, Quentin n’était pas méchant, lui l’était…
« - T'arrive déjà à peine à me faire tomber par terre et tu pense pouvoir tous nous immobiliser avant qu'on te ligote et qu'on t'attache au plafond. Même seul, j'y arrive alors arrête ton cirque et dégage de là, t'as rien à foutre ici. » *

Ne t’inquiète pas pour ça, le sort d’immobilisation est plus perfectionné que celui que je t’ai jeté. Ne t’avance pas trop tu risquerais d’être surpris * lui dit ‘il d’une douce et calme. *

* « - Heaven: Non Jason, t'as vraiment pas l'air d'un con du tout »
Pauvre jeune fille, Quentin la plaignait, oui elle lui faisait pitié. Punaise mais pourquoi personne ne se rebellait contre se type ? Cet oppresseur ? Ce gars qui ne valait rien sans son insigne de capitaine… Une leçon devait lui être donné, une idée pas la meilleure mais c’était une idée quand même :
« - Ben, tu vois, j'ai absolument pas l'air d'un con pour eux. Si tu croyais me ridiculiser, je pense que c'est raté. Franchement, moi qui croyait les Serpentards intelligents, et bien voilà la preuve qu'ils peuvent aussi se montrer très cons et totalement inconscient » *

Tu n’es rien, sans ton équipe tu n’existes même pas. Tu sais quoi, regarde, *il se tourna vers la gardienne, elle avait peur non seulement sa se voyait mais sa se sentait * excuse moi * il pointa sa baguette sur elle * tenbu horin * un claire jaune sortit de sa baguette et se dirigea vers les yeux de celle-ci *
« - Heaven : Jason, je…je… je suis aveugle »
Et encore se n’est rien, * il se tourna vers le capitaine, le visage neutre * avec un peu d’entraînement je pourrais enlevé les 5 sens, pour l’instant je n’arrive que la vue. Dit moi, Jason comment comptes tu battre les blaireaux si tous les membres de ton équipe ne son pas opérationnel ? Fait attention, car chaque membre de ton équipe que je croiserais tâterons de ma baguette, je vais vous handicapé les gryffondor. Il y a beaucoup d’œil qui dirons que c’est de ma faute, mais peu vous croirons cette magie est trop avancé pour moi, je suis trop jeune pour la manié.
« Heaven : mais faites quelques chose »
Le sort ne peut être levé que par celle qui la jeté se son les avantage du Tenbu horin

* Mais comme l’histoire du casier pour Quentin, la magie de son sort n’avait pas vraiment non plus impressionné le capitaine des gryffondor. Comment pouvais ton être peu soucieux des gens de son équipe ?
« - Tu pense vraiment que c'est parce que t'es plus jeune que moi que je vais me gêner pour t'envoyer à l'infirmerie ? C'est alors que tu n'as pas eu vent de mes exploits. Et puis, tu auras beau dire ce que tu veux, j'aurais des témoins pour moi. Jamais l'un d'entre eux dira que je t'ai attaqué sans raison. Il appuieront tous ma version des faits, et ça, j'en suis sûr. Alors tu veux faire qui hein ? Me provoquer encore et te retrouver à l'infirmerie avec une retenue ou alors tu tourne gentiment les talons et tu oublies notre rencontre ? » *

Comme toi tu n’as pas eu vent des mienne, si un quelconque élève m’impressionnait ici ça se serais. Tu n’es qu’un oppresseur, un lâche qui se cache derrière la peur et les faiblesses de son équipe * il se tourna vers la jeune fille et du bout des doigts lui effleura les yeux. Il resta un instant dos a Jason * qu’ils appuis ce qu’ils veulent, qu’ils disent que c’est moi qui est tout cherché. Mais l’infirmière prendra vite conscience qu’on ne va pas a l’infirmerie parce qu’on c’est battu seul * puis il se retourna * je ne suis pas comme les gens de ton équipe * il se rapproche * je n’ai pas peur de toi, tu ne m’impressionne pas, partir serais preuve de lâcheté. Je préfère avoir une retenu, finir ma vie a l’infirmerie et avec réussi a rabaissé ton ego plutôt que de retourné dans mon dortoir en m’étant fait insulté par quelqu’un qui ne connais aucune valeur humaine et morale. Vas y Jason frappe, montre moi que t’es un homme, montre moi ce que sa fait que de passé pour un lâche devant son équipe en s ‘attaquant a un plus jeune. Tu n’a pas l’air con te diront il, mais entre ce qui est dit et ce qu’ils pensent la différence est la. Moi je te dis, tu es con, tu es lâche, tu es inintéressant, tu ne veux absolument rien, gryffondor n’aurais jamais du être ta maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Iam-Shuny.skyblog.com
Jason Stewart
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
|Capitaine| Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 31
AGE [RP] : > 16 ans
Date d'inscription : 18/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: balai dernier cri, petit vif d'or qui se balade dans son dortoir, posters de quidditch, équipement de l'équipe des Tornades de Tutshill, son équipe préférée.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Bad boy <   Mer 23 Avr - 19:50

Dire que Jason était devenu le caïd de l'école serait un peu prétentieux et c'est pas du tout le genre de la maison. Il est plus juste de constater que son comportement à changer et surtout que l'attitude des autres élèves vis à vis de lui est totalement différente maintenant. Il inspire la crainte et sa violence inouïe et sa puissance a fait le tour de l'école. Il faut dire qu'en plus de sa confiance en lui, Jason n'a peur ni des retenues, ni du renvoi, ni des conséquences de ses actes. Beaucoup disent qu'il est dans un autre monde, comme si la réalité n'avait plus de sens à ses yeux. La douleur, il ne la connait pas et ne ressent rien. Il est habité par un démon, une voix étrange qui le guide vers le mauvais chemin. Certains le diront fou, d'autres simplement con mais une chose est sûr, mieux vaut pas se trouver sur son chemin et surtout ne pas le mettre en rogne parce que la foudre pourrait s'abattre autour de lui, un éclair de démence et de méchanceté. Malheureusement pour le petit Serpentard, il avait mal choisi son jour et ses critiques venait de réveiller la bête meurtrière qui sommeillait depuis bien trop longtemps en lui. Les membres de son équipe qui avait déjà pu apercevoir ses exploits commençaient réellement à prendre peur mais il savait que s'ils étaient bien dociles, Jason ne ferait rien contre eux. La peur et l'intimidation, voilà sur quoi jouait le jeune homme et cela marchait parfaitement bien. Quant au Serpentard, le jeune garçon savait qu'il était bien supérieur à lui et que s'il commençait à se sentir supérieur, Jason lui ferait ravaler sa fierté à vitesse grand V.

Quentin > Ne t’inquiète pas pour ça, le sort d’immobilisation est plus perfectionné que celui que je t’ai jeté. Ne t’avance pas trop tu risquerais d’être surpris <

Franchement, il pensait sincèrement pouvoir immobiliser Jason avant que celui-ci n'ait le temps de lever sa baguette ? Quel idiot ce gamin. Jason n'aimait certes pas trop les cours mais lorsqu'il s'agissait de pratique, on peur dire qu'il se débrouillait pas mal du tout. Les informulés, voilà ce qu'il maitrisait le mieux et cela Quentin était incapable de le faire. Rien qu'en entendant les paroles de l'autre crétin, le jeune capitaine d'équipe riait intérieurement. Il faut croire que la stupidité atteint toutes les maisons, même Serpentards n'en ai pas à l'abri. S'il y avait bien un truc que Jason détestait et qui ne lui faisait aucun effet, c'était les menaces et il adorait faire ce qui lui était interdit. L'autorité. Seul son frère aîné arrivait plus ou moins à le canaliser. Un sourire diabolique s'installa sur son visage et il éclata de rire en entendant la remarque de Quentin.

Quentin > Tu n’es rien, sans ton équipe tu n’existes même pas <

Cela montrait bien que le quatrième année n'avait rien compris et ne cernait pas du tout la personnalité de Jason. Le Gryffondor n'avait besoin de personne et encore moins des membres de son équipe. Lui, le sportif avait totalement arrêté de s'entrainer et ne faisait même plus attention à lui. S'il conservait le poste de capitaine c'était uniquement parce que John le lui avait demandé mais dès l'an prochain, il rendrait son insigne. Le autres, Jason n'en avait jamais eu besoin et ce n'est pas aujourd'hui que cela allait changer. Il secoua la tête d'un air désolé et répliqua.

> Tu pense vraiment que j'ai besoin d'eux pour être celui que je suis ? Tu crois vraiment que j'ai besoin d'un public ou d'un quelconque soutien pour être craint des autres élèves ? Franchement, je me fiche pas mal d'eux et ce qui peux leur arriver m'est complètement égal. Tu leur taperais dessus que je me retournerais sans même leur porter secours <

Mais Quentin ne semblait pas le croire et le voilà qu'il leva sa baguette et la pointa sur Heaven. Stupide. Faire culpabiliser quelqu'un qui n'a pas de coeur ? Impossible et à part s'attirer les foudres de Sean, c'est tout ce que parviendra à faire le Serpentard.

Quentin > tenbu horin <

Heaven > Jason, je…je… je suis aveugle <

Jason croisa les bras sur sa poitrine sans même accorder un regard à la gardienne de son équipe. qu'elle soit aveugle, sourde ou morte, il n'en avait vraiment rien à foutre et seul l'envie de donner une bonne leçon à Quentin le faisait rester ici où il se faisait chier à mourir. Et puis, cette conversation devenait intéressante et il savait bien que cela allait faire le tour de l'école. Un plus pour sa popularité.

Quentin > Et encore se n’est rien, avec un peu d’entraînement je pourrais enlevé les 5 sens, pour l’instant je n’arrive que la vue. Dit moi, Jason comment comptes tu battre les blaireaux si tous les membres de ton équipe ne son pas opérationnel ? Fait attention, car chaque membre de ton équipe que je croiserais tâterons de ma baguette, je vais vous handicapé les gryffondor. Il y a beaucoup d’œil qui dirons que c’est de ma faute, mais peu vous croirons cette magie est trop avancé pour moi, je suis trop jeune pour la manié. <

> Attaque toi à mon équipe, franchement, je m'en contre fiche totalement. J'ai pas de comptes à leur rendre et ils sont capables de se débrouillé seul. Arrête de me considéré simplement comme un capitaine de quidditch parce que l'an prochain, je n'en serais plus mais t'inquiète pas pour moi, je m'en sortirais très bien sans eux. Tu peux leur lancer tout les sorts que tu veux ce n'est pas moi qui irait à leur aide mais je dois dire que cela t'arrange. C'est plus simple de s'attaquer à des élèves terrorisé plutôt qu'à moi. Tu sais que t'as aucune chance contre moi alors tu essaye de montrer tout de même tes talents en t'attaquant à elle. Pitoyable. Je me casse, t'es qu'un gros con qui pisse dans sa culotte mais qui essaye tout de même de faire le beau. Tu me dégoute <

Jason cracha un gros mollard sur les chaussures du Serpentard avant de tourner le dos à Quentin et de se diriger vers la sortie à pas lents comme s'il espérait qu'on le retienne. Et la réaction de Quentin ne se fit pas attendre. Heureusement.

Quentin > Comme toi tu n’as pas eu vent des mienne, si un quelconque élève m’impressionnait ici ça se serais. Tu n’es qu’un oppresseur, un lâche qui se cache derrière la peur et les faiblesses de son équipe. Qu’ils appuis ce qu’ils veulent, qu’ils disent que c’est moi qui est tout cherché. Mais l’infirmière prendra vite conscience qu’on ne va pas a l’infirmerie parce qu’on c’est battu seul. Je ne suis pas comme les gens de ton équipe. Je n’ai pas peur de toi, tu ne m’impressionne pas, partir serais preuve de lâcheté. Je préfère avoir une retenu, finir ma vie a l’infirmerie et avec réussi a rabaissé ton ego plutôt que de retourné dans mon dortoir en m’étant fait insulté par quelqu’un qui ne connais aucune valeur humaine et morale. Vas y Jason frappe, montre moi que t’es un homme, montre moi ce que sa fait que de passé pour un lâche devant son équipe en s ‘attaquant a un plus jeune. Tu n’a pas l’air con te diront il, mais entre ce qui est dit et ce qu’ils pensent la différence est la. Moi je te dis, tu es con, tu es lâche, tu es inintéressant, tu ne veux absolument rien, gryffondor n’aurais jamais du être ta maison. <

Un rire sournois, digne d'un grand méchant serpentard s'échappa de la gorge de Jason et il détaillait Quentin de la tête aux pieds. Un lâche, il n'avait jamais entendu quelque chose d'aussi drôle. Se cacher derrière son équipe ? Ridicule. Ce n'était pas une équipe qu'ils avaient mais simplement des idiots qui n'avait aucune solidarité. Pour preuve, l'indifférence dont faisait preuve Jason vis à vis du sort d'Heaven. Mais frapper Quentin aurait été lui donner trop d'honneur et il se contenta de l'attraper par le colleback, de le soulever et de le plaquer contre le mur.

> Rabaisser mon égo ? Il en faudra plus qu'un pauvre sort lancé sur une personne totalement incapable de se défendre pour me rabaisser. Et après ça, c'est moi le lâche ? Apprend d'abord la définition de ce mot. Et puis, ce qu'ils pensent, je m'en fout. Une chose est sûr, c'est qu'eux ils savent de quoi je suis capable et je pensent pas qu'ils essayeront de me tenir tête. Mais apparemment le melon qui te fait office de tête est bien trop gros pour le comprendre. Tu me fait pitié et si tu crois faire augmenter ta côte de popularité grâce à cela, tu te fous le doigt dans l'oeil. Surtout que je pense pas que ce que tu viens de faire à cette pauvre fille soit accepté de tous. <

Jason lâcha Quentin et lui tourna le dos après avoir vu l'air menaçant des garçons de Gryffondor. Jason s'installa sur un banc un peu plus loin pour observer la scène qui s'annonçait passionnante. Ce que le quatrième année n'avait pas prévu, c'était la réaction des membres de l'équipe. S'attaquer à Jason, ils s'en fichaient mais ôter la vue à Heaven qui n'avait rien demandé et qui commençait à pleurer s'en était trop. Sean, son petit ami pointa sa baguette en direction de Quentin immédiatement imité par Justin, Evan et Andrew. Cloé, l'attrapeuse de l'équipe vint prendre Heaven dans ses bras avant de la conduire à l'infirmerie.

Sean > Tu vas le regretter sale enculé. T'avais pas le droit de lui faire cela. Elle t'as rien fait et franchement, tu m'impressionne pas du tout <

Evan leva sa baguette et en moins de temps qu'il faut pour dire ouf, Quentin fut dépossédé de sa baguette grâce à un excellent expéliarmus. Andrew la rattrapa au vol et l'offrit à Sean qui continuait de lancer des éclairs à Quentin.

Sean > Je vais te le faire payer. Et personne pour te défendre. Tu va faire quoi maintenant ? <

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin Steevens
Elève en 4ème Année à Serpentard
Elève en 4ème Année à Serpentard
avatar

Masculin Nombre de messages : 249
Age : 30
CITATION : si ta parole n'est pas plus belle que le silence alors tais toi
AGE [RP] : 14 ans
Tendance Magique : tous pas de difference
Date d'inscription : 01/04/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: > Bad boy <   Ven 25 Avr - 0:23

* Quentin a la chance d’être plus qu’imprévisible, il en connais au moins 4 des sorts d’immobilisation, l’avantage qu’il a en plus c’est qu’il est assez rapide, oui il aurait pu facilement immobilisé le gryffondor sans que celui si s’en aperçoive, ou fasse le moindre geste. Les sort informulés ne veule pas dire que l’élève en question est infaillible, encore une fois, un qui sous estimait Quentin. Alors que le serpentard mettais les élèves avec quelques années de plus sur un pied d’éstale, même s’il ne les respectait pas plus que ça, eux ne se retenaient pas de l’insulté comme un moins que rien grossière erreur… En faite ce qui le poussait a ne pas les respecté c’est pas d’avoir la satisfaction de les rabaissé certains c’était trop facile, c’était plutôt ceux qui se faisait passé pour des pseudos « caïds » alors qu’il n’était rien d’autre qu’une simple pseudo racaille de bac a la sable et la terreur des mouches a merde. C’est exactement ça que représentait Jason pour Quentin, ce n’était rien d’autre qu’un léger élément perturbateur sans intérêt, une petite poussière dans l’œil, un cheveu dans une soupe, un cailloux dans un chaussure, oui c’était une chose insignifiante mais qui fait bien chié son monde… Puis il entendit le capitaine rigolé, quelque chose était poêlant au point de s’en bidonner de rire ?
« - Tu pense vraiment que j'ai besoin d'eux pour être celui que je suis ? Tu crois vraiment que j'ai besoin d'un public ou d'un quelconque soutien pour être craint des autres élèves ? Franchement, je me fiche pas mal d'eux et ce qui peux leur arriver m'est complètement égal. Tu leur taperais dessus que je me retournerais sans même leur porter secours »
C’était désolant d’entendre ça, c’était navrant Quentin éprouvait beaucoup de pitié vis-à-vis des membres de cette équipe. Avoir un con comme capitaine qui pense que s’en prendre a un gosse de 14 ans relèvera sa quotte de popularité au près des gens de cette école c’était vraiment inquiétant. Et le pire c’est qu’ils sont tous con, bête et discipliné. Jason leur dit ouvertement qu’il en a rien a foutre d’eux, et eux, ils ne bougent pas ils le suivent ils ont peur de lui… Pitoyable *

C’est pitoyable, toi et toute ton équipe vous me faite pitié * il soupira profondément comme vraiment ennuyé * Je me demande comment tu peux avoir autant d’influence sur eux, quoi se sont des élèves a cerveau de troll ? Même mon petit frère n’aurait pas peur de toi, même ma sœur aveugle n’aurait pas peur de toi, je ne comprends même pas ce qu’il te trouve d’impressionnant. Tu n’impressionne pas un 4 eme année, alors que toute ton équipe tremble en prononçant ton prénom je doit être a la ramasse, j'ai du loupé un bon gros épisode. Mais même si j’étais à la page, t ne me ferais pas peur. Pas assez de couille pour ça.[/b]

* Il arrête le quidditch ? Bonne chose se sera mieux pour tout le monde et pour l’équipe. Pas besoin d’un con pour faire tournée une équipe, Pourquoi l’avait il choisi elle plutôt que quelqu’un d’autre ? Tout simplement parce qu’on peu vivre sans un capitaine, une fois la stratégie du match en tête, le capitaine peu même mourir tout le monde s’en fou. Mais on ne peu vivre sans une gardienne qui a perdu le vu, surtout quand il n’y a aucun remplacement, et que le match approche. Il trouve ça bidon ? Le choix de Quentin était tactique, une équipe sans gardien n’est plus une équipe. Mais encore pour ouvrir sa gueule Jason est le premier il n’a pas eu ces quelques minutes de réflexion qui font que même un con est intelligent. Quentin est con, mais stratégique, Jason lui est con et vraiment bien con. Comme disait la chanson « quand on est con, on est con » et Jason remplissait magnifiquement bien cette définition. Encore une fois aucune réaction de la part de l’équipe, mais merde ils sont sourd, aveugle et muet ou quoi, mais en faisant sortir de la bouche du capitaine comme quoi ils étaient tous des ratées, comme quoi il servait a rien et d’autres insultes aucun d’eux ne ripostèrent contre Jason, quelle bande de mouton s’était incroyablement horrible…
« - [b]Tu sais que t'as aucune chance contre moi alors tu essaye de montrer tout de même tes talents en t'attaquant à elle. Pitoyable. Je me casse, t'es qu'un gros con qui pisse dans sa culotte mais qui essaye tout de même de faire le beau. Tu me dégoûte
»
Encore une fois, le voila entrain de se balancer ne fleur, décidemment se sera un vraie joie de lui rabaissé son ego hautement démesuré *

Je ne me suis pas attaqué a toi parce que je te réserve une surprise bien spécial, si j’ai choisi le gardien de ton équipe ce n’est pas pour rien. Mais forcement tu ne réfléchit pas, tout dans les muscles rien dans la tête n’est visiblement pas faux comme proverbe. Dit moi Jason comment a tu fais pour passé dans les années supplémentaires sans retaper a chaque fois tes années ? Tu n’as pas ta place en 6 eme année, tu es pas assez réfléchit, manque de logique et manque de méthode.

* il reçu un mollard sur ses chaussures, ouaou et c’est quoi le prochain étape de l’évolution ? L’homme ? Ah mardeuhh Jason a du resté a l’age primitif -_-', le moment ou le gryffondot pourra être sage et réfléchit n’est jamais sur le points de venir surtout si son cerveau reste a l’ère glacière.
" - Tu me fais pitié et si tu crois faire augmenter ta côte de popularité grâce à cela, tu te fous le doigt dans l'oeil. Surtout que je pense pas que ce que tu viens de faire à cette pauvre fille soit accepté de tous »
Sa popularité ? Quentin ne cherchait absolument pas à l’être. Il ne veut pas attiré les regard et serais probablement le dernier a dire : vous savez quoi j’me suis frotter a Jason truc muche » oui parce qu’il ne retenait aucun nom et parce qu’il en avait rien a foutre de sa quotte de popularité, ce genre de chose s’était pour les crétin qui croie qu’être le plus populaire d’un école est une base de source sur pour avancé dans la vie…
" - Sean > Tu vas le regretter sale enculé. T'avais pas le droit de lui faire cela. Elle t'as rien fait et franchement, tu m'impressionne pas du tout. "
Quentin poussa un gros soupire d’une lassitude bien profonde… Mais se réveilla, ohhh ils sont vivant, ils parlent ohhh il se rebelle attention l’évolution de singe a homme des caverne est proche… Il fut dépossédé de sa baguette, il ne bougea pas, restant impassible hautain avec toujours se visage et se regard froid. *

Pense : je ne t’impressionne pas ? toi aussi tu as un ego démesuré, si je te lâchait dans l’enfer des bêtes sauvages, oui tu n’es qu’une bête avide de combat, le 3 eme enfer serait tien. Attend que je te recroise je peux t’assurer que de nous 2 tu ne feras plus le malin

* voila 6 joueurs qui pointaient leur baguette sur Quentin un sourire froid qui ne signifiait absolument rien s’installa sur ses lèvres, il font les grand il font les forts, mais il ne sont pas impressionnant. Il avait vécu pire que d’être encerclé par une bande de lâches
" - Sean > Je vais te le faire payer. Et personne pour te défendre." Tu va faire quoi maintenant ? *
Si je ne vous impressionne pas, pourquoi on m’a dépossédé de ma baguette ? Peur que le pauvre petit serpentard de 4 eme année vous mette tous HS en un seul sort. Je sais que vous m’en croyez incapable… et pourtant… * si seulement ils savaient, s’ils seulement il s’en rendait compte, il aurait pu tous les faire tombé en une formule comme de simple fétu de paille. Mais le sort en a voulu autrement * pendant que j’y pense, je félicite l’intitulé de l’experlliarmus, je suis sincère, je ne pensais pas qu’un acte magique de cette sorte, l’un de vous pouvais y arrivé du premier coup, je suis… humm pas impressionné certes, mais sur le cul. Pour des gens qui se la boucle devant leur capitaine mais qui trouve le moyen de s’en prendre a un serpentard de 4 eme année alors la * il applaudi* mes félicitations bel experlliarmus. * puis il se tourna vers Jason * fière de ton équipe ? * il se retourna vers le prénommé sean * Ce que je vais faire ? * il s’assoie par terre * absolument rien je suis las de me battre contre quelqu’un qui n’est pas de mon niveau. * il soupira * puis en plus j’évite de m’attaqué au faible, et au lâche ce n’est pas bon pour ma pseudo image de marque, ma pseudo popularité qui restera inexistante. * oui pseudo parce qu'ils se moquait un beaucoup d'eaux, il n'avait aucune image de marque et encore moins une quotte de popularité. Il appuya son coude contre sa cuisse et se servi de sa main comme trépied * allez y vengé vous, mais si je tombe sachez que vous tomberez avec moi alors je me sentirais moins seul. Et vous savez l’avantage que j’ai, comparé a vous, ma venu ici n’est rien d’autre qu’une retenu… si je suis amoché le prof de vol sera que c’est a cause des membres de l’équipe de quidditch. Comme je l’es dit, et je préfère me répété, si je tombe vous tombez avec moi …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Iam-Shuny.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: > Bad boy <   

Revenir en haut Aller en bas
 
> Bad boy <
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horcruxes - Les Reliques de la Mort :: <font COLOR=white>EXTERIEUR POUDLARD [RP]</font> :: Le Terrain de Quidditch-
Sauter vers: