AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)

Aller en bas 
AuteurMessage
Halewyn Coeurd'Acier
Contractuel

Contractuel
avatar

Masculin Nombre de messages : 281
Age : 39
CITATION : Fais moi chier et c'est probablement la dernière chose que tu fera.
AGE [RP] : indéfinì
Date d'inscription : 19/01/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)   Jeu 21 Fév - 17:18

Sur votre muraille, vous voyez la déferlante de 5 milles croisés arriver dans un désordre indescriptible.

Les arcs se passent, les chaudrons d'huile d'olive bouillante sont allumés. Le temps qu'ils arrivent, il y en a plusieurs centaines de tombés sous les tirs nourris des féroces archers turcs.

Pour les attaquants, avant d'atteindre le mur, vous voyez trop de compagnons d'armes tomber sous les flèches meurtrières. Vous êtes affamés, vous avez faim. Et le désespoir guide vos gestes. Si vous gagnez, vous aurez sûrement à manger aure chose que els prières divines.

Faites une belle diversion pour vos compagnons...

(je vous laisse aller, faites moi un beau combat. )


Dernière édition par Halewyn Coeurd'Acier le Mer 27 Fév - 22:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Autumn J. Perkins
Elève en 7ème Année à Serpentard
Elève en 7ème Année à Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 203
Age : 24
CITATION : « Leur histoire, c’est la théorie des dominos, mais à l’envers. »
AGE [RP] : Dix sept ans.
Tendance Magique : Magie Noire
Date d'inscription : 08/01/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)   Jeu 21 Fév - 23:11

    A son tour, maintenant. Ici, elle savait que tous les coups étaient permis, et elle n’allait pas faire de cadeau. Un pas, puis deux, elle reste figée sur place rien qu’en les imaginant. Elle a soif, soif de vengeance, soif de meurtres aussi. Son cœur bat à milles à l’heure, un sourire sarcastique se dessine sur ses lèvres ; Autumn n’est plus la même. Dans ce corps, elle se sent différente, prête à tout pour défendre les siens. Adieu petite fille fragile, bonjour grand combattant ! Ici, ils étaient tous égaux. Elle allait se battre pour survivre, tant pis pour les blessés, tant pis pour le reste. Le nombre des croisés diminue à petit feu, ils ne résistent pas à la chaleur et à la faim. Les flèches désarment, s’emparent de leurs pauvres corps, déchirant parfois au de-là de leurs attirails. Rien qu’à l’idée du sang qui se répand, Autumn rit. Un rire qui alarma ses voisins, eux aussi pris d’une envie de vengeance. Acre, Acre. Même si, au fond, cette terre n’était pas la sienne, elle ressentait un brin de compassion pour ses soldats perdus. Elle ne pensait plus aux amas de corps et de cadavres qu’elle avait vu un peu plus tôt ; ce qui comptait, c’était qu’ils arrivent. Un gémissement sonore dénonça son ennui le plus profond, et d’un revers de la main, elle balaya une de ses mèches de cheveux blonde. Ah, ce corps. Si lourd, si terrifiant à la fois. Elle était armée, prête à tuer tout ce qui se trouvait sur son chemin. Puis l’idée de devoir toucher à un de ses Anges l’horrifia, elle en perdit le contrôle de ses mouvements. Son cœur battait nettement moins vite, mais l’excitation était toujours présente. Autumn, Autumn. Soit patiente, ils arrivent.

    Instinctivement, elle serre son épée jusqu’à sang, ses yeux rivés sur l’horizon. A côté d’elle, les hommes s’affolent, chantent dans une langue qu’elle ne connaît pas mais que, pourtant, elle comprend. Ils parlent au nom d’Allah, comme pour se rassurer. Pourquoi ? Ils étaient là, attendant sagement les ennemis. Autumn en trépignait d’impatience, prête à faire des bonds de plusieurs mètres pour leur sauter au cou et les gorger sur le champ. Faiblards, ingrats, pourritures. Ils n’étaient que des souillures, des misérables qu’elle devait abattre. Pourquoi pas ? Elle n’avait pas la foi, non, elle n’était pas croyante. Mais le fait de devoir se battre l’excitée au plus haut point, réveillant en elle ses mauvais démons. Elle hurle, se déchaîne, se met à courir en direction d’une petite troupe. Ils tirent tous, arcs en main. Elle prit le sien, ses yeux marron fixant avec détermination la ruée de Croisés. Beurk, elle en avait des envies de vomir. Ces flèches méritaient d’être plantés autre part que dans leurs corps souillés par la misère et par la haine. Non, en fait, ils méritaient tout ça. Ils étaient de la race des vermines, et elle allait se faire un malin plaisir à les exterminer, un à un s’il le fallait. Ils payeraient. Acre, Acre. Elle agonisait sous son armure, mais résistait. La chaleur, elle connaissait, comme ci elle avait toujours vécut ici. C’était son pays, sa patrie, les siens. En aucun cas elle les laisserait faire. Elle met doucement sa main sur son arc, enfile une de ses flèches. Sa pointe brille avec le reflet du soleil, ce qui pousse Autumn à sourire encore. Elle les regarde, eux, ceux qui faisaient partis des siens. De ses yeux couleur terre, elle leur annonce qu’il est temps, que le spectacle pouvait commencer. Elle en lance une, essayant tant bien que mal de viser correctement. Les cris jaillissent jusqu’ici, des cris de douleur qui la poussait encore à tirer.


    « Pour Allah ! »
    « Ouais, c’est ça, pour Allah… »

    Elle balance un regard assassin à cet inconnu, jusqu’à lui sourire nerveusement. Est-ce qu’elle le connaissait ? Non, sûrement pas. Et si Aaron était en bas, avec ces pourritures ? Elle se le refusait, mais l’évidence était là. Elle risquait fortement de le blesser en agissant ainsi, sous le simple prétexte qu’elle n’arrive pas à contrôler ses pulsions et ses envies meurtrières. Elle sourit à nouveau, dévoilant ses dents carnassières. C’était un homme, un Turc. Et ça, tout ça, c’était sa bataille. Elle lança à nouveau une flèche, suivit de tous ses compatriotes. De braves guerriers, ceux là. La flèche, elle l’imagine, elle entend le cri. Un cri atroce qui nourrissait sa soif de vengeance. Un des hommes à ses côtés lui fit un clin d’œil Elle avait réussit son coup. La flèche avait certainement dû se planter au niveau du torse, déchiquetant tout se qu’elle trouvait sur son passage. Elle voyait déjà la scène, sentait d’ici le sang s’écouler lentement. Ou peut être avait-elle trouvé refuge au niveau du visage, se plantant juste en dessous de l’œil droit pour finir sa course au beau milieu de ses lèvres vermeilles. Elle l’imaginait déjà, le fameux guerrier drapé, s’agenouillant en criant sa souffrance, son visage se décomposant petit à petit, défiguré par le mépris et l’horreur, tout ça mélangé par la douceur exquise de la souffrance. Peut être regrettera-t-il, ou peut être bien que non. Elle s’en fichait, après tout ; ils n’étaient que des sots, tous autant qu’ils étaient. Ce qu’elle savait, la jeune Perkins, c’est qu’elle se sentait d’humeur à blesser n’importe quel énergumène dans son genre.

    « Encore, bande de faignasse ! J’suis sûre que même vos femmes feraient mieux. »

    Elle relance à nouveau, incapable de s’arrêter. Ils approchent de la muraille, elle a chaud, elle tremble. L’heure de l’affrontement a sonné, tout à coup. Une dernière flèche la tira de ses rêveries, une flèche qui parvint à nouveau à destination, même les fois précédentes n'avaient pas réellement abouties. Bon sang, où avait-elle apprit à se servir d’un arc ? C’était absurde. Les feignasses s’activaient, ils chantaient à nouveau, hurlaient pour Allah. Allah, Allah… Elle allait leur en donner, du Allah, bientôt… N’importe quoi.

_________________

    BUT I WEAR THE BIGGEST SMILE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saevia Malkavian
Elève en 6ème Année à Serpentard
Elève en 6ème Année à Serpentard
avatar

Féminin Nombre de messages : 61
Age : 31
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)   Ven 22 Fév - 15:01

    Le vent souffle sur la plaine, un vent sec, violent, transportant avec lui du sable irritant... L'atmosphère est lourde, très lourde... La multitude des fantassins croisés sont là, trépignant d'impatience, l'ordre va bientôt être donné d'attaquer. Ils savent que beaucoup vont mourir, mais il faut y aller, ils sont là pour ça. La faim et la peur se font ressentir, manger, ils veulent à manger, et dans cette cité là-bas, il y en a plein à manger. La cité n'est plus très loin, les chefs ont dit de s'arrêter pour être fin parés pour l'ultime bataille. L'excitation est à son comble, les fantassins frémissent d'envie, des sourires carnassiers apparaissent sur les visages, on va se les faire ces imbéciles de Turcs !!! Une énorme meute de chiens enragés, voilà à quoi ressemblent les cinq mille soldats de cette armée de croisés. Et parmi eux, Saevia... Bien que dans ce monde ci, elle n'était plus Saevia mais un soldat croisé, grand, fort. Son armure pèse lourd, son épée aussi, mais le bras la tenant est musclé et agile. Dans l'autre main le bouclier, seul rempart contre la mort, seul rempart contre les flèches adverses. La chaleur est presque insoutenable, ah que ne donnerait-on pas pour une bonne pluie fine et douce.

    Un signal, les troupes se mettent en route. La cité est presque à vue, là-bas, après cette dernière colline, au bord de la mer. Quelle idée d'attaquer par la terre alors que l'attaque par la mer aurait pu être plus intéressante ? Aucune idée, mais les chef ont dit alors on fait... Ca y est on approche... L'excitation est de plus en plus forte... Le silence règne, tout le monde retient son souffle... encore quelques mètres et il sera temps, et il faudra tout donner... Bientôt, très bientôt... Maintenant !!!

    Les fantassins croisés se mettent alors à courir en une meute désordonnée, ils crient tout ce qu'ils peuvent, ça leur donne du courage, ils se pensent forts, et ils le sont. Ne dit-on pas que la pensée dirige le corps ? Quand on se sent fort, invincible il est alors possible de déplacer des montagnes, et c'était l'état d'esprit des croisés. Ils avaient une motivation inébranlable : il y avait à manger dans cette cité, il faut la prendre pour avoir à manger !!! On va manger !!! Ces turcs ne feront pas le poids !!! Pour dieu et Par Dieu nous allons les exterminer !!! Là, ils approchent, la cité est à leur main, ils peuvent presque la toucher, encore un peu et ils y seront... Oui allons-y mes compagnons !! Saevia version Croisé était l'un des soldats qui criait le plus, cette situation l'amusait, elle rigolait comme une folle, un rire macabre, machiavélique, funeste. Du sang !!! elle voulait du sang !! Ce doux parfum exquis qui l'enivrait, ce fluide vital si précieux, cette couleur si particulière. Ah le sang, il n'y a rien de mieux.

    Epée levée, la troupe fonce vers les murs de la cité, cette belle cité. Pourquoi faut-il la prendre déjà ? Ah oui la nourriture. Euh nan ça c'est la raison des fantassins, mais les chefs ? Ah oui les croisades, répandre la parole de Dieu dans ces pays barbares... Dieu... comme si il existait ce vieux barbu. Pour Saevia ce concept d'une puissance céleste contrôlant tout était inconcevable. Quelle idée de faire croire à cette ineptie ? Et en plus tous ces imbéciles y croyaient, quelle bande de ploucs !! Bon quoi qu'il en soit, comme dit le proverbe, a Rome fait comme les Romains, il faut donc suivre la troupe et faire comme les autres. Et puis massacrer su Turc ça doit être marrant. Bon allez hop on court et on essaie d'entrer !! Ca y est elle est toute proche !!! Oui maintenant !!! Acre est à nous !!! Enfin... Presque...

    Une nuée de flèches nous tombe dessus. Ah ça y est l'odeur du sang commence à venir. Saevia hume ce délicieux nectar, un sourire morbide sur les lèvres. Une nouvelle nuée de flèches et le gars à côté d'elle tombe. Pauvre vieux, Sae le regarde en rigolant avant de repartir en criant. Tremblez pauvres fous, la déferlante va bientôt s'abattre sur vous !! Un ordre est donné et les archers croisés tirent eux aussi en direction de la cité. Beaucoup font mouche mais les murs font une protection solide contre les flèches. YAHAAAAAAAA il faut courir, encore courir. La faim se fait encore plus présente, mais l'odeur du sang et les cris d'agonie sont plus forts. Sae est totalement enivrée par ce doux parfum et cette musique si douce à ses oreilles, elle s'élance, pivote, court, évitant les flèches, elle en voit une arriver sur elle. Que faire ? Son instinct et son habileté lui dictent ses actes, elle attrape son compagnon le plus proche et le tire devant elle sur la trajectoire de la flèche. Il se la prend juste en dessous de la gorge, à la jonction entre le plastron et le casque de son armure. Son sang gicle, ah encore, encore du sang. Sae aurait dû hésiter, tenter de protéger ses compagnons, ne pas s'en servir comme bouclier, mais nan Sae n'était pas comme ça, peu lui importait la vie de ses compagnons, elle n'en avait strictement rien à carrer, ils pouvaient bien crever qu'importait, enfin pas trop vite hein, fallait prendre la cité d'assaut. Ce qui l'importait plus c'était de s'amuser et de profiter de tout ce sang. Une légende prenait son clan, le clan Malkavian, pour un clan de vampires, c'était sans doute de là que lui venait ce goût très prononcé pour le sang, bien qu'elle ne connaisse pas elle-même ses origines. Quoi qu'il en soit, en ce moment, l'odeur grisante du sang la rendait encore plus audacieuse, plus agile, plus folle.

    Parmi la troupe de croisés, certains étaient chargés de transporter de grandes échelles pour prendre la forteresse d'assaut, ou de béliers monstrueux pour faite exploser les portes. Bientôt, bientôt la cité sera à nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halewyn Coeurd'Acier
Contractuel

Contractuel
avatar

Masculin Nombre de messages : 281
Age : 39
CITATION : Fais moi chier et c'est probablement la dernière chose que tu fera.
AGE [RP] : indéfinì
Date d'inscription : 19/01/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)   Lun 25 Fév - 22:31

ANIMATION:

Saevia voit une échelle arriver à sa hauteur. Bientôt, els premiers croisés tentent une montée, mais sont interrompus par de la poix bouillonnante. Mais bientôt, les échelles se font trop nombreuses pour etre repoussées et les croisés parviennent à faire une mini percée sur le mur. Le fantassin Malkavian n'a pas le choix que de monter.

Il se retrouve face à face avec le défendeur Perkins qui vient de laisser tomber son arc pour le cimeterre. Le bleu rencontre le marron. C'est une haine immédiate. Deux but antagonistes. Seul un gagnera...

hj: en résumé, contact saevia /autumn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halewyn Coeurd'Acier
Contractuel

Contractuel
avatar

Masculin Nombre de messages : 281
Age : 39
CITATION : Fais moi chier et c'est probablement la dernière chose que tu fera.
AGE [RP] : indéfinì
Date d'inscription : 19/01/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)   Mar 26 Fév - 19:55

hj: Avertissement 1 on relaxe la folie meurtriere la Malkavian Wink je vous rappelle que vous êtes des ados... Les prunelles rouges, lécher le sang... TU veux le pass de mon pj avec ca?

Un coup de bouclier en pleine gueule la désarconne et l'envoie bouler le long de la rembarde, presque tomber en bas. Un autre coup l'envoie au sol ou un pied bardé de fer lui écrase les doigts avant qu'un compagnon d'arme ne se jette sur un turc.

Autumn est en position d'avantage pour la première attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Mustang
Elève en 5ème Année à Gryffondor
Elève en 5ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 31
Tendance Magique : Neutre | Tendance Magie Blanche
Date d'inscription : 11/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)   Jeu 28 Fév - 15:29

    La première chose qu'elle ressentit dans ce nouveau corps fut la chaleur étouffante et le soleil brûlant sur les quelques parties de sa peau qui n'étaient pas recouvertes d'une armure. Une lourde armure qui aurait dû gêner ses mouvements, vue sa frêle corpulence, mais elle n'était plus la petite Gryffondor faible et fragile de Poudlard. Un regard à gauche, un regard à droite : elle était un peu plus petite que la plupart de ses compagnons d'armes mais elle était toute aussi résistante. Par curiosité, elle passa une main sur son visage : une fine barbe lui barrait les joues, preuve qu'ils devaient protéger leurs murailles depuis bien longtemps. Elle se savait Anglaise et élève de Poudlard, mais quand elle voyait ses hommes impies marcher sur sa ville, elle éprouvait une colère et une indignation sans borne. Comment, au nom de leur Dieu, des étrangers pouvaient-ils poser les pieds sur la Terre Sainte et en attaquer ses habitants. La passion l'emporta sur le reste : dans ce corps d'homme, ce corps puissant, elle se sentait plus forte. Elle se battrait. Elle se battrait pour sa terre, pour sa cité, pour ses compagnons d'armes et pour la famille qu'elle avait surement dans cette ville. Transformée, exaltée, c'étaient les mots justes.

    En contrebas, les vagues déferlantes des Croisés venaient s'écraser au pied de leurs murailles : des milliers d'hommes portant la croix rouge de l'infamie. La plupart semblaient épuisés et affamés, écrasés par la chaleur étouffante que Kay ne supportait pas si mal que cela en fin de compte. Mais elle et ses compagnons d'armes avait un avantage indéniable sur ces envahisseurs : ils étaient chez eux, dans leur patrie et ils savaient pour quoi ils se battaient. Un des soldats à côté d'elle lui lança un arc en hurlant quelque chose en arabe qu'elle ne comprit pas, sans doute parce qu'il avait crié trop fort. Elle tâtonna son dos et y découvrit un carquois rempli de flèches. Elle en saisit une du bout de ses gros doigts masculins, l'encocha et attendit le signal. Tous les hommes étaient sur le qui-vive.


    Soldat 1 - Pour Allah ! Pour Acre !

    Des cris virils lui répondirent et Kay mêla sa voix rauque à celle des autres soldats Turcs. Là, parmi ceux de son armée se cachaient sûrement quelques camarades de classe. Et là, en contrebas, parmi les Croisés, sans doute y avaient-ils des élèves aussi. A cette pensée, elle se sentit défaillir : et si elle blessait Sven, Russel ou Dasha ? A côté d'elle, ses compagnons avaient déjà tiré plusieurs flèches et elle, elle restait paralysée par la crainte de faire du mal à sa soeur ou à l'un de ses frères. Elle inspira profondément. Le professeur Coeurd'Acier n'aurait sûrement pas pris un aussi grand risque s'il avait vraiment pu être mortel pour l'un d'entre eux. Rassurée par cette idée, elle poussa un cri grave de colère, banda son arc, amena la corde jusqu'à sa joue et l'encoche de sa flèche jusqu'à son oeil avant de lâcher la corde. Un bruit sec, le sifflement de la flèche qui s'envole accompagnées de centaines de ses soeurs jumelles et les cris de douleur des Croisés qui en subissent les assauts. Elle continue à tirer, habitée par la passion de ce pays qui n'est pas le sien mais qu'elle considère comme tel, tandis que, dans la chaleur de la Terre Sainte, l'odeur de la chair brûlée par l'huile de poix bouillante monte en effluves jusqu'au ciel.

_________________
La vraie vie, c'est celle que l'on choisit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halewyn Coeurd'Acier
Contractuel

Contractuel
avatar

Masculin Nombre de messages : 281
Age : 39
CITATION : Fais moi chier et c'est probablement la dernière chose que tu fera.
AGE [RP] : indéfinì
Date d'inscription : 19/01/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)   Lun 17 Mar - 16:50

But ultime de ce cours, vivre sa propre mort. Une fraction de seconde avant de mourir, vous vous sentez tirés vers l'arrière. Votre corp d'emprunt prends votre apparence et vous vous voyez mourir de facon plus ou moins horrible, au choix.

Quand vous vous êtes vus crever, vous vous sentez trainés et lancé dans le corridor jouxtant la salle de DCFM ou vous être pris en charge par les infirmières. Vous vous rendez compte alors que les blessures étaient réelles. Sauf celle faite juste après votre retrait.

Kay Mustang

Il n'y a pas que les archers turcs, il y en a des croisés aussi. La première salve est dévastatrice. Sous la flèche, Kay se plie au dessus du mur, lâchant son arc. Elle essaie tant bien que mal de reprendre son équilibre, mais une chute d'une dizaine de mètres s'ensuit. Elle termine en longue agonie, piétinée par les pieds bardés de fer de l'ennemi.

Saevia/Autumn

Là encore aussi, nous avons un bon combat. Mais les turcs réussissent sans trop de mal à repousser les croisés. Saevia est prise au piège. Trois lames s'enfoncent dans son corp en même temps. On la prend et on la balance ensuite sur des attaquants en train de monter.

Mais Saevia a eu le temps de toucher Autumn. Blessure mortelle. Déjà, le sang de son foie éclaté rempli son abdomen. Dans un geste désespéré, elle se porte à la rencontre du dernier contingent Croisé sur le mur. Une lance la ceuille en plein vol, arrêtant son combat net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay Mustang
Elève en 5ème Année à Gryffondor
Elève en 5ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 63
Age : 31
Tendance Magique : Neutre | Tendance Magie Blanche
Date d'inscription : 11/11/2007

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)   Lun 17 Mar - 17:17

    Sous ses flèches, ils sont des dizaines à succomber et à trépasser dans des râles d'agonie. L'odeur du sang chaud monte en effluves jusqu'à elle et manque de la faire vomir. Elle a beau être un soldat turc, elle se rappelle qu'elle est aussi Kay Mustang que tout ce spectacle fait vomir. Elle a un haut le coeur. Mais ce genre de sentiments n'a pas sa place dans une bataille et elle va l'apprendre à ses dépends. Une salve de flèches particulièrement féroces monte jusqu'au tourelle. Une flèche siffle juste à côté des oreilles mais une seconde s'enfonce dans son estomac jusqu'à l'empennage. Le souffle coupé et une sensation de brûlure dans tout son être, elle laisse échapper son arc qui retombe sur le sol avec un bruit de bois mort.

    L'odeur du sang et la douleur l'étourdissent, elle perd l'équilibre, tente vainement de se rattraper au créneau de la muraille mais sa main ne brasse que du vide et elle se sent tomber comme une pierre. Son corps rebondit une fois contre les rochers desquels on dit que Allah a fait naitre la cité d'Acre et elle s'aperçoit fugacement que ce n'est pas le corps du soldat qui vient de s'écraser sur le sable, mais le sien. Celui d'une petite Gryffondor, innocente et adolescente, que les pieds de ses ennemis piétinent sans la moindre vergogne. Dans ses yeux la dernière lueur de vie s'éteint...

    Elle se sent absorbée comme dans un tunnel et ses yeux sont aveuglés par une lumière blanche. Allongée sur un brancard, elle voit des infirmières s'affairer en tous sens. Elle tourne la tête et aperçoit Russel, allongé à côté d'elle, lui aussi en bien mauvais état.


    Kay - Russ...?
    Infirmière - Ne bougez pas, Mademoiselle et gardez vos forces.

    Elle se tourne vers une de ses collègues et appelle :

    Infirmière - Elle a une hémorragie et tous les os de la colonne brisée, il me faut de l'aide par ici !

    Kay met quelques secondes avant de comprendre qu'on parle d'elle. Tout ce qu'elle sait c'est qu'elle a tellement mal qu'elle préfèrerait mourir...

_________________
La vraie vie, c'est celle que l'on choisit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)   

Revenir en haut Aller en bas
 
flanc 2 (Autumn, Ella et Kay vs Saevia et Rose)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Le labyrinthe de la Panthère Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horcruxes - Les Reliques de la Mort :: <font COLOR=white>CORBEILLE [RP]</font> :: Poudre de Cheminette :: Ancien Examens et Cours-
Sauter vers: