AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les regards en disent long ** - PV. {RAT -16}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ora Liimatainen Fowl
Contractuel

Contractuel
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 25
Tendance Magique : Noir.
Date d'inscription : 07/04/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Les regards en disent long ** - PV. {RAT -16}   Mar 8 Avr - 1:07

    « Maman ? J’ai fais un cauchemar ! »

    4 heures 37 du matin. Séléna est réveillée, ça lui arrive souvent ses temps ci de faire un cauchemar. Depuis quelques semaines, depuis qu’Ora a perdu tout contrôle sur son fils, Loucas. S’écartant doucement sur le côté du lit, puis poussant légèrement Eoghan de l’autre, elle fait une place à sa fille dans son lit, espérant comme ça, au moins finir sa nuit.
    Ses pensées partirent vers Loucas, elle ne savait plus vraiment ce qu’il faisait, elle n’était pas fière de lui, mais pas non plus mécontente, après tout, elle l’avait élever comme ça, quand il était petit, elle lui voulait également un avenir tel que celui là, le même chemin qu’elle avait pris avec Eoghan, celui de la magie noir. Mais là… elle ne comprenait plus rien, il jouait à un jeux très dangereux, Heinrish revenue de parmi les morts, même si Loucas était son neveu, il n’aurait pas de traitement de faveur. Tu es mangemort ou tu ne l’es pas, la prison t’attend si tu n’est pas assez rusé ou bien la mort.
    Oui, Ora était inquiète, très inquiète, mais c’est normal, qu’elle mère ne la serait pas pour son enfant ? Soupire. Elle repose sa tête sur son oreiller pendant que Séléna pose, elle, sa tête sur sa poitrine, pour faire câlin.
    Quelques minutes passent les yeux ouverts, puis la jeune femme se rendort.

    « Maman réveilles-toi il est onze heures ! »

    Onze heures. Déjà, en noyant son chagrin dans le sommeil, elle ne voit même plus les heures passer. Nous sommes un Dimanche de Mai, le soleil tape à travers la fenêtre de la chambre, l’air est doux, le genre de chose que on ne verra jamais en hiver en Angleterre… heureusement nous sommes au printemps. L’ancienne Serpentard lève difficilement la tête et regarde la petite, déjà habillée, comme prête à partir.

    « Tu dois aller quelque part Séléna ? »

    Ses yeux bleus se plongèrent dans ceux de la petite rousse. Il est tôt, enfin, pour Ora quoi, donc elle ne se souvient plus vraiment de tout. La réponse lui fut donnée par une autre personne, à la voix masculine très bien connue de Ora.

    « On est sensé aller chez ta sœur ! En principe, elle nous attend pour 12 heures, vous vous en souvenez maintenant madame Fowl ? »

    Sourire nerveux. Ah’ oui d’accord, c’était ce Week-end là. À l’aide de sa main gauche elle repousse ses cheveux blonds de son visage.

    « Je ne l’avais même jamais oublier Mr Fowl ! »

    Top Cronos, une heure pour se préparer et arriver chez sa sœur, ça requière du domaine de l’impossible. Et pourtant… une heure, tout pile plus tard, Ora est prête, assisse sur la table attendant cette fois, Eoghan et Séléna qui l’auraient plus longue. Quand Eoghan passa à côté d’elle, il lui jeta un tel regard qu’elle en répondit par un autre sadiquement coquin.
    Ils tranplanérent et arrivèrent dans la cour de la maison des Mustang.

    ........................>8

    La journée se passa très bien, c’était toujours comme ça quand on allait chez Khâlina, malgré le fait qu’elles soient quelque peu différentes, surtout sur l’hérédité de leur sang.
    Au soir, vers 20 heures 30, ils rentrèrent chez eux, à deux… Séléna avait préférer rester passer quelques jours chez sa marraine.
    Donc, ils se retrouvaient à deux, comme avant, il y a 17 ans quand ils n’étaient pas encore marier et sans enfants.
    Ora, grande enfant comme elle est, sauta sur leur lit, ouvrant grand les bras pour bien prendre toute la place.

    « On va peut être enfin pouvoir passer une bonne nuit tranquille. Tu vas dormir sur le canapé chéri ? »

    Sourire enfantin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Fowl
Auror

 Auror
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 28
AGE [RP] : 40 ans
Date d'inscription : 13/12/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Jeu d'échec version sorcier, Appareil photo magique, Oreilles à Rallonge, Radio à Transmission Magique, Scrutoscope, Miroir à Double
Fonction HRP: Joueur

MessageSujet: Re: Les regards en disent long ** - PV. {RAT -16}   Mer 9 Avr - 0:38

PNJ Eoghan Fowl

Tant d'années ont passé avant qu'Eoghan n'abandonne les Mangemorts. Il avait pris un sacré risque de faire cela, mais Heinrish savait très bien qu'à l'époque, il devait énormément s'occuper de ses enfants June, Loucas et maintenant Séléna. Loucas qui était d'ailleurs vieux maintenant, qui pourrait peut-être prendre la relève au sein des Mangemorts. Loucas avait changé ces derniers temps, extrêmement changé. Il devenait distant avec tout le monde, même avec ses parents qui l'ont chéri et qui ont subvenu à tous leurs besoins. Eoghan n'avait cependant pas insisté car Loucas devenait dangereux. Il avait encore un certain contrôle sur sa fille June mais son fils était devenu grand. Eoghan avait encore du mal à s'en rendre compte.

Mois de mai. Eoghan fut réveillé en pleine nuit par Séléna, la petite dernière qu'ils ont enlevé alors qu'elle était encore toute petite. Pourquoi cela ? Parce qu'Ora était devenue stérile et voulait encore absolument un autre enfant. Eoghan aida sa femme à accomplir son désir, tellement il l'aimait. Il n'arrêtait encore jamais de lui dire je t'aime tous les jours, et ne se laissait jamais de ces mots brûlants d'amour.
4h30. Eoghan était réveillé, mais il se rendormit aussitôt, ce qui ne fut pas le cas de Ora mais il ne pouvait pas s'en soucier, étant déjà reparti dans un sommeil profond. L'ancien Mangemort ne se réveilla qu'à dix heures du matin, en même temps que sa fille qui se frottait les yeux. Le brun lui fit un câlin avant de la voir partir prendre une douche, Eoghan lui, paressait. Il passa son temps à caresser la peau de satin de sa femme qui avait tout de même déjà 40 ans, son âge également.

Il prit sa douche à la suite de Séléna qui était parti préparer un petit-déjeuner pour son père. Séléna était vraiment gentille et serviable. C'était presque sa préférée. Il s'habilla toujours classe car ils allaient partir chez Khâlina, prit son petit-déjeuner avec de la marmelade, des croissants et un café puis entendit Séléna dire à sa mère :

Séléna -
Maman réveilles-toi il est onze heures !

Eoghan eut un sourire. Toujours pas réveillée ? Eh bien eh bien... Il y eut un temps d'attente pendant lequel l'ancien Mangemort rejoignit sa fille puis il entendit Ora dire d'une voix embuée :

Ora -
Tu dois aller quelque part Séléna ?
Eoghan - On est sensé aller chez ta sœur ! En principe, elle nous attend pour 12 heures, vous vous en souvenez maintenant madame Fowl ?
Ora - Je ne l’avais même jamais oublier Mr Fowl !

Elle se leva et il l'embrassa, puis Ora parti également prendre sa douche et se préparer. En attendant, Eoghan joua avec Séléna. Elle n'était pas très gâtée mais se contentait de peu cette petite fille. Au bout d'une heure, toute la famille Fowl était fin prête pour sortir.....

QUELQUES HEURES PLUS TARD

Séléna était restée chez Khâlina, elle voulait y rester mais Eoghan ne demandait pas mieux. Il ne savait pas pourquoi mais cette soirée allait s'annoncer être comme... torride. Déjà, rien qu'à la petite phrase de sa femme lorsqu'elle faisait exprès de prendre toute la place dans le lit. Il se mit debout en face d'elle.

Ora -
On va peut être enfin pouvoir passer une bonne nuit tranquille. Tu vas dormir sur le canapé chéri ?
Eoghan - Pourquoi sur le canapé ?

Et il se laissa tomber sur le lit, plus exactement sur Ora avant de se maintenir à l'aide de ses bras. Leurs têtes n'étaient séparées que de quelques centimètres, juste histoire de l'entendre émettre un petit cri de frayeur. Eoghan adorait quand elle criait. Puis il l'embrassa fougueusement, n'y pouvant plus, caressant son visage, ses cheveux avec une main, ses jambes et ses hanches de son autre main. Excellente soirée en perspective...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ora Liimatainen Fowl
Contractuel

Contractuel
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 25
Tendance Magique : Noir.
Date d'inscription : 07/04/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: Les regards en disent long ** - PV. {RAT -16}   Mer 9 Avr - 5:45

    « Pourquoi sur le canapé ? »

    Benh ; Pour rien. Il n’y avait aucune raison, depuis 16 ans de mariage, ils avaient toujours dormis ensemble, même lors de petit problèmes de couples, j’avais elle ne l’avait envoyer dormir autre part que dans leur lit conjugal.
    Eoghan se laissa tomber sur le lit, sur elle, comme si il n’allait pas se rattraper, Ora n’était pas une trouillarde, bien loin de là, mais le simple fait de savoir qu’elle allait avoir un minimum mal la faisait fermer les yeux, prête à encaisser la douleur, aussi petite sois elle. Ce ne fut pas vraiment elle crie qu’elle poussa mais un sursaut de peur.
    Finalement, ses yeux bleus se rouvrirent pour faire face au visage de son mari, qui contrairement à ce qu’elle avait penser, c’était rattraper, leurs deux visages à quelques centimètres l’un de l’autre.

    « Je ne sais pas, mais tu n’y vas pas… tu restes avec moi ! »

    Puis un baiser, un baiser qui ne changer aucunement de passion, la même passion, la même fougue que dans leurs folles années des 25 ans, le même amour, encore plus fort même, d’il y a 16 ans.
    Ses mains à elle, faute de ne savoir où les mettre, se placèrent dans son cou et le haut de son dos… mais pas pour longtemps.
    De toute sa forme, elle parvint à reprendre le dessus, à califourchon sur son mari, venant de mettre un terme à leur longue embrassade.
    Dans son fameux air enfantin, ainsi que la voix de la petite innocente, elle regarda Eoghan avec des petits yeux tristes et innocents, tel une enfant.

    « Vous vouliez me dominez Mr Fowl ? »

    Innocemment, avec un doigt de sa main droite, elle faisait des ronds sur le bas ventre de son homme, cherchant en faite et surtout, comment faire pour enlever son haut.
    Ora baissa un peu la tête, de telle façon à se retrouver à quelques centimètres des lèvres d’Eoghan, posant son front contre le sien, mordant la lèvre supérieur de l’ancien mangemort d’un façon… très sensuelle, histoire de faire monter la chaleur bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Fowl
Auror

 Auror
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 28
AGE [RP] : 40 ans
Date d'inscription : 13/12/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Jeu d'échec version sorcier, Appareil photo magique, Oreilles à Rallonge, Radio à Transmission Magique, Scrutoscope, Miroir à Double
Fonction HRP: Joueur

MessageSujet: Re: Les regards en disent long ** - PV. {RAT -16}   Ven 11 Avr - 0:35

PNJ Eoghan Fowl

Comme il s'y attendait, Ora poussa un cri de frayeur car elle pensait sûrement qu'elle allait se prendre la tête du mage noir. C'était sans compter la rapidité d'Eoghan. Il était ancien Mangemort et avait 40 ans tout de même ! Les yeux magnifiquement bleus de sa femme se fermèrent sous la peur puis se rouvrirent doucement, ces yeux que regardait Eoghan avec insistance. Ces yeux qui étaient à moitié sa propriété, ce corps qui était le sien également. Il n'avait jamais eu autant envie de lier son corps avec celui d'Ora depuis longtemps et il se sentait en pleine forme tout en sachant qu'ils n'allaient pas être dérangés le moins du monde. Autant profiter de remplir ce silence par des cris et des gémissements de plaisir. Il entendait dire d'une voix autoritaire et amusée en même temps avant qu'il ne l'embrasse :

Ora -
Je ne sais pas, mais tu n’y vas pas… tu restes avec moi !

Eoghan avait pris le dessus, mais pas pour longtemps. Elle rendit sa propre fougue en plus intense, avec un plaisir double. Elle aussi en avait envie, ça se sentait. Cette soirée allait vraiment s'annoncer comme torride, emplie de plaisir et de regards coquins. Ora prit soudain le dessus en se mettant à califourchon sur son mari, les jambes écartées de chaque côté d'Eoghan. Elle était terriblement excitante avec son regard bleu angélique au premier abord. Cet air angélique devient brusquement un air enfantin : il croyait revoir June alors qu'elle avait à peine 10 ans à cet instant précis. Dieu qu'elle lui ressemblait ! Sa voix innocente renforçait le tableau, une voix qui énervait Eoghan. Elle n'était plus une enfant ! C'était une mage noir maintenant ! La femme d'un ancien Mangemort ! Cette voix ne devrait pas transpercer ses tympans !

Ora -
Vous vouliez me dominer Mr Fowl ?

Eoghan ne répondit rien, se retenant de lui sauter dessus pour qu'elle arrête de parler avec cette voix énervante. Pendant ce temps, Ora faisait des petits ronds sur le ventre d'Eoghan. Qu'est-ce qu'elle faisait ? Il eut à peine le temps de lui poser la question qu'elle baissa sa tête et donc tout son corps, faisant voir un décolleté magnifique, qui n'a pas pris une seule ride. A croire qu'elle s'occupait autant de son visage très peu ridé que de sa poitrine. L'ancien Mangemort ne peut s'empêcher de fixer ce décolleté qu'il adorait avant de la regarder à nouveau, en train de mordre sa lèvre supérieure. Il la laissa à peine le plaisir de faire cela qu'il la poussa vers l'arrière et elle tomba sur le lit, et voilà qu'Eoghan la dominait une fois de plus. Il lui répondit très en retard:

Eoghan -
Oui madame Fowl...

Il sortit sa baguette qu'il avait coincé entre son jean et sa peau, et murmura une formule en pointant son bout de bois magique vers la poitrine de sa femme. Conséquence : son haut avait tout simplement arraché, faisant voir un superbe soutien-gorge, très sexy pour une femme de 40 ans mais qui faisait énormément d'effet sur Eoghan. Et à nouveau, il dirigea vivement son visage vers celui d'Ora et l'embrassa passionnément en caressant les jambes de sa bien-aimée, tandis qu'il montait doucement plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ora Liimatainen Fowl
Contractuel

Contractuel
avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Age : 25
Tendance Magique : Noir.
Date d'inscription : 07/04/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: Les regards en disent long ** - PV. {RAT -16}   Mar 15 Avr - 5:36

    The voix énervante pour Eoghan. C’est même ce qui la fait sourire, elle adore savoir ce qu’il va faire pour la faire taire, à chaque fois qu’elle aborde cette voix ridicule. Pour le moment rien, c’est assez marrant, du moins pour Ora, elle qui connaît son homme depuis presque 18 ans.
    Ora sait très bien qu’il est entrain de fixer sa poitrine, mais que pouvait t’elle dire ? Ils sont marier après tout, et de toute façon ça ne la dérange absolument pas, autant le laisser prendre son plaisir à travers ses yeux.
    Quelques secondes plus tard, à peine, Eoghan reprenait, avec très peu de force, le dessus. Ora lui jeta un regard coquin digne d’elle et de ses 20 ans, mais qui avec le temps n’avait jamais changé.

    « Oui madame Fowl… »

    C’était tardif, mais c’était dis. Elle aurait juré qu’il allait poser sa baguette sur la table de nuit, mais cela est connu, les hommes sont de gros feignants, le moindre effort comme les moldus les fatigueraient plus vite. Laissons le donc faire… En un clin d’œil, son haut voltige.

    « Pff Feignant va »

    Pendant un instant, elle lève les yeux vers le plafond blanc de la chambre, un sourire amusé sur les lèvres, mais ne refuse absolument pas le baiser quand il est donner, bien au contraire, elle est prise dans la fougue, même si elle coupe assez rapidement le baiser pour le faire glisser dans son cou, l’un de ses endroit préféré pour en recevoir.
    Prise dans son élan de folie, ou plutôt d’excitation, elle, ne se gène dans pour y aller directement avec ses mains. En effet Ora est comme ça, elle s’en fou d’avoir une baguette, pour elle c’est une arme pas un objet pour des choses si faciles et qui donne tellement de plaisir à faire quand c’est à mains nues.
    Donc, revenons en à nous moutons, dans son élan d’excitation, Ora fit voltigé le haut de son mari.
    Elle serra plus fort, ses jambes autours de sa taille, c’était ma matière à elle de retenir, montrer, son envie… de se retenir de déshabiller son mari sur le champs pour passer tout de suite au plaisir corporel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artemis Fowl
Auror

 Auror
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 28
AGE [RP] : 40 ans
Date d'inscription : 13/12/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Jeu d'échec version sorcier, Appareil photo magique, Oreilles à Rallonge, Radio à Transmission Magique, Scrutoscope, Miroir à Double
Fonction HRP: Joueur

MessageSujet: Re: Les regards en disent long ** - PV. {RAT -16}   Jeu 17 Avr - 22:09

PNJ Eoghan Fowl

Ora - Pff... Feignant va

Sourire sarcastique. Vas-y, hurle-moi ces paroles dans les oreilles, que je sois encore plus excité que maintenant. Le baiser devient plus fougueux, plus violent et plus rapide en quelque sorte, mais il ne dura pas très longtemps. Ora fit en sorte que la bouche d'Eoghan et ce dernier n'eût pas de mal à deviner que ses baisers, elle adorait les sentir sur son cou. Un long cou sans trop exagérer, plutôt pâle mais ni blanc ni bronzé. L'ancien Mangemort ne se fit pas prier pour lui faire des petits bisous le long du cou en insistant bien sur les lèvres et parfois en pointant le bout de sa langue.

La réaction de sa femme ne se fit pas attendre : il la sentait plus excitée à son tour, débordant d'envie et de fougue. Sans qu'il n'en attache trop d'importance et sans savoir comment elle avait fait pour être aussi rapide, il se retrouva torse nu. Sa peau allait enfin entrer directement en contact avec la sienne, et ce contact fut plutôt doux puisque tous deux avaient déjà chaud. Avant même qu'ils n'aillent plus loin, Eoghan voulait qu'Ora soit encore plus excitée. Il arrêta le baiser et se mit sur les genoux et sans effort, il écarta les jambes de sa bien-aimée. Puis il se plaça entre ces dernières et continua à embrasser avec passion la mage noir.

Tout cela fit en sorte qu'à travers son jean, il se forma une bosse qu'il fit frotter contre la partie du jean où était située la partie intime d'Ora. Il était sûr que cela était déjà suffisant avant qu'ils n'aillent plus loin. Eoghan sentait vraiment l'excitation venir : cela devait être la même chose chez sa bien-aimée. Doucement, il fit baisser les bretelles du soutien-gorge d'Ora, un côté puis l'autre qui s'arrêtèrent au niveau du coude. L'ancien mangemort arrêta le baiser et lui souffla dans l'oreille :


Eoghan - Je t'aime...

Suite à cela, il donna des petits coups de bassin pour faire encore monter l'excitation, et rapprocha sa main du système d'ouverture (et de fermeture par ailleurs xD) du soutien-gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les regards en disent long ** - PV. {RAT -16}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les regards en disent long ** - PV. {RAT -16}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horcruxes - Les Reliques de la Mort :: <font COLOR=white>MONDE EXTERIEUR [RP]</font> :: Résidence pour Sorciers-
Sauter vers: