AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 T'as Mal? M'en fout!

Aller en bas 
AuteurMessage
Loreliane Alkhore
Elève en 6ème Année à Gryffondor
Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 27
CITATION : La Classe... Ca Ne S'apprend Pas!
AGE [RP] : 16 ans
Date d'inscription : 23/12/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Un appareil photo magique, sa batte de Quidditch, son balai.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: T'as Mal? M'en fout!   Jeu 21 Fév - 2:05

L'hiver et sa valse de couleurs sombres... Quoi de plus déprimant que de côtoyer quotidiennement toute une ribambelle de coloris glauques et lugubres? Un soleil blafard tente, tant bien que mal, d'éclairer les arbres dénués de leur végétation, triste troncs marrons dont l'écorce, privé de lumière, a perdu tout son éclat. Les maisons bourgeoises londoniennes et leurs façades claires ne parviennent pas à égayer le paysage, le rendant seulement plus hivernal. Les habitants endeuillés ne rendaient pas le paysage plus attrayant: marron, gris et noir, les trois grandes couleurs à la mode se réinvitent comme chaque année au ballet des promeneurs londoniens.
Seulement, pour une jeune fille au caractère excentrique, la mode... c'est démodé! Et comme on le dit souvent "Pour suivre la mode, lance là!" Message parfaitement reçu par la demoiselle Loreliane: redonner de la couleur à ses vêtements pour afficher son moral, voici sa philosophie. C'est pourquoi ce matin là, elle arborait une tunique violette, accordée à ses chaussures, par dessus un leggins noir, pour ne pas trop crever le paysage non plus. Le stress saisonnier et la déprime hivernal n'avait jamais atteint la blondinette tant qu'elle ne se noyait pas dans cette mer noire.

De toute façon, aujourd'hui rien ne pouvait atteindre son moral! Ce mois de février, bien qu'éprouvant au niveau des cours, lui apportait son lot de réjouissante. St Valentin oblige, tous les garçons étaient adorables, de peur de se retrouver seul le jour fatidique mais ce n'était pas ses seules 24 heures qui comptaient pour Loreliane. En effet, nous sommes le 5, veille du 6. Et le 6 février 2001... Mlle Alkhore aura 17 ans! Un anniversaire banal, un âge qui n'apporte rien de nouveau mais les anniversaires sont, entre autre, une très bonne excuse pour que toute la fratrie se retrouve. Et en cette occasion spéciale, la jeune fille avait obtenu un droit de sortie pour le week-end et profitait d'une après-midi shopping dans la capitale anglaise avant de rejoindre la France.

Elle en profita alors pour faire un léger détour par le Chemin de Traverse. Sa légendaire douceur oblige, elle avait déjà ruiné son stock de plumes et les promenades dans les ronces et autres bêtises du même genre avaient eu raison de deux robes de sorcières. Il lui fallu donc remplacer tout cela. De plus, elle projeta d'aller se prendre une glace chez Florian Fortarôme avant d'aller confirmer les rumeurs sur ce nouveau magasin de friandises qui semblait être fantastique, aux dires de ses camarades.
C'est d'ailleurs dans cette si célèbre rue que nous retrouvons la demoiselle. La température clémente avait incité les familles de sorciers à sortir et à venir faire leurs emplettes, mais on ne retrouvait pas la foule qui se pressait dans les boutiques la veille de la rentrée à Poudlard. Tranquillement assise sur un banc, au soleil, Loreliane admirait les photos qu'elle venait de faire développer en émettant, de temps à autres, un léger rire solitaire. Elle oublia rapidement se qui se passait autour d'elle, replongeant des les souvenirs de ce début d'année riche en moments forts. Elle était d'ailleurs si absorbé par ses photos qu'elle ne prit pas garde à sa position: elle allongea les jambes devant elle et une minute plus tard... elle sentit quelqu'un butait contre elles avant de s'étaler sur le sol.

Revenant avec peine sur terre, elle leva à peine les yeux et s'excusa d'un simple
"Pardon..." avant de replonger dans sa mémoire, prenant un autre Crapaud à la menthe dans son sac de bonbon. Seulement, sa bonne éducation lui revint rapidement en mémoire: elle posa enfin ses photos à coté d'elle et se pencha vers l'homme qui s'était lamentablement étalé devant elle.

-
Sa va? Rien de cassé?

En réalité, son état l'importait peu. J'vous l'avais dit, rien ne pouvait entamer son moral en béton! Et histoire de montrer qu'elle n'était pas une petite peste, elle lui tendit son sachet de bonbon avec un grand sourire:

- Caramel? Chocoballes?

Pas sûr qu'une friandise soit le remède idéal pour un homme blessé mais elle s'en foutaaaaaaaaait à mort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Keith Hastings
Etudiant(e) en Force Publique
Etudiant(e) en Force Publique
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 32
Tendance Magique : Mage blanc
Date d'inscription : 15/02/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: T'as Mal? M'en fout!   Jeu 21 Fév - 21:06

Depuis le moment où il avait posé le pied sur le sol de l'Angleterre, jamais ce sourire resplendissant n'avait quitter son visage. Il était vraiment heureux d'être là, libre comme l'air avec comme seuls impératifs, ceux qu'ils se fixaient. La rentrée à l'Université n'était que dans quelques mois et il avait largement le temps de visiter la ville et de se faire à cette nouvelle vie. Aussi souvent qu'il le pouvait, il quittait son appartement miteux pour flaner dans les rues de cette nouvelle ville qui était la sienne pendant quelques années, le temps de ses études.

Aujourd'hui, il avait opté pour le chemin de traverse. Celui ne lui rappelait pas forcément de bons souvenirs. Certes, c'est ici qu'il avait eux sa baguette mais cela lui rappelait aussi son père. Cet homme qu'il n'avait qu'une envie, abattre. Etait-ce pour cela qu'il voulait devenir auror ? Non pas seulement. Au plus haut point Keith haissait la magie noire et il ne voulait pas qu'Henrish Mustang prenne le pouvoir sur le monde.

Vêtu à la mnière d'un moldu, Keith passait facilement inaperçu dans le paysage londonien mais face à une foule de sorciers vêtu de robes et de grands chapeaux, on pouvait aisement voir ce jeune homme au visage d'ange. Perdu dans ses pensées, le jeune étudiant ne vit pas les pieds qui trainaient dans l'allée et il se ramassa lamentablement. Pas très agréable certes mais ce n'est pas pour ce petit incident qu'il perdit son magnifique sourire. Il se releva et regarda la cause de cet accident.


¤ Inconnue : Sa va ? Rien de cassé ? ¤

Pourquoi sentait-il une pointe d'ironie dans les paroles de la jeune fille qui l'avait fait tombé ? Il ne ressentait pas la sincérité d'une personne qui s'inquiétait vraiment de la santé d'une autre. Qu'importe. C'est pourquoi le jeune homme ne répondit même pas. Il se contenta d'enlever la saleté de son blouson et se passa une main dans ses cheveux. Tic très habituel chez Keith.

¤ Inconnue : Caramel ? Chocoballes ? ¤

Il est vrai que Keith est un brillant étudiant qui se destine à une grande carrière mais ce que les gens savent, enfin ceux qui ont l'habitude de le cotoyer, c'est que l'étudiant à deux personnalités. Sérieux, appliqué, concentré lorsqu'il est en cours ou qu'il doit bosser, il se transforme en boute-en-train et en grand gamin lorsqu'il est en dehors. En plus de cela, il adore les chocoballes alors pourquoi dire non ? Et puis, la jeune femme la fait tomber alors Keith a bien le droit d'avoir une consolation. Il plongea sa main dans le sachet et glissa la friandise dans sa bouche.

¤ Keith : Merci ¤

Comme à son habitude, Keith restait bien poli même si la jeune femme ne méritait peut-être pas autant de considération après ce qu'elle avait fait. Mais le jeune garçon était dans un bon jour. Puis, alors qu'il aurait pu repartir, continuer sa route, il décida de s'assoir sur le banc. Il s'assit sur les photos, les retira de sous ses fesses et les tendit à la jeune fille avec un sourire. Keith n'avait pas envie d'engager la conversation. Que voulez vous, il est plutôt du genre timide mais il ne serait pas contre avoir un peu de compagnie et surtout se faire des amis par ici car seul, c'est un peu la galère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreliane Alkhore
Elève en 6ème Année à Gryffondor
Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 27
CITATION : La Classe... Ca Ne S'apprend Pas!
AGE [RP] : 16 ans
Date d'inscription : 23/12/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Un appareil photo magique, sa batte de Quidditch, son balai.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: T'as Mal? M'en fout!   Dim 2 Mar - 18:21

Hum, étrange... En voila un qui ne protestait pas face à ses répliques ironiques et à son manque total de compassion. A croire que son petit air d'ange ne cachait que trop bien le petit coté désagréable qui l'habitait et qui n'hésitait pas à ressortir de temps à autre. De toute façon, il aurait pu lui balancer toutes les injectives et injures qu'il aurait pu trouver que Lorel' n'aurait pas réagi pour autant. Il y a des jours comme ça, ou les autres font tout leur possible pour vous énerver et malgré leurs efforts, vous restez parfaitement zen. Contempler votre interlocuteur s'énerver encore plus est alors tout à fait jouissif.
Mais là n'était pas la question puisqu'au contraire, le tombeur restait parfaitement calme, un délicieux sourire accroché aux lèvres. Hélas, le jeu perd tout intérêt si l'autre refuse le rôle qui lui est attribué d'avance.

Tant pis, elle jouerait avec quelqu'un d'autre. Et puis, c'était bien la première personne qu'elle rencontrait depuis ce matin, qui avait le sourire. En effet, la grisaille hivernale se retrouvait même sur le visage des passants. La tête rentrée dans les épaules pour éviter d'être trop exposé au petit vent cinglant, l'air contrit des gens qui sont obligés d'aller travailler, le front plissé au souvenir de tous leurs soucis... Pourquoi ne pouvaient-ils pas voir l'hiver comme une saison magnifique? La saison de la neige, des fêtes de fin d'année, la saison ou l'on efface toutes les erreurs pour recommencer, comme la nature le faisait elle-même. Pendant 3 mois, personne ne pouvait vous reprocher de ne pas sortir de la journée, se prélasser pendant des heures devant une cheminée avec une tasse de chocolat chaud redevenait un plaisir, faire de longues grasses matinées n'était pas un problème. Bref, la saison du cocooning et du repos.

Mais malgré ce petit programme bien alléchant, beaucoup de Londoniens s'étaient décidés à sortir. Donc Loreliane et Keith.
Ce dernier avait finalement accepté les friandises que lui proposaient la jeune fille et s'était même assis à coté d'elle après un simple mot de remerciement -qu'elle ne méritait pas d'ailleurs. Il lui rendit les photos sur lesquelles il était assis avec un fin sourire comme si la vision de Rose tentant par tous les moyens de coller un baiser sur la joue d'Aaron lui rappelé certains souvenirs... Ce fut à ce moment là que la demoiselle se rendit compte que son inattention avait couté un peu de peau à Keith: sa paume de main était écorché et un léger filet de sang y coulé.
Se décidant enfin à s'excuser, elle lui saisit délicatement le poignet tout en sortant sa baguette. Elle lui expliqua un avec un petit sourire:


- Je veux bien laisser votre main comme ça mais je doute que vous accepteriez de me payer le pressing si une goutte de sang tombée sur ma robe.

Elle mordilla quelques instants le bout de sa baguette, recherchant dans sa mémoire le sort adapté. Une fois trouvé, elle le lança et la plaie se contusionna d'elle-même. Elle laissa alors la main s'échappée de son emprise et releva les yeux vers le jeune homme avec un petit sourire gêné.

- J'espère que ma maladresse ne vous a pas trop fait mal.

Son ton semblait sincère mais la petite lueur qui brillait dans ses yeux indiquée clairement qu'elle ne regrettait pas tellement son geste. Après tout, elle se retrouvait maintenant assise aux cotés d'un jeune homme aux attraits non négligeables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Keith Hastings
Etudiant(e) en Force Publique
Etudiant(e) en Force Publique
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 32
Tendance Magique : Mage blanc
Date d'inscription : 15/02/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: T'as Mal? M'en fout!   Lun 10 Mar - 23:36

Keith n'est pas vraiment du genre impulsif, bien au contraire, et puis, ce n'est pas un râleur non plus. Il ne voyait pas vraiment l'intérêt de s'énerver contre cette jeune fille. Certes, au vu de son sourire et du ton qu'elle avait employé, elle ne semblait pas vraiment désolé mais après tout, il y avait d'autre moyen d'emmerder quelqu'un que de l'insulter pour ce petit détail. Vous connaissez le proverbe "la vengeance est un plat qui se mange froid ?" et bien, Keith est plutôt dans cet optique là. Sur le coup, il fait celui qui s'en contrefiche mais il a la mémoire longue et dès qu'il en a l'occasion, Boum.

Que voulez vous, son enfance lui a appris à cacher ce qu'il pensait, ce qu'il ressentait mais à faire connaissance avec les gens pour mieux connaitre leurs points faibles. Même stratégie dans la vie que lors d'un combat. Mais cela peut s'avérer bien utile dans certaines situations, même si celle qui venait de se passer là, sur le chemin de traverse pouvait sembler bien anodine par rapport à d'autre que le jeune étudiant avait déjà vécu.

Fixant la foule, le jeune homme fut surpris de sentir la main de cette inconnue sur la sienne. Il tourna alors un regard interrogateur vers elle et ce n'est que lorsqu'il remarqua le sang qu'il comprit. Bien évidemment, Keith n'avait rien sentit et habituer à la souffrance, ce n'est pas cela qui allait l'inquiéter. D'ailleurs même s'il l'avait vu, il n'aurait sûrement rien fait. Mais il fut touché par l'attention que lui témoignait la jeune fille même si elle trouva une excuse, vraie ou pas, peu importe pour expliquer son geste.


¤ Inconnue : Je veux bien laisser votre main comme ça mais je doute que vous accepteriez de me payer le pressing si une goutte de sang tombée sur ma robe. ¤

¤ Keith : Il est vrai que j'aurais certainement refusé de faire quelque chose pour vous après ce que vous m'avez fait subir. ¤


Sourire. Bien sûr, il n'en pensait pas un mot mais il avait envie d'insister un peu pas pour la rendre mal à l'aise mais simplement parce qu'il n'aimait pas trop ceux qui se croyaient tout permis et qui ne prenait même pas la peine de s'excuser sincèrement.

¤ Inconnue : J'espère que ma maladresse ne vous a pas trop fait mal. ¤

¤ Keith : Pourquoi est ce que je sens que vous en avez rien à faire de savoir si j'ai mal quelque part ou pas ? ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreliane Alkhore
Elève en 6ème Année à Gryffondor
Elève en 6ème Année à Gryffondor
avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Age : 27
CITATION : La Classe... Ca Ne S'apprend Pas!
AGE [RP] : 16 ans
Date d'inscription : 23/12/2007

Présentation du Personnage
Inventaire: Un appareil photo magique, sa batte de Quidditch, son balai.
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: T'as Mal? M'en fout!   Lun 24 Mar - 15:27

- Il est vrai que j'aurais certainement refusé de faire quelque chose pour vous après ce que vous m'avez fait subir.

- Ho, c'est vrai... J'avais oublié que j'étais une sadique notoire...

Un sourire quelque peu carnassier accompagna ses aimables paroles. Entre cynisme et réalité, la limite est mince...
Cependant, Lorel' sentit que l'inconnu commençait à ne pas apprécier sa désinvolture. Elle ne lui avait pas fait mal, loin de là, mais la politesse oblige, logiquement, les gens à s'excuser même si ceux-ci n'en ont aucune envie –ce qui était le cas de la demoiselle. Elle laissa alors échapper un soupir imperceptible et consentit enfin à montrer qu'elle regrettait d'avoir était aussi maladroite. Mais manque de bol, elle était tombée sur quelqu'un qui ne se contentait pas de quelques mots d'excuse. Il lui fallait quoi? Le ton et l'intention?


- Pourquoi est ce que je sens que vous en avez rien à faire de savoir si j'ai mal quelque part ou pas ?

Puisqu'elle était démasqué autant arrêter ce petit jeu qui lui plaisait tant. Le désir que Loreliane s'excuse clairement était si perceptible dans cette question qui se voulait banale, que la jeune fille ne put s'empêcher d'éclater de rire. Ce rire était si spontané que de nombreux sorciers qui les entouraient se retournèrent, surpris par ce brusque élan d'hilarité.

S'adossant au mur qui se trouvait derrière eux, la jeune fille croisa les bras et daigna enfin donner une explication à l'inconnu:


- Parce que vous avez totalement raison! Nan mais c'est vrai quoi: lorsque l'on demande à quelqu'un si ça va, on espère à mort qu'il ne va pas se mettre à déballer tous ces problèmes puisqu'en réalité... On s'en fout totalement de savoir s'il va bien ou non!

La politesse... Elle fait parfois bien chier! "Je suis désolé", "toutes mes condoléances", "Franchement, je suis super contente pour toi"... Un nombre incalculable de phrases prononcées à tort à travers sans de réels sentiments derrière. Elles ne servent, en réalité, que d'échappatoires à tous les lâches qui souhaitent rapidement s'acquitter de leur devoir de compatissance pour ensuite retrouver leur propre problème. Pourquoi vouloir s'occuper des malheurs des autres alors que l'on ne parvient même pas à régler ses propres problèmes.
Mais Loreliane était dans un bon jour aujourd'hui... D'ordinaire elle se serait offusquée qu'un inconnu puisse remettre en cause sa politesse mais elle décida de se racheter en faisait preuve d'une gentillesse extrême.


- Puisque vous m'avez démasqué, je ne pourrais pas vous faire avaler mes fausses excuses. Une glace, ça vous dit? J'vous l'offre en guise d'excuse. Et interdiction de me dire qu'il fait trop froid pour une glace: il n'y a d'époque pour féliciter Florian Fortarôme de son savoir faire.

Déjà debout, la demoiselle attendait patiemment que Keith se lève et la suive.
Ce serait sa seule propostion... A prendre ou à laisser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimikaze.canalblog.com/
Keith Hastings
Etudiant(e) en Force Publique
Etudiant(e) en Force Publique
avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 32
Tendance Magique : Mage blanc
Date d'inscription : 15/02/2008

Présentation du Personnage
Inventaire:
Fonction HRP: Joueur
MessageSujet: Re: T'as Mal? M'en fout!   Lun 7 Avr - 22:30

Keith avait volontairement exagéré mais il trouvait cela pathétique de s'excuser avec autant de mauvaise volonté. elle aurait mieux fait de ne rien dire, de se contenter de lancer un regard assassin à l'étudiant qui aurait volontier passer son chemin oubliant cet incident quelques minutes plus tard. Mais en voulant s'excuser pour agir de façon normal mais sans aucune conviction dans la voix et en proposant des bonbons à Keith, elle venait de mettre un pied inévitable dans des explications. Parce que le jeune homme n'est pas du genre à sourire et à partir alors que son interlocuteur faisait preuve d'une mauvaise foi évidente. Il aimait la sincérité et était prêt à tout pour l'obtenir. Aussi, plus vite la jeune inconnue répondrais sincèrement et plus vite Keith lui foutrait la paix. Mais pour le jeune homme, le temps n'avait que peu d'importance pour l'instant vu qu'il passait ses journées à flâner dans la ville et il avait une incroyable faculté de toujours obtenir ce qu'il voulait. Têtu et borné, voilà deux qualités que possède Keith.

¤ Inconnue : Ho, c'est vrai... J'avais oublié que j'étais une sadique notoire... ¤

Keith lui répondit avec un sourire exagéré, presque moqueur pour lui faire comprendre qu'il ne lâcherait pas l'affaire aussi facilement et que sa désinvolture commençait sérieusement à l'aacer. Autant lui répondre franchement et que, même si elle n'a pas envie de s'excuser, qu'elle le lui dise en le fixant dans les yeux, il n'en sera que plus content. Le petit rire de l'inconnue fit sourire Keith et il fut soulagé de voir qu'elle semblait avoir compris ses intentions. Il faut dire qu'il avait été relativement explicite et aurait été vexé qu'elle montre son incompétence en ne comprenant pas ce qu'il voulait.

¤ Inconnue : Parce que vous avez totalement raison! Nan mais c'est vrai quoi: lorsque l'on demande à quelqu'un si ça va, on espère à mort qu'il ne va pas se mettre à déballer tous ces problèmes puisqu'en réalité... On s'en fout totalement de savoir s'il va bien ou non! ¤

¤ Keith : Alors pourquoi m'avoir demandé si j'allais bien si vous vous en foutez totalement ? ¤


Rien de méchant dans sa phrase simplement une question qui méritait qu'on y réfléchisse. L'inconnue avait raison. Pourquoi faire semblant ? Cela ne servait à rien d'être poli, mieux vaut être sincère même si dans la société d'aujourd'hui, cela peut-être pris pour un manque de respect. Totalement idiot.

¤ Keith : C'est vrai. Pourquoi tu m'as demandé si j'avais mal alors que vous n'aviez qu'une envie que je parte et que je vous laisse tranquille ? La sincérité n'était-elle pas plus importante que la politesse ? Après tout, avouez que depuis que vous m'avez fait tomber, je vous fait chier et que vous auriez préféré que je parte sans vous adressez la parole ?¤

Des questions qui n'attendaient pas vraiment de réponse si ce n'est la confirmation que ce que pensait Keith allait dans le sens de cette inconnue dont il ignorait toujours l'identité.

¤ Inconnue : Puisque vous m'avez démasqué, je ne pourrais pas vous faire avaler mes fausses excuses. Une glace, ça vous dit? J'vous l'offre en guise d'excuse. Et interdiction de me dire qu'il fait trop froid pour une glace: il n'y a d'époque pour féliciter Florian Fortarôme de son savoir faire. ¤

Keith lui sourit et accueilla avec joie cette sincérité et il n'allait pas refuser une glace. Cela faisait tellement longtemps qu'il n'en avait pas manger. Mais il ignorait qui était Florian Fortarôme et où il trouvait. Il acquiesca et se leva mais avant d'engager une conversation sur un autre sujet, autant commencer par se présenter.

¤ Keith : Une glace ? C'est pas de refus vu que c'est si gentillement proposé. Au fait, je m'appelle Keith et vous ? ¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T'as Mal? M'en fout!   

Revenir en haut Aller en bas
 
T'as Mal? M'en fout!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout le monde s'en fout...
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» Mais qu'est-ce qu'il fout ?
» Ambassadeur Kazakh
» allez hop j'ai trouvé une patronne pour le PS!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horcruxes - Les Reliques de la Mort :: <font COLOR=white>LE CHEMIN DE TRAVERSE [RP]</font> :: Chemin de Traverse-
Sauter vers: