AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Juste un essai non? Bah Pourquoi?! [Arya]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hayann Lucsanburg
Journaliste à "Riot's Magazine"
Journaliste à
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Age : 28
AGE [RP] : 20 ans
Tendance Magique : Neutre, s'en balance un peut en fait
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Juste un essai non? Bah Pourquoi?! [Arya]   Mar 25 Mar - 2:23

Le bruit, la population nombreuses de Londres… tous sa changeais réellement par rapport aux grandes étendues d’herbe que l’on trouvais dans le Connaught en Irlande. La musique des vagues s’éclatant contre les parois des grandes crevasses était ici remplacé par les klaxons matinaux des grandes avenues de la ville. Un petit blond Irlandais, couleur de cheveux peut commune pour les personnes de la petite île, descendait la rue d’un pas lent et le regard quelque peut endormi.

Autour de sa poitrine pendait un appareil photo et une énorme sacoche noire. Sa démarche provoquait un cliquetis sonore à chaque pas. Le vent soufflais en bourrasque à chaque embranchement de rue faisant voler ses cheveux fins qu’il replaçait machinalement et soigneusement sur son crâne. Il devait être présentable! Aujourd’hui commençait sa période d’essai au Riot’s magazine! Il avait eut énormément de peine à décrocher cette place qui pour lui s’avérait être une vraie aubaine.

Arrivé devant l’immense bâtiment et une fois entrée à l’intérieur, on lui donne un badge et par courtoisie le fait tourner dans tous les bureaux pour voir l’agencement des lieux. Ce n’est qu’après trois bon quart d’heure qu’on le place devant un homme d’une certaine carrure. D’une poignée de main ferme et déterminé Hayann le salut sans modifier l’expression de son visage, celui-ci toujours impassible. Le « boss » de cette section du journal lui tend alors un papier et lui pointe du doigt un bureau. Sûrement se trouvait là bas le journaliste qu’il allait assister.

Toujours la démarche traînante il se dirige vers le bureau et frappe à la porte. Ce n’est qu’a cet instant que ses yeux balayèrent le papier.


- Hum Winchesteuur?

Il entre timidement et voit alors une jeune femme à la peau claire et aux cheveux brin. Tien une journaliste. S’était la première fois qu’il allait travailler pour une femme… En espérant qu’elle fasse du bon boulot!

- J’suis en période d’essai.

Il prend alors son appareil dans la main et le tend vers la jeune fille.

- En tant que photographe.

_________________
Il n'y a de paradis que pour les anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Winchester
Journaliste à "Riot's Magazine"
Journaliste à
avatar

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Juste un essai non? Bah Pourquoi?! [Arya]   Mar 25 Mar - 5:04

    Merveilleux. Une journée qui commencé mal. Très mal. Elle en avait rarement eu de si mauvaise. Non seulement elle n’avait pas eu le temps de terminer son article a cause de son frère, parce qu’elle l’avait attendu toute la nuit et qu’il n’était rentré qu’à l’aube, du coup elle n’avait dormit que quelques heures, mais en plus une très mauvaise surprise l’attendait sur son bureau. 10h30 à sa montre. En plus elle était à la bourre. Lunette noire vissée sur les yeux pour cacher sa mauvaise nuit, et même pas le temps de prendre un café pour se réveiller. Et ce papier, ce maudit papier sur son bureau. Elle ne l’avait pas remarqué immédiatement, les yeux embrumés par le manque de sommeil. Mais lorsqu’elle l’avait parcourue, cela n’avait fait qu’accentuer sa mauvaise humeur.

    Pourquoi fallait il qu’il le lui colle à elle. Comme si elle avait besoin de ça. Il y avait un tas de journalistes au riot’s et c’était sur elle que c’était tombé. Elle n’avait jamais eu de photographe attitré, et c’était toujours très bien débrouillé à l’aide de ses informateurs, ou de celui qu’on lui mettait sous la main. De plus elle détestait l’idée d’avoir toujours quelqu’un collé à ses basques. Elle aimait travailler à son rythme, faire ce que bon lui semblait en somme. C’est d’ailleurs ce qu’elle avait prévu à la base aujourd’hui, mais ce ne serait plus possible avec un moucheron dans les pattes.

    Assise derrière son bureau, elle ressorti son papier de la veille, prête à se mettre au boulot, espérant qu’il ne viendrait pas. On peu toujours rêver. Elle aimait travailler dans la tranquillité mais n’y parviendrais jamais si elle devait en plus de cela chaperonner un nouveau. Avec un soupir d’exaspération, elle remit de l’ordre sur son bureau avant d’entendre du bruit derrière la porte. Et merde, il était bel et bien là.

    - Hum Winchesteuur?

    Génial. Si en plus elle devait entendre son nom se faire écorcher toute les trente secondes, on était mal barré. La porte s’ouvrit. Tien, en plus il ne frappait même pas. Voilà qui commençait mal pour lui. Il avait le désavantage de la trouver passablement énervée, et la vipère était du genre à passer ses nerfs et sa mauvaise humeur sur les autres même s’ils n’y étaient pour rien. Arya relevât son regard glacial vers lui sans dire un mot.

    - J’suis en période d’essai.

    Non sérieux ? Toujours le même regard froid. On pouvait voir la fatigue sur son visage, ce qui n’enlevait rien à sa beauté, mais pour l’instant, son énervement restait enfoui en elle. Elle le vit lui tendre son appareil. Euh… Il voulait quoi ? Qu’elle le prenne en photo ?

    - En tant que photographe.

    La vipère : J’l’aurais jamais deviné… J’pensais que l’appareil c’était pour faire joli et que vous étiez justes ma nouvelle femme de ménage…

    On attaque en douceur. Le sarcasme n’as jamais tué personne à ce que l’on sache. Elle lui fit signe de refermer la porte et de s’asseoir de l’autre côté du bureau. Elle restât silencieuse un petit moment, reportant son attention sur ses papiers avant de relever sa tête vers lui. Merde il aurait pu disparaître mais il était encore là. Bon puisqu’il le fallait.

    La vipère : Arya Winchester, je dis bien WIN-chester. Tachez de vous en rappeler à l’avenir.

    Elle poussât un long soupir avant de reprendre.

    La vipère : Comme vous devez vous en rendre compte, je suis ravi de vous avoir avec moi. Je n’ai pas pour habitude de m’occuper des stagiaires. Mais bon puisqu’il le faut… Autant commencer par la base. Vous avez des références ou quelque chose comme ça ? Pour que je sache direct si vous en valez vraiment la peine.

    Ses mots allaient à l’encontre de son ton. Ravi était un euphémisme royal à ses yeux. Certainement encore un de ses photographe à deux balles. Elle se ferait un plaisir de le renvoyer d’où il venait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayann Lucsanburg
Journaliste à "Riot's Magazine"
Journaliste à
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Age : 28
AGE [RP] : 20 ans
Tendance Magique : Neutre, s'en balance un peut en fait
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Juste un essai non? Bah Pourquoi?! [Arya]   Mer 26 Mar - 1:45

La vipère : J’l’aurais jamais deviné… J’pensais que l’appareil c’était pour faire joli et que vous étiez justes ma nouvelle femme de ménage…

Sarcastique, sympa belle mise en jambe. Pour un premier échange s’était sympa. On voyait immédiatement que la jeune fille avait plus que l’habitude de parvenir à ses besoins toutes seule. Ses lunettes noirs épaisse lui donnait un air hautain voir limite de peste. En tant normal Hayann aurait gentiment répliquer mais il s’agissait là de son passeport pour une future carrière à Londres il ne fallait pas tout gâcher.

Après avoir esquissé un petit sourire, il la fixa attentivement. Elle lui indiqua alors le siège, il referma la porte et s’installa confortablement ne la quittant pas du regard. Elle allait bien finir par lui prêter attention.

La vipère :
Arya Winchester, je dis bien WIN-chester. Tachez de vous en rappeler à l’avenir.
- Je ferais de MON mieux.

Dit il en insistant sur le « mon » pour lui montrer une certaine mauvaise fois. Si elle pensait qu’en étant désagréable avec lui elle arriverai à l’intimider elle se faisait de mauvaise idée. Il dénia enfin jeter des coups d'oeil dans toute la pièce. Le soupire de Miss WIN-chester le fit de nouveau reporter son attention sur elle.


La vipère : Comme vous devez vous en rendre compte, je suis ravi de vous avoir avec moi.

Rire

La vipère :
Je n’ai pas pour habitude de m’occuper des stagiaires. Mais bon puisqu’il le faut… Autant commencer par la base. Vous avez des références ou quelque chose comme ça ? Pour que je sache direct si vous en valez vraiment la peine.
- J’suis en période d’essai. Bien loin d’un simple stagiaire qui se contenterait de vous amener le café.

Il se baissa pour ouvrir sa sacoche et en sortir un classeur. Dedant était inscrit le parcours du jeune garçon relatant de nombreux et surtout prestigieux magazine Irlandais. Il s’était construit un vrai nom là bas. Ayant même illustrer un article de Jared Wood un célèbre reporter irlandais. Il lança alors le document sur le bureau qui glissa jusqu’à atteindre la poitrine de la brunette.


- La plupart sont irlandaises j’espère que sa vous conviendra.

Il se leva et avança pour regarder les décorations de la pièces. Il se tourna vers elle et s’adossa contre un des meubles. Il croise les bras.

- Alors sur quoi vous travailler? L’insomnie?


A son tour d’être sarcastique…

_________________
Il n'y a de paradis que pour les anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Winchester
Journaliste à "Riot's Magazine"
Journaliste à
avatar

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Juste un essai non? Bah Pourquoi?! [Arya]   Ven 28 Mar - 18:01

    - Je ferais de MON mieux.

    A peine deux minutes dans son bureau, et il lui donnait déjà une envie irréversible de le tuer. C’était un bon début. Il l’exaspérait, mais apparemment ils se le rendaient bien. Ce n’était pas la meilleure technique en ce qui concerne la bonne entente au boulot, mais avec Arya, il fallait s’accrocher. S’il se faisait écraser comme une mouche, il ne valait pas le coup. S’il se montrait trop forte tête, elle n’aurait aucune pitié à l’éjecter rapidement. Pour l’instant il restait dan la démesure, et même si Arya ne le montrait pas, c’était exactement ce genre de caractère qu’elle recherchait, même si elle avait une forte envie de l’envoyer valser de l’autre côté de la porte. De plus le rire qu’il laissât échapper avait le don de lui faire hérisser les poils. Il voulait rire ? Ok. Il lui faudrait faire preuve de persuasion pour mériter ce poste.

    - J’suis en période d’essai. Bien loin d’un simple stagiaire qui se contenterait de vous amener le café.

    La vipère : Oh comme c’est dommage. Un café m’aurait fait le plus grand bien… Et puis vous savez, période d’essai, stagiaire… C’est du pareil au même, cela ne rallongeras pas votre présence ici de plus de quelques minutes.

    Autrement dit. Cela importait peu. Un stagiaire restait en général une semaine dans les locaux, elle ne lui en donnait pas plus pour se retrouver à la porte. Pourtant lorsqu’elle posât ses yeux sur le document qu’il lui passait, elle ne pu s’empêcher d’avoir un hochement de tête appréciateur. Jared Wood, ma foi, il ne devait pas être si nul que ça après tout.

    - La plupart sont irlandaises j’espère que sa vous conviendra.

    Elle retirât ses lunettes, affichant un regard fatigué, mais qui n’en perdait pas pour autant sa froideur. Elle était impressionnée de voir autant de bonnes références chez cette personne qui lui avait semblé au premier abord être un crétin de première. Elle s’apprêtait à radoucir le ton, lui montrant peut être un peu plus de considération qu’au début, mais il reprit la parole.

    - Alors sur quoi vous travailler? L’insomnie?

    La vipère : AH ! AH ! AH !

    Elle relâchât le papier pour poser son ragrd sur lui, croisant son regard. Tien, marrant ses yeux. Elle n’avait pas remarqué leur couleur a cause des lunettes noires, mais n’y prêtât pas plus d’attention que ça. Son rire sonnait… Comment dire… Dédaigneux.

    La vipère : Vous avez un humour… Assez merdique je dois l’avouer… Heureusement ce n'est pas ça qui fait un bon photographe n'est ce pas ?

    Elle avait voulu se montrer plus douce, plus professionnelle en lui envoyant un compliment qu’il lui avait fait ravaler avant même qu’il ne franchisse ses lèvres. Mais puisqu’on était lancé dans l’humour de bas étage, autant continuer.

    La vipère : En fait en ce moment, je travaille sur la capacité qu’on les hommes à nous démontrer chaque jour leur débilité profonde… Je devrais peut être vous prendre comme exemple, vous seriez parfait pour l’illustrer.

    La balle est dans ton camp…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayann Lucsanburg
Journaliste à "Riot's Magazine"
Journaliste à
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Age : 28
AGE [RP] : 20 ans
Tendance Magique : Neutre, s'en balance un peut en fait
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Juste un essai non? Bah Pourquoi?! [Arya]   Dim 30 Mar - 18:12

La vipère : AH ! AH ! AH !

Il l’avait touché! S’était le but. Elle voulait jouer à un jeu le garçon n’allait pas la regarder prendre toutes les rues et les hôtels! Il voulait l’envoyer en prison et l’empêcher de toucher les 20 000F de la case départ.

La vipère : Vous avez un humour… Assez merdique je dois l’avouer… Heureusement ce n'est pas ça qui fait un bon photographe n'est ce pas ?

Un petit sourire. S’ils jouaient à ce jeu la partie deviendrait vite très corsée. Il se contenta de faire un « oui » de la tête. Puis enchaîna


- Au moins vous reconnaissez que j’ai humour c’est déjà mieux que de ne pas en avoir!


Son ton était resté monotone pour qu’elle ne relève peut être pas la réflexion à son encontre. Mais elle n’avait pas l’air si bête. Peut être l’ignorerait elle qui sait. Mais il adorait faire sa. Ce jeu de chat et la sourie rendait cette période d’essai étrangement intéressante. Il lui jeta un regard, il n’avait alors pas vu ses yeux d’un superbe bleu, hélas le contraste violet des poches creusés sous celles-ci rendait son visage presque effrayant.


La vipère :
En fait en ce moment, je travaille sur la capacité qu’on les hommes à nous démontrer chaque jour leur débilité profonde… Je devrais peut être vous prendre comme exemple, vous seriez parfait pour l’illustrer.
- Sa serais bien trop d’honneur pour moi voyons!

Il se retint de lui lancer une réplique cinglante mais il ne fallait trop abuser. Trop jouer avec le feu peut faire brûler votre maison… Hayann sortie alors sa baguette d’une de ses poches. Il s’en servait rarement il fallait l’avouer mais il voulait ironiser la situation. D’un coup de baguette il fit apparaître un café sur le bureau de la jeune reporter.

- Vous aviez l’air de tellement y tenir.


Petit sourire forcé avec les lèvres pincé. Il retourna s’asseoir face à elle. Il croisa ses doigts et la regarda d’un air sérieux.


- Mon curriculum vitae vous convient il? Enfin je veux dire puis je espéré un peut d’égard à vos yeux? Du moins asse pour que vous m’acceptiez comme photographe.

Il ouvrit sa sacoche et déposa un nouveau classeur sur le bureau de la brunette.

- Voici quelques clichés. Vous n’y trouverez hélas pas d’homme débile dedans désolé pour votre article qui avait l’air si passionnant…


Il posa son dos sur le dossier de la chaise et sourit. Méchant? Non. Cinglant? Juste un petit peut… Rire!

_________________
Il n'y a de paradis que pour les anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Winchester
Journaliste à "Riot's Magazine"
Journaliste à
avatar

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 34
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Juste un essai non? Bah Pourquoi?! [Arya]   Mer 9 Avr - 13:00

    - Au moins vous reconnaissez que j’ai humour c’est déjà mieux que de ne pas en avoir!

    Arya tiquât, mais ne relevât même pas la tête. Après tout, il fallait savoir se montrer bon joueur dans se genre de situation. Sa phrase aurait pu être plus brulante, auquel cas elle n’aurait pas réfléchis une seconde avant de lui refaire passer la porte pour le voir disparaître. C’était là que le jeu devenait intéressant. Elle pouvait lui permettre quelques incartades, quelques fantaisie dans ses paroles à son encontre, mais elle savait qu’à la fin c’était elle qui aurait le dernier mot. Pourquoi ? Parce qu’il lui suffisait de prononcer trois petits mots s’il allait trop loin. « Vous êtes viré ». Elle aimait cette sensation de pouvoir, pourtant elle s’amusait bien pour l’instant. Ce ne sont que des mots, et ce n’est pas à ça que s’attache la vipère. Elle voulait voir jusqu’où il pourrait pousser le vices de la taquiner, savoir s’il saurait revenir en arrière, retenir ses mots, ou s’il était assez stupide pour pousser au point de se faire virer au bout d’une petite heure.

    La vipère :En fait en ce moment, je travaille sur la capacité qu’on les hommes à nous démontrer chaque jour leur débilité profonde… Je devrais peut être vous prendre comme exemple, vous seriez parfait pour l’illustrer.

    - Sa serais bien trop d’honneur pour moi voyons!

    Voilà qui prouvait son intelligence. Il s’arrêtait là. Bien sur elle savait qu’il devait en avoir bien d’autre sous la main, mais il voyait ou se trouvait sa priorité. Le travail. Et c’était elle qui avait les clefs en mains. Si elle le décidait, il lui suffisait d’un mot à son directeur pour le faire virer. Et bien pire encore, un mot à son frère, et la gazette ne lui ouvrirait jamais ses portes. Elle savait se montrer influente, son frère l’était d’autant plus. En gros elle pouvait lui ruiner sa carrière à Londres. Il ne le savait certainement pas, mais il jouait très gros face à elle. Elle le vit sortir sa baguette et lui faire apparaître un café sur son bureau.

    - Vous aviez l’air de tellement y tenir.

    Elle répondit à sa grimace, car c’est comme cela qu’elle voyait son sourire, par le sien emplis d’hypocrisie. Un café. Ouai après tout pourquoi pas. En réalité elle n’avait jamais vraiment aimé ça, mais c’était proposé si… Gentiment ? Non c’est pas vraiment le mot non. Elle continuait de parcourir le CV des yeux. Peut être allait elle radoucir la tension dans la pièce. Et enfin pouvoir lui dire ce qu’elle en pensait, mais avec professionnalisme cette fois.

    - Mon curriculum vitae vous convient il? Enfin je veux dire puis-je espérer un peut d’égard à vos yeux? Du moins assez pour que vous m’acceptiez comme photographe.

    Elle relevât son regard. Qu’est ce qui nous fait là ? Il lit dans ses pensées. Un nouveau soupir alors qu’elle sirotait son café. Hum, pas très bon… A la rigueur un bon café colombien sa passe, mais la c’était plus un jus de chaussette. Son cv était plutôt bien fourni, mais elle regrettait de ne pas avoir de photo lui montrant réellement ce dont il était capable.

    - Voici quelques clichés. Vous n’y trouverez hélas pas d’homme débile dedans désolé pour votre article qui avait l’air si passionnant…


    Nouveau regard glacial. Non la il le faisait exprès. Légilimens ? Non certainement pas, il n’as pas l’air assez intelligent pour ça…Elle attrapât les phots, sans relever sa pique. Elle les parcourue une a une. C’était vraiment… Les mots ne lui venaient même pas. Elle était impressionnée, pourtant elle ne laissait passer aucunes émotions sur son visage. Apparemment il était doué, cela ne faisait aucun doute. Elle reposât les photos sur le bureau avant de l’observer.

    La vipère :Mouais… Ca peu allé. Vous êtes pris à l’essaie. Mais je vous préviens un seul écart et je vus raye de la liste.

    Petit sourire. Elle savait déjà qu’elle n’aurait pas à le faire. Ses photos étaient splendide et montrait un don certain pour cet art. Mais il ne fallait pas se montrer trop douce avec lui sinon il penserait certainement qu’il pourrait avoir de l’emprise sur elle. Dernière vérification.


    La vipère : Je ne vois nulle par noté votre parcours scolaire. Je dois connaître votre niveau magique, car il arrive parfois lorsque nous couvrons des événements important que nous nous mettions en danger. Je veux être sure de ne pas avoir à vous défendre moi-même…

    Ou l’inverse à la rigueur. Tout dépend du camp ou il se trouvera.


    La vipère : Ou avez-vous fait vos études, et quel cursus universitaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayann Lucsanburg
Journaliste à "Riot's Magazine"
Journaliste à
avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Age : 28
AGE [RP] : 20 ans
Tendance Magique : Neutre, s'en balance un peut en fait
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Juste un essai non? Bah Pourquoi?! [Arya]   Mar 6 Mai - 18:43

Un petit regard en sa direction indiquait que la jeune journaliste avait relevée sa réflexion. S’étais une femme intelligente et sans nul doute très professionnelle! Elle attrapa les clichés et l’irlandais resta de marbre face au silence qui gagna les lieux. L’observant tourner les pages du book il attendait patiemment la blague qui relancerait leur petite guerre, ce jeu de sarcasme l’amusait réellement. Elle déposa les clichés et le fixa attentivement, il soutint se regard la lèvre supérieur un peut relevée.

La vipère :Mouais… Ca peu allé. Vous êtes pris à l’essaie. Mais je vous préviens un seul écart et je vus raye de la liste.
- C’est noté!

Dit il en répondant à son sourire. Le blondinet se pencha alors en avant récupérant ses affaires les replaçant dans son sac. Il fit claquer le loquet qui tinta dans toute la pièce.

La vipère : Je ne vois nulle par noté votre parcours scolaire. Je dois connaître votre niveau magique, car il arrive parfois lorsque nous couvrons des événements important que nous nous mettions en danger. Je veux être sure de ne pas avoir à vous défendre moi-même…

Hayann s’arrêta net , voila le point qu’il ne pouvait justifier ni jouer les sarcastiques! S’étais son point faible et il en avait conscience. Reprenant un visage serein il s’adossa à nouveau sur son siège croisant les mains.

La vipère :
Ou avez-vous fait vos études, et quel cursus universitaire ?

Il racla sa gorge et s’enfonça dans le siège, il prononça quelques « hum » cherchant une chose à raconter mais de toute manière autant y aller franco!

- J’ai fait cinq années à l’école d’Angleterre Poudlard. Je n’ais hélas pas pu poursuivre dans cette voie suite à de nombreux problèmes personnels.

N’étant pas le genre d’homme à poursuivre sur la confession il se contenta d’en rester là et plongea ses yeux dans ceux de la jeune fille laissant le silence envahir à nouveau la pièce.

- Cela vous dérange t’il? Si vous avez peur pour ma sécurité je vous l’assure vous n’avez aucune crainte à vous faire! Même si j’en est pas l’air je sais me défendre seul.

Il savait que ce point pouvait lui valoir des reportages minables mais il fallait jouer le tout au tout! En espérant que la demoiselle ne prenne pas ses grands airs à vouloir le protéger!

_________________
Il n'y a de paradis que pour les anges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juste un essai non? Bah Pourquoi?! [Arya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juste un essai non? Bah Pourquoi?! [Arya]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essai: juste une petite salutation!
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horcruxes - Les Reliques de la Mort :: <font COLOR=white>LE CHEMIN DE TRAVERSE [RP]</font> :: Riot's Magazine-
Sauter vers: